Communiqués

Volvo Cars nomme Ödgärd Andersson à la tête de Zenseact, son entreprise de logiciels de conduite autonome

Volvo Cars a nommé Ödgärd Andersson au poste de nouveau CEO de Zenseact, son entreprise de développement de logiciels de conduite autonome.

 

La nomination d’Ödgärd Andersson, actuelle directrice de la stratégie numérique chez Volvo Cars, prendra effet le 1er novembre. Zenseact a été fondée récemment en tant que nouvelle entité détenue en propriété exclusive par Volvo Cars, suite à la scission de l’entreprise commune entre Volvo Cars et Veoneer.

 

Zenseact centrera ses efforts sur le développement de logiciels de conduite autonome et de sécurité active. L’entreprise emploie 600 personnes et dispose de bureaux à Göteborg (Suède) et Shanghai (Chine).

 

Avant d’être directrice de la stratégie numérique, Ödgärd Andersson pilotait le développement logiciel, y compris la conduite autonome, chez Volvo Cars. Cela en fait la candidate idéale pour diriger cette nouvelle étape de l’évolution de Zenseact.

 

« La conduite autonome est le défi technologique du siècle, et nous l’abordons avec détermination », a souligné Ödgärd Andersson. « Il est enthousiasmant d’intégrer Zenseact dans un tel contexte, alors que nous accélérons le développement et nous préparons à offrir un logiciel qui permettra à de premiers modèles de voiture de se conduire seuls en toute sécurité d’ici quelques années. »

 

Le premier accomplissement de Zenseact concernera les technologies de la prochaine génération d’architecture modulaire évolutive (SPA2) de Volvo Cars, notamment le système Highway Pilot de conduite entièrement autonome sur autoroute.

 

Outre la nomination d’Ödgärd Andersson, Volvo Cars a également revu la composition du conseil d’administration de Zenseact. Håkan Samuelsson, Président et CEO de Volvo Cars, a été nommé président du conseil. Ces deux nominations soulignent l’importance que Volvo Cars accorde au développement d’une technologie de conduite autonome sûre.

 

« Chez Volvo Cars, nous sommes convaincus que la conduite autonome révolutionnera la sécurité sur les routes, et nous nous attachons à doter notre prochaine génération de véhicules de la technologie requise », a déclaré Håkan Samuelsson.

 

En conséquence de la nomination d’Ödgärd Andersson, Henrik Green assurera le rôle de directeur intérimaire de la stratégie numérique – en plus de ses fonctions de directeur de la technologie et de responsable du pôle Création de produits – dans l’attente que son successeur soit recruté.

 

Note aux rédacteurs :

 

  • Le pôle Création de produits regroupe la recherche et le développement, le numérique, la conception et la stratégie ainsi que la propriété commerciale.
  • Ödgärd Andersson remplace Dennis Nobelius, qui prend le poste de directeur d’exploitation chez Polestar.

 

-------------------------------

 

Volvo Car Group en 2019

Au cours de l’exercice fiscal 2019, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 14,3 milliards de SEK (1,4 milliard d’euros), contre 14,2 milliards de SEK (1,3 milliard d’euros) en 2018. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 274,1 milliards de SEK (25,9 milliards d’euros), contre 252,7 milliards de SEK (23,9 milliards d’euros) en 2018. Sur l’ensemble de l’année 2019, les ventes mondiales ont atteint un record de 705 452 véhicules, soit une hausse de 9,8 % par rapport à 2018. Ces résultats reflètent la transformation financière et opérationnelle radicale mise en œuvre par Volvo ces dernières années afin de se positionner en vue de sa prochaine phase de croissance.

 

A propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 705 452 véhicules vendus en 2019 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010.

 

En 2019, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 41 500 employés à plein temps Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (États-Unis) et à Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

 

Fort de sa nouvelle ligne directrice « Freedom to Move », Volvo Cars entend offrir à ses clients la liberté de se déplacer de manière personnalisée, durable et sûre. Cette volonté se traduit par une triple ambition pour l’entreprise : d’ici au milieu de la décennie qui s’ouvre, faire en sorte que les véhicules tout électriques représentent la moitié de ses ventes mondiales et générer la moitié de son chiffre d’affaires directement auprès de ses clients. Volvo Cars s’est aussi engagé à réduire son empreinte carbone avec l’ambition de devenir une entreprise climatiquement neutre d’ici à 2040.

Mots clés:
Personnel, Entreprise, Conduite autonome
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contact média