Communiqués

LE TEAM PUMA, DEVOILE SON EQUIPAGE D’ELITE A NEWPORT, AVEC NOTAMMENT, LE FRANÇAIS SIDNEY GAVIGNET

LE TEAM PUMA, DEVOILE SON EQUIPAGE D'ELITE A NEWPORT, AVEC NOTAMMENT, LE FRANÇAIS SIDNEY GAVIGNET SIDNEY GAVIGNET

 

La date de toutes les convergences ? C'était le 12 mai 2008, à la fois celle du baptême d'Il Mostro, le navire qui défendra les couleurs de PUMA dans la prochaine Volvo Ocean Race, et celle de la présentation de son équipage et de l'équipe à terre sur le nouveau site Internet PUMA Ocean Racing.

 

Ken Read, skipper d'Il Mostro, nouveau bateau du PUMA Ocean Racing, a profité d'un training officiel de tout son team à Newport (Rhode Island, États-Unis) pour présenter à la fois l'équipage qui l'accompagnera lors de la prochaine Volvo Ocean Race 2008-2009 et toute l'équipe basée à terre. Du beau monde, cela va de soi ! Venant de six pays et comptabilisant rien moins que 21 participations à la Volvo Ocean Race.

 

Et parmi cette équipe, un Français ! En effet, Sidney Gavignet occupera la fonction de Watch Captain (capitaine de quart) à bord du bateau.

 

Les autres membres de l'équipe sont : Andrew Cape (navigateur), Rick Deppe (représentant des médias), Justin Ferris (trimmer / driver), Jerry Kirby (bowman), Jonathan McKee (trimmer / driver), Michael Müller (bowman / trimmer), Chris Nicholson (watch captain), Rob Salthouse (trimmer / driver) et Casey Smith (bowman).

 

Quant à l'équipe à terre, elle comprend : Kimo Worthington, directeur général, et Neil Cox, chef d'équipe.

 

Ensemble, direction à terre et équipage en mer du team PUMA Ocean Racing se partagent un niveau de compétences et de succès difficile à égaler avec cinq victoires en Whitbread et Volvo Ocean Race, vingt participations à la Coupe de l'America dont cinq victoires ainsi que quatre participations aux Jeux Olympiques assorties de deux médailles.


« La qualité d'un programme se mesure à l'aune des personnes qui le gèrent et le conduisent. Nous avons la chance insigne d'avoir à notre disposition un équipage varié composé des meilleurs navigateurs du monde.

 

C'est cet équipage qui conduira le Volvo 70 de PUMA tout autour du monde avec la plus grande célérité possible, » a déclaré Ken Read. « À terre, nous avons deux vétérans de la Volvo Ocean Race, des hommes de très grand talent qui s'occuperont de structure et de logistique, une tâche très complexe.


Tous ces gens alliés à PUMA, une marque solide, très engagée dans la course, composent un team performant qui, nous l'espérons, volera vers la victoire. »

 

« Ken Read a su réunir un nombre impressionnant de marins d'expérience et de talent qui non seulement offriront à l'équipe PUMA Ocean Racing sa meilleure chance de réussite mais porteront haut les couleurs de PUMA et de la voile tout au long des 37 000 milles de leur périple océanique, » a affirmé pour sa part Jochen Zeitz, président-directeur général de PUMA AG.

 

La course débutera en octobre 2008 à Alicante (Espagne) et se terminera en juin 2009 à Saint-Pétersbourg. En se joignant à cette épreuve à la fois très difficile et d'un grand prestige, PUMA - première marque sportive et « lifestyle » à participer à une aventure de ce type - fait son entrée dans une nouvelle catégorie haut de gamme. À ce sujet, rendez-vous sur www.pumaoceanracing.com où l'équipe PUMA Ocean Racing (dont les profils vidéo seront mis à jour durant l'été) et l'ensemble de la collection « PUMA Sailing » sont présentés.


TOUT SUR LE TEAM PUMA OCEAN RACING :

 

Ken Read, 46 ans (Newport, Rhode Island, États-Unis)
Skipper
Ken Read a déjà participé à près de cinquante championnats (monde, nationaux et nord-américains), barré deux Coupes de l'America (en 2000 et 2003) et a été nommé à deux reprises Yachtsman Rolex de l'Année. Il se prépare aujourd'hui au défi ultime : diriger Il Mostro, le bateau de l'équipe PUMA Ocean Racing dans la prochaine Volvo Ocean Race. Après un programme d'essais complet à la fois sur Avanti, le Volvo Open 70 d'entraînement du PUMA Ocean Racing Team, et sur Rambler, un maxi de 90 pieds avec lequel, course après course, il a battu quelques records, Ken Read et son équipage basé à Newport se préparent maintenant à devenir le team le plus rapide de la Volvo Ocean Race !

