Communiqués

VOLVO CAR CORPORATION TOUJOURS CHEF DE FILE DU DEVELOPPEMENT DE L'AIRBAG APRES 25 ANS DE VIES EPARGNEES

VOLVO CAR CORPORATION TOUJOURS CHEF DE FILE DU DEVELOPPEMENT DE L'AIRBAG APRES 25 ANS DE VIES EPARGNEES

  

 

 

 

 

 

 

 

 

La première voiture Volvo équipée d'un airbag est sortie de chaîne en 1987 et, depuis lors, l'entreprise a élargi cette technologie en lançant plusieurs premières mondiales. Volvo a été le premier à introduire l'airbag latéral de siège et le rideau gonflable (IC). L'entreprise a fêté en 2012 le vingt-cinquième anniversaire de cette technologie avec l'avènement du révolutionnaire airbag piéton sur la nouvelle Volvo V40.

 

 

« C'est la première fois que la technologie airbag a été mise en œuvre pour contribuer à la protection des usagers vulnérables de la route, à savoir ici les piétons, à l'extérieur du véhicule », explique Lennart Johansson, Directeur du département Sécurité Habitacle de Volvo Car Corporation.

Et Lennart Johansson, qui a participé au travail précurseur initié dans les années quatre-vingt, de poursuivre : « L'avantage de la technologie airbag actuelle, c'est qu'elle prend très peu de place et assure toujours un bon niveau de protection qui peut être optimisé pour l'occupant et selon le type de collision. Cependant, lorsque nous identifions un besoin d'amélioration de protection, nous recherchons systématiquement une solution de sécurité complète. L'airbag constitue l'une des solutions et peut être associé à d'autres mesures ».

Autre exemple récent, l'airbag de genou de la nouvelle Volvo V40. Il est conçu pour répartir la charge sur le bas du corps du conducteur en cas de collision frontale.

 

 

 

Equipement de série

 

L'airbag est depuis plusieurs années en série sur tous les véhicules ; mais au départ, tant la technologie que sa fiabilité, suscitaient d'intenses débats. A l'époque, les inquiétudes étaient le plus souvent justifiées.

« Ce n'est pas le déploiement en soi de l'airbag qui pose problème, mais le moment précis de son déclenchement, explique Lennart Johansson. Ces dernières années, nous nous sommes focalisés sur le moment et le niveau de gonflage. Et, avec la technologie airbag actuelle, il est possible d'adapter le niveau de gonflage en fonction de la sévérité de la collision ».

L'utilisation, ces dernières années, de caméras et radars sophistiqués ouvre la voie à la possibilité d'activer si nécessaire les systèmes de sécurité et de protection avant même l'impact.

 

 

 

Des débuts qui remontent aux années cinquante

 

Rétrospectivement, les premières solutions airbag remontent au début des années cinquante. Mais cette technologie était alors loin d'être à maturité. Un brevet datant de 1955 décrit un système similaire à celui d'aujourd'hui, à une exception de taille près : c'était le conducteur qui déclenchait lui-même l'airbag en appuyant sur un bouton. Un autre débat précoce portait sur l'utilisation d'une charge pyrotechnique pour gonfler l'airbag à l'aide d'un gaz.

En 1984, un projet de loi américain controversé allait accélérer le processus de développement de l'airbag. Soulignant les risques inhérents à la non-utilisation de la ceinture de sécurité, le projet de loi stipulait que tout nouveau véhicule devait être équipé, à échéance de trois ans, de dispositifs de protection et de sécurité ne nécessitant aucune intervention de la part des occupants du véhicule.

 

 

 

Associé à la ceinture de sécurité

 

L'airbag fut bientôt reconnu par de nombreux observateurs comme étant la meilleure solution. Certains pensaient même qu'il pourrait remplacer la ceinture trois-points inventée par Volvo Car Corporation en 1959.

Volvo fit cependant valoir, avec succès, qu'on obtiendrait les meilleurs résultats en associant le système ceinture de sécurité et la technologie airbag.

« L'accroissement du nombre d'airbags n'améliore pas nécessairement le niveau de sécurité global. Il importe de considérer l'airbag comme partie intégrante d'une démarche systématique où la structure de caisse, les ceintures de sécurité, les airbags et d'autres éléments comme la colonne de direction, interagissent pour garantir lors de l'accident l'absorption optimale des forces de collision », souligne Lennart Johansson.

 

 

 

Premières mondiales en protection contre l'impact latéral

 

A la fin des années quatre-vingt-dix, l'airbag est devenu un équipement de série sur la Volvo 850.

En 1994, Volvo Car Corporation a poussé plus loin cette technologie en introduisant un airbag latéral incorporé au dossier de siège, visant à protéger la cage thoracique en cas d'impact latéral.

« Nous avons fait un énorme bond en avant en faisant de l'airbag latéral un élément constitutif de notre système breveté de protection contre l'impact latéral (SIPS) intégré à la structure de caisse », souligne Lennart Johansson.

L'heure était alors venue pour la première mondiale suivante de Volvo Car Corporation : le rideau gonflable (IC).

 

 

 

Rideau gonflable étendu

 

Le rideau gonflable est conçu pour améliorer, en cas de collision, la protection de la tête des occupants, tant aux places avant qu'aux places latérales arrière. Sur certains modèles, il contribue aussi à la protection des occupants en cas de retournement du véhicule.

La version de rideau monté dans le pavillon a été introduite au lancement de la nouvelle Volvo S80 en 1998 et est de série sur tous les modèles Volvo, à l'exception du C70.

Le coupé-cabriolet est en effet équipé, pour sa part, de rideaux gonflables montés dans les portières, qui se déploient vers le haut en cas de collision latérale et demeurent gonflés en cas de retournement de la voiture pour assurer une protection.

Volvo a fait franchir une nouvelle étape à cette technologie en étendant le rideau pour garantir également une meilleure protection pour les enfants assis à l'arrière et en cas de collision décalée.

 

 

 

Toujours crucial et plus perfectionné à la fois

 

La technologie airbag a beaucoup progressé depuis son introduction voici 25 ans et Volvo a été l'un des acteurs clés du processus de perfectionnement.

« Les performances de l'airbag se sont considérablement améliorées. La technologie actuelle est bien mieux adaptée à la séquence de collision et au déplacement des occupants sous l'effet des forces d'impact. Au bout de 25 ans, le perfectionnement de la technologie airbag est un élément crucial de notre ambition de fabriquer les voitures les plus sûres du monde », explique Lennart Johansson.

Mots clés:
Sécurité, Technologie, Historique
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média

For information on how Volvo Cars process your personal data in relation to Volvo Cars Global Newsroom click here.

Le site Volvo Cars utilise des cookies afin d'optimiser votre expérience utilisateur sur ce site. Les cookies du site ne stockent pas d'informations personnelles. Pour en savoir plus, consultez notre Page Politique en matière de cookies.
Nous attirons votre attention sur le fait que ce site est destiné aux médias et que tout usage des visuels à titre commercial ou publicitaire est interdit. Merci de vous référer aux Conditions d’utilisation du site

Acceptez