Communiqués

Volvo Cars annonce une croissance de ses ventes mondiales de 13,9 % durant le mois d’octobre

Volvo Cars' SUV line-up

Volvo Cars a enregistré de fortes ventes en octobre, où les volumes ont progressé de 13,9 % par rapport au même mois de l’an dernier.

 

En Belgique, Volvo a enregistré en octobre une croissance de 12,71% par rapport à octobre 2019 avec 2.146 immatriculations qui représentent une part de marché de 5,02%.  Volvo occupe la huitième place sur le marché belge.

Au cumul Volvo possède une part de marché de 3,92% avec 18.909 immatriculations, ce qui représente une croissance de 5,7% par rapport aux dix premiers mois de 2018.

  

Le constructeur a vendu 60 959 véhicules au cours du mois d’octobre, durant lequel ses trois régions commerciales stratégiques, Chine, Europe et États-Unis, ont toutes affiché une croissance des ventes par rapport au même mois de l’an dernier.

  

Cette croissance à deux chiffres observée en octobre est portée par une demande soutenue en modèles de la gamme de SUV récompensés, au premier lieu desquels le XC60, suivi du XC40 et du XC90. Les derniers modèles de Volvo Cars, le nouveau break V60 et la berline S60 construite aux États-Unis, ont également contribué à cette excellente performance.

  

Sur la période de janvier à octobre, Volvo Cars a vendu 568 663 véhicules (+8,1 % par rapport à la même période de l’an dernier).

 

En Chine, 14 039 unités ont été vendues durant le mois d’octobre, soit une hausse de 26,7 % par rapport à octobre 2018. Cette forte croissance dans la région est portée par le XC60 et la S90 produits localement. Sur les 10 premiers mois de l’année, 123 551 véhicules ont été vendus en Chine, une croissance de 15,2 % par rapport à la même période de l’an dernier.

 

Aux États-Unis, les ventes s’établissent à 8 807 véhicules en octobre, soit une progression de 20,2 % par rapport au même mois de l’an dernier. Le XC90 a été le modèle le plus vendu pendant le dixième mois de l’année, suivi du XC60 et de la berline S60 produits localement. Entre janvier et octobre 2019, Volvo Cars a écoulé 86 239 véhicules (+6,1 % par rapport à la même période de l’an dernier).

 

En Europe, 29 510 unités ont été écoulées au cours du mois d’octobre, soit une croissance de 9,7 % par rapport à octobre 2018. Le XC40 a été le modèle plus vendu dans la région, suivi du XC60 et du nouveau break V60. Le constructeur a vendu 277 120 voitures entre janvier et octobre 2019, une hausse de 6,4 % par rapport à la même période de 2018.

 

Le détail des ventes par région est résumé dans le tableau ci-dessous.

 

 

Octobre

 

 

Janvier-octobre

 

 

2018

2019

Écart

2018

2019

Écart

Europe

26 892

29 510

9,7 %

260 572

277 120

6,4 %

Chine

11 083

14 039

26,7 %

107 275

123 551

15,2 %

États-Unis

7 327

8 807

20,2 %

81 256

86 239

6,1 %

Autres

8 207

8 603

4,8 %

76 959

81 753

6,2 %

Total

53 509

60 959

13,9 %

526 062

568 663

8,1 %

 

Le XC60 a été le modèle le plus vendu en octobre, avec 18 198 véhicules écoulés (15 824 en octobre 2018). Il est suivi du XC40, dont les ventes s’élèvent 13 450 unités (9 568 exemplaires en octobre 2018). Le Volvo XC90 a quant à lui séduit 8 180 acheteurs (7 296 en octobre 2018).

 

-------------------------------

 

Volvo Car Group en 2018

Au cours de l’exercice fiscal 2018, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 14,185 milliards de SEK (1,354 milliard d’euros), contre 14,061 milliards de SEK (1,343 milliard d’euros) en 2017. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 252,653 milliards de SEK (24,127 milliards d’euros), contre 208,646 milliards de SEK (19,924 milliards d’euros) en 2018. Sur l’ensemble de l’année 2018, les ventes mondiales ont atteint un record de 642 253 véhicules, soit une hausse de 12,4 % par rapport à 2017. Ces résultats reflètent la transformation financière et opérationnelle radicale mise en œuvre par Volvo ces dernières années afin de se positionner en vue de sa prochaine phase de croissance.

 

A propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 642 253 véhicules vendus en 2018 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010, et était rattaché jusqu’en 1999 au groupe suédois Volvo Group, lorsque la compagnie a été rachetée par l’Américain Ford Motor Company. En 2010, Geely Holding a acquis Volvo Cars.

 

En 2018, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 43 000 employés à plein temps. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (Etats-Unis) et à Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

 

Dans le cadre de la nouvelle mission de l’entreprise « Freedom to Move », Volvo Cars entend offrir un vaste éventail de services de mobilité supplémentaires sûrs, personnalisés et durables.  Cet objectif se traduit par de nombreuses ambitions commerciales : d’ici au milieu de la prochaine décennie, le constructeur prévoit de générer la moitié de son chiffre d’affaires annuel grâce aux véhicules 100 % électriques, tandis qu’un tiers des modèles vendus devrait être autonome. L’entreprise s’est aussi fixée pour objectif de proposer la moitié de sa gamme sous forme d’abonnement. 

Mots clés:
Volume des ventes
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contact média