 

Sidney Gavignet*, 39 ans (Paris, France)
Watch Captain (capitaine de quart)
Auréolé d'une victoire à la Volvo Ocean Race 2005-2006 avec ABN 1, Sidney apporte sa grande expérience et toute sa détermination au PUMA Ocean Racing Team. La voile est entrée dans la vie de Sidney dès 14 ans lorsqu'il vécut une année entière à bord d'un vieux bateau de pêche en bois. La dernière décennie le vit glaner une foule de victoires et de records. Marin passionné, compétiteur acharné, déjà vétéran de la course avec trois participations, il affirme à qui veut l'entendre que rien n'est plus important pour lui que la « performance. »

 

Sidney Gavignet raconte ses premières impressions à l'égard du bateau et de sa nouvelle équipe : « L'implication de l'équipe en temps de travail et en qualité est d'un très haut niveau ! Globalement je suis réellement ‘abasourdi' par le niveau technique dans chacun des secteurs, la construction, le mât, les voiles... Une fois de plus, j'apprécie la chance d'être dans une telle équipe. C'est la première fois que mon sentiment ou plutôt mon pressentiment en rejoignant une équipe est aussi positif ! »

 

La préparation de l'équipe a commencé à tous les niveaux et plus particulièrement l'entraînement physique : « l'intensité physique que demande la Volvo Ocean Race commence dès les premiers jours de préparation, c'est cette intensité sur l'ensemble de la campagne qui caractérise le mieux cet ‘esprit Volvo'. C'est une immersion totale pendant 18 mois, » conclut Sidney Gavignet.

 

*Retrouvez toutes les informations concernant Sidney Gavignet sur son site : http://www.sidneygavignet.com

 

Andrew Cape, 43 ans (Lymington, Hampshire, Grande-Bretagne)

Navigateur

Australien de naissance mais résidant en Angleterre, « Capey », initialement navigateur de MoviStar dans la Volvo Ocean Race 2005-2006, a dû terminer la course à bord d'Ericsson suite à l'abandon de MoviStar au cours de l'étape transatlantique. Il apporte une solide expérience de la Coupe de l'America après avoir travaillé avec le team suisse Alinghi, vainqueur en 2003. La présente édition de la Volvo sera la quatrième Whitbread/Volvo Ocean Race de Capey, après 1993-94 (sur Tokio), 1997-98 (sur Toshiba) et 2005-2006 (sur MoviStar puis Ericsson). Récemment, Capey, sur Hugo Boss, a terminé second de la Barcelona World Race.

 

Michael "Michi" Müller, 24 ans (Kiel, Allemagne)
Bow / Trimmer / Driver (équipier d'avant / régleur / barreur)
Michael Müller (Michi), le plus jeune membre du Team Allemagne lors de la dernière édition de la Coupe de l'America à Valencia, a néanmoins déjà participé à de très nombreux championnats mondiaux, européens et nationaux tout en engrangeant des milliers de milles au large depuis ses débuts en compétition. En outre, les études d'ingénieur suivies par Michi et sa compréhension des systèmes techniques constituent un atout majeur pour l'équipe.

 

Rob Salthouse, 41 ans (Auckland, Nouvelle-Zélande)
Trimmer / Driver (régleur / barreur)

Rob Salthouse (dit « Salty ») hante le monde de la voile professionnelle depuis plus de vingt ans. Sa passion pour la course au large l'a poussé à participer plus d'une fois à la plupart des grandes classiques et il a hâte d'en ajouter encore une à son palmarès. Lors de sa dernière Volvo, en 2000-2001, Rob était à bord de Tyco. Il a notamment participé à trois Coupes de l'America et arrive d'ailleurs tout droit du Team Nouvelle-Zélande qui s'est récemment battu pour la Coupe à Valencia. Par ailleurs fabricant et vendeur de voiles, Rob apporte avec lui une grande connaissance et une compréhension parfaite des voiles et des réglages.

 

Casey Smith, 29 ans (Brisbane, Australie)
Bowman (équipier d'avant)
Casey a grandi sur la Sunshine Coast en Australie en cumulant les titres locaux en skiff 14 pieds (dériveur) avant de passer à des navires plus imposants en dirigeant plusieurs des Maxi « Scandia Wild Thing » de Grant Warrington. Le voilà sur la plage avant du PUMA Ocean Racing après un hiatus avec le Pegasus Racing, s'entraînant en Olympic Star et en Finn sur la côte Ouest des États-Unis. Casey, pièce maîtresse d'une saison 2007 victorieuse (comme bowman, trimmer et driver de Rambler) a toujours fait preuve d'une polyvalence fantastique, un atout majeur pour cette course.

 

Jerry Kirby, 51 ans (Newport, Rhode Island, États-Unis)
Bowman (équipier d'avant)
Jerry Kirby, déjà vieux loup de mer et ami de longue date de Ken Read (en plus d'être son équipier d'avant de confiance), faisait partie de l'équipage de Pirates des Caraïbes, arrivé second de la dernière Volvo Ocean Race. Il s'agissait alors de sa deuxième course autour du monde après la Whitbread Around the World en 1997 sur Chessie Racing. Jerry Kirby a été bowman dans la Coupe de l'America, en Maxi World et dans des centaines d'autres courses d'importance. Infirmier et mécanicien, Jerry Kirby gagne à être connu. D'autant qu'il a toujours une bonne histoire à raconter !

