Communiqués

HANS NYTH, NOUVEAU RESPONSABLE DU « CENTRE DE SECURITE VOLVO CARS»

 

La sécurité ! Voilà un mot qui sonne très bien, surtout en voiture. Rouler avec plaisir en sachant que l'on se déplace en sécurité, soi-même tout comme les véhicules qui nous entourent, est devenu crucial dans les conditions de circulation de plus en plus denses qui sont notre lot quotidien.

 

Hans Nyth, qui vient d'être nommé à la tête du Volvo Cars Safety Centre (le Centre de sécurité de Volvo Cars), est très fier du travail effectué par Volvo Cars dans le domaine de la sécurité.

 

C'est en mars dernier qu'Hans Nyth a pris les rênes du Volvo Cars Safety Centre. Ce centre unique en son genre, inauguré en 2000 par le roi Carl XVI Gustaf, est stratégiquement situé entre le centre technique de Volvo Cars et l'usine de Torslanda (Göteborg).

 

Hans Nyth est un homme d'expérience comptant déjà 35 années passées chez Volvo, tant à la production qu'à la conception des produits de la marque.

 

« Notre objectif - que personne ne soit blessé ou ne trouve la mort en Volvo dès 2020 - nécessite une approche holistique de la sécurité, » affirme Hans Nyth. « C'est pourquoi nos priorités se concentrent sur trois domaines complexes : l'homme, les infrastructures et la voiture elle-même. »

 

« Le travail de Volvo Cars en matière de sécurité est célèbre dans le monde entier. Pour rester chef de file dans ce domaine, Volvo devra toujours se baser sur son expérience, son savoir-faire et ses propres exigences, très rigoureuses, en utilisant la technologie la plus adéquate pour aider et protéger l'automobiliste en toute circonstance. »

 

Très soucieux de la composante humaine et de réalisme, l'Accident Research Team de Volvo Cars compile depuis 1970 toutes les données et statistiques possibles et imaginables sur les accidents réels. Sa banque de données comprend aujourd'hui le détail de 36 000 accidents impliquant plus de 60 000 Volvo. La connaissance la plus parfaite possible - issue d'accidents réels - de ce qui se passe avant, pendant et après un accident constitue une extraordinaire base de travail et offre aux techniciens et aux chercheurs l'occasion unique de reproduire ensuite en laboratoire toute la (malheureuse) chaîne d'événements. Inutile de dire que chez Volvo Cars, la sécurité concerne tout le monde et exige une collaboration permanente entre designers, concepteurs, techniciens, essayeurs et bien d'autres partenaires externes.

 

Environ 400 tests grandeur nature par an
Le laboratoire des crash-tests offre une infinité de conditions d'essai et de possibilités de reproduire des collisions similaires à des accidents réels.

 

Il est équipé de deux pistes de tir, l'une de 108 m de long et l'autre de 154 m (354/505 pieds). La première est mobile alors que l'autre est permanente. La piste mobile, motorisée, peut être ajustée jusqu'à 90 degrés pour que les techniciens puissent procéder à tous les types de tests, de la collision frontale à la collision latérale, entre voitures se présentant sous différents angles et se déplaçant à différentes vitesses. Quant à la piste permanente, elle est assez longue pour que les voitures testées puissent atteindre les 120 km/h (75 mph). Enfin, une zone extérieure est prévue pour les essais de tonneaux.

 

Au sein du laboratoire, une énorme barrière mobile se déplace à l'aide d'un système de levage hydraulique avec coussins d'air. Cette barrière est utilisée pour tester différentes configurations de collisions frontales, latérales et par l'arrière. Elle peut également servir à tester les bus et les camions. Au cours des tests, tant les voitures que la barrière sont truffées de capteurs enregistrant toute la chaîne d'événements.

 

À l'extérieur, une grande plaine jouxte le bâtiment. Sur cette plaine peuvent être reproduits de nombreux types d'environnements routiers totalement réalistes.

 

Au total, 400 crash-tests grandeur nature sont effectués chaque année. Tous sont filmés sous différents angles à l'aide de caméras numériques ultra-rapides, certaines montées sur un mât de 11 m de haut (36 pieds), d'autres filmant de l'intérieur du véhicule ou du dessous à travers une vitre très épaisse.

 

Le Volvo XC60, un concentré de technologie dernier cri
Le Volvo XC60 est le véhicule le plus sûr jamais conçu par la marque. Il contient les technologies les plus avancées que Volvo est aujourd'hui capable d'offrir, tant en sécurité active (ou préventive) que passive. C'est ainsi que l'on y trouve - entre autres - un rehausseur intégré à deux niveaux et ceinture de sécurité à limiteur d'effort, le système anticollision City Safety, le système d'alerte conducteur Driver Alert System et le système anti-angle mort BLIS (Blind Spot Information System). Après plusieurs milliers de collisions virtuelles sur des ordinateurs surpuissants, 120 Volvo XC60 ont été « sacrifiées » sur les pistes de tir du laboratoire avant le lancement de ce modèle en 2008.

 

Plusieurs crash-tests du XC60 ont été publics. En effet, le Volvo Cars Safety Centre peut accueillir 200 personnes invitées à observer les tests. Une expérience des plus impressionnantes !

 

Mots clés:
Sécurité
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média

For information on how Volvo Cars process your personal data in relation to Volvo Cars Global Newsroom click here.

Le site Volvo Cars utilise des cookies afin d'optimiser votre expérience utilisateur sur ce site. Les cookies du site ne stockent pas d'informations personnelles. Pour en savoir plus, consultez notre Page Politique en matière de cookies.
Nous attirons votre attention sur le fait que ce site est destiné aux médias et que tout usage des visuels à titre commercial ou publicitaire est interdit. Merci de vous référer aux Conditions d’utilisation du site

Acceptez