Communiqués

La Belgique monte sur la 3ème marche du podium mondial de la course au large

Les Red Dolphins décrochent la médaille de bronze à l’issue du 1er championnat du monde de course au large en double mixte (World Sailing) organisé en Italie sur Figaro3. Le Mondial de course au large a débuté le 16 septembre et s’est déroulé en 3 étapes avec une finale dont la ligne d’arrivée a été franchie ce 25 septembre au matin dans la brume de  Venise. Un résultat de bonne augure pour les Red Dolphins qui rêvent d’une participation aux  Jeux olympiques de Los Angeles en 2028.

 

Le Belge Jonas Gerckens « La discipline de course au large a de fortes chances d’être aux Jeux Olympiques de 2028. C’est un des objectifs des Red Dolphins. D’ici là, il y  aura encore des Euro et des Mondiaux de course au large pour montrer que la Belgique peut être sur un podium mondial. On compte plus que jamais continuer à performer d’année en année »

 

Et  la franco-belge Sophie Faguet d’ajouter « C’est une fierté de monter directement sur le podium parce que l’on ne savait pas trop à quoi s’attendre. Les 3 manches étaient très variées. Tout était possible jusqu’à la fin. On décroche une médaille de bronze et c’est déjà pas si mal ! »

 

Au classement général du Mondial de course au large en double mixte :

1er     Italie (Claudia Rossi/Pietro D’Ali)

2ème Italie (Giovanna Valsecchi / Andrea Pendibene)

3ème Belgique (Sophie Faguet/Jonas Gerckens)

 

La première étape s’est déroulée entre Brindisi et Bari (du 16 au 18 septembre). Les Red Dolphins sont arrivés deuxième de cette première manche. La seconde manche a débuté le lundi 20 septembre avec un départ depuis Bari. La Flotte a rejoint le 22 septembre Ravenna et les Red Dolphins sont arrivés 4ème au terme d’une lutte de tous les instants dans de petits vents. Une véritable guerre des nerfs pour tous les équipages. La  troisième et dernière manche fut davantage un sprint final entre Ravenna et Venise. Le départ a été donné le vendredi 24 septembre. Les Red Dolphins sont arrivés 4ème de cette étape, ce qui les hisse à la 3ème place du classement général. 

 

En montant sur ce podium mondial, les Red Dolphins confirment leur progression face à de nouvelles équipes hors Europe (Afrique du Sud et USA notamment) après avoir remporté à peine 20 jours avant la médaille d’argent à l’Européen de course au large en double mixte à Naples. Un titre de vice-champion d’Europe qu’ils avaient déjà remporté en 2020 à Gênes et en 2019 à Venise.

 

Quelques jours de repos sont prévus pour les sportifs qui viennent de passer plus d’un mois en course comme le confirme Jonas Gerckens « C’est un rythme effréné. On était en mer presque durant tout le mois avec chaque fois qu’une journée, voire deux de repos avant un nouveau départ. On est très fatigué mentalement et physiquement, mais on est heureux ».

Jonas Gerckens devra cependant vite se remettre en mode course pour prendre le départ le 7 novembre 2021 de la Transat Jacques Vabre qui relie Le Havre à la Martinique. C’est à bord de son tout nouveau Class40 « Le Volvo 164 » qu’il  va prendre le départ aux côtés du co-skipper Benoit Hantzperg.

 

Et Sophie Faguet d’ajouter à son arrivée du Mondial, « Mentalement il va falloir un peu de temps pour s’en remettre. C’était une super occasion de rencontrer les équipages venus des 4 coins du monde. Ce fut des très beaux moments passés sur l’eau et à terre également. Une belle expérience ».

Mots clés:
Life Style, Events/Activities, Special Interests, Motorsport, Sponsorship
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contact média