 

Jonathan McKee, 47 ans (Seattle, Washington, États-Unis)
Trimmer / Driver (régleur / barreur)

Jon McKee a une carrière de marin à la hauteur de son talent, lui qu'on a vu avec Luna Rossa Challenge dans la dernière Coupe de l'America et avec OneWorld dans celle de 2003. En 2006, il était champion du monde de Melges 24 après avoir été champion du monde de dériveur 49er. On l'a également vu à deux reprises aux Jeux Olympiques d'où il a rapporté une médaille de bronze en 2000 (en dériveur 49er) et une médaille d'or en 1984 en Classe FD (Flying Dutchman). Sa réussite a débuté avec trois sélections nationales dans le « All American College Team » alors qu'il étudiait à Yale.

 

Justin Ferris, 32 ans (KeriKeri, Nouvelle-Zélande)
Trimmer / Driver (régleur / barreur)

Justin Ferris - le plus jeune membre de l'équipage de Pirates des Caraïbes lors de l'édition 2005-2006 de la Volvo Ocean Race - est considéré comme l'un des jeunes marins-navigateurs les plus talentueux du moment. Justin, qui sera coordinateur navigation du programme, sera également trimmer (régleur), driver (barreur) et spécialiste de la réparation des voiles. Grâce à son expérience off-shore acquise tout autour du globe, Justin Ferris est un véritable « homme à tout faire » à bord puisqu'il a déjà été bowman, trimmer et driver - une grande qualité à bord d'un Volvo 70.

 

Chris Nicholson, 37 ans (Belmont, Nouvelles-Galles du Sud, Australie)
Watch Captain (capitaine de quart)
Chris Nicholson, électricien certifié, a déjà participé deux fois aux Jeux Olympiques en Classe 49er (dériveurs) et à six Championnats du Monde. Avec un tel CV, n'importe quelle équipe aimerait l'avoir à bord ! Il a d'ailleurs participé aux deux dernières Volvo Ocean Races (comme watch captain sur Amer Sports 1 et MoviStar) et se sent aujourd'hui au sommet de sa forme et très motivé pour la victoire. Au poste de watch captain, Chris Nicholson - déjà coordinateur de la partie navigation du programme - sera l'un des éléments majeurs du PUMA Ocean Racing Team.

 

Rick Deppe, 43 ans (Philadelphie, Pennsylvanie, États-Unis)

Représentant des médias
Rick Deppe, un marin off-shore aux multiples talents, aura cette fois à remplir le rôle de représentant des médias. Car, rappelons-le, chaque team participant à la prochaine Volvo Ocean Race devra compter un « 11e » membre d'équipage chargé - uniquement - de photographier l'aventure au jour le jour. Rick Deppe, natif d'Angleterre, était le candidat idéal. Ex-bowman des deux Volvo Ocean Races précédentes (sur Fortuna et Chessie Racing), Rick Deppe connaît à la perfection les rigueurs de cette course. Comme photographe et caméraman pour d'autres programmes comme le « Deadliest Catch » de Discovery Channel et le « Morning Light » de Disney, il a prouvé qu'il était capable de livrer des images aussi étonnantes que magnifiques même dans les conditions les plus difficiles.

 

PUMA Ocean Racing, direction basée à terre :

 

Kimo Worthington, 47 ans (États-Unis) 

Directeur général
Kimo Worthington possède une combinaison rare d'expert en gestion à terre et de leadership sur l'eau. Sa carrière de compétiteur professionnel comprend six participations à la Coupe de l'America, dont une victoire avec America3 en 1992, et plus de 80 000 milles de courses océaniques. Lors de la Whitbread Round the World 1997-98, Kimo était watch captain et manager du team victorieux EF Language. Il fut également directeur général de l'équipe Pirates des Caraïbes (arrivée deuxième) lors de la Volvo Ocean Race 2005-2006.

 

Neil Cox, 38 ans (Australie)
Chef d'équipe à terre
Neil Cox, c'est le mariage parfait entre compétences terrestres et marines. Ex-capitaine du vainqueur de la Volvo Ocean Race 2005-2006, ABN AMRO ONE, il a également participé à diverses courses « in-shore » avec son bateau jumeau, l'ABN AMRO TWO. Il a aussi pris part à la Coupe de l'America 1995 avec One Australia et a été manager construction et membre de l'équipe à terre du syndicat Aloha Racing en 2000. Neil est un marin accompli ayant servi comme « boat captain » (responsable technique et de l'équipement) de Max Z86 Windquest et participé à bien des compétitions off-shore et des régates tout autour du monde.

 

Le team PUMA Ocean Racing est basé à Newport, Rhode Island (USA).

 

La Volvo Ocean Race 2008-09 sera la dixième édition de cette transocéanique mythique. Partant d'Alicante (Espagne) le 4 octobre 2008, elle fera escale en Asie pour la première fois. Sur 37 000 milles marins environ, avec onze escales et une durée totale de neuf mois, la Volvo Ocean Race est vraiment l'archétype de la course à la voile autour du monde en équipage.

 

Mots clés:
Événements / Activités
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média