Communiqués

VOLVO CARS SE DOTE D'UNE NOUVELLE SOUFFLERIE POUR DES CONSOMMATIONS ET DES ÉMISSIONS TOUJOURS PLUS REDUITES

VOLVO CARS SE DOTE D'UNE NOUVELLE SOUFFLERIE POUR DES CONSOMMATIONS ET DES ÉMISSIONS TOUJOURS PLUS REDUITES

 

L'une des souffleries aérodynamiques les plus avancées du monde est celle - récemment modernisée - de Volvo Cars, un outil de choix dans la quête de consommations et d'émissions de dioxyde de carbone toujours plus réduites.

 

Volvo Car Corporation est le premier constructeur automobile possédant en propre une soufflerie capable de simuler parfaitement le flux d'air non seulement autour mais également sous la voiture, les roues de celle-ci tournant sur une surface plane.

 

« D'ores et déjà, l'investissement de 20 millions d'euros consenti dans la modernisation de cette soufflerie se montre payant puisque grâce à elle, nous avons réussi à réduire la résistance à l'air de la nouvelle Volvo C30 DRIVe de plus de 10 %, ce qui entraîne une diminution d'environ 3 grammes de CO2 émis par kilomètre, » explique Tim Walker, aérodynamicien de Volvo Cars.

 

En termes de consommation, ces 10 % de gain aérodynamique mènent à une économie en cycle mixte officiel d'un peu plus de 0,1 l/100 km. Cependant, en conditions réelles où la vitesse moyenne et donc la résistance à l'air sont souvent plus élevées, l'économie effective devrait être environ deux fois plus importante (soit autour de 0,3 l/100 km).

 

Cela signifie concrètement qu'un conducteur parcourant 15 000 km par an économisera - au bénéfice de son portefeuille et de l'environnement - environ 45 litres de gazole, soit près d'un plein avec une Volvo C30.

 

« À court et moyen terme, du point de vue environnemental, notre soufflerie modernisée se révèlera certainement des plus utiles. En effet, les améliorations aérodynamiques que, grâce à elle, nous pourrons apporter à nos carrosseries et soubassements permettront de réduire les émissions de CO2 de l'ensemble de notre gamme , » déclare Magnus Jonsson, Vice-président, Recherche & Développement, Volvo Cars.

 

Des installations dernier cri

La soufflerie aérodynamique de Volvo Cars était déjà parmi les plus élaborées lors de sa construction en 1986. Vingt ans plus tard, après avoir été entièrement remise à neuf, elle donne à nouveau le « ton » au sein de l'industrie automobile pour la qualité et la précision de ses mesures.

 

Alors que le soubassement et les roues comptent pour plus de 50 % de la résistance à l'air (la portance) d'une voiture en mouvement, une soufflerie traditionnelle, où la voiture, fermement maintenue, est baignée dans un puissant flux d'air, ne peut qu'offrir une image incomplète des caractéristiques aérodynamiques de la voiture en question.

 

« C'est un peu comme mesurer la résistance à l'air d'une voiture garée dans un parking alors que se déchaîne autour d'elle une tempête. Notre nouvelle soufflerie, en revanche, a été conçue pour reproduire à la perfection le flux d'air s'écoulant autour et en dessous d'une voiture se déplaçant sur une vraie route à une vitesse pouvant atteindre 250 km/h et cela grâce à des technologies de pointe, » révèle Tim Walker.

 

Un tapis roulant et des roues qui tournent

Les grandes améliorations apportées à cette soufflerie peuvent être résumées en trois points :

  • Quatre courroies plates, en acier, font tourner les roues.
  • Un tapis roulant central en acier, long de 5,3 m et large de 1 m, simule la route se déroulant sous la voiture en mouvement.
  • Un ventilateur de 8,15 m de diamètre à neuf pales en fibres de carbone génère un flux d'air correspondant à une vitesse pouvant atteindre 250 km/h.

La voiture testée, maintenue en place par quatre petits piliers, est reliée à une balance ultrasensible, le poids de la voiture étant transféré des pneumatiques vers la balance par l'intermédiaire des courroies métalliques.

 

« Ce dispositif nous permet de charger les roues et les pneumatiques exactement comme ils le seraient sur une route. La balance est si sensible qu'elle réagit si vous jetez le plus petit téléphone portable du monde sur le siège avant, » déclare Tim Walker.

 

La souplesse d'utilisation de cette soufflerie est également l'un de ses grands atouts dans une industrie où une pression toujours croissante s'exerce sur les délais de développement. C'est ainsi que les aérodynamiciens de Volvo Cars peuvent gérer 100 configurations de test différentes en seulement 16 heures.

 

Un potentiel considérable

Dans le test officiel de consommation en cycle mixte de l'UE, avec une vitesse moyenne d'à peine 33 km/h, la résistance à l'air ne compte que pour un peu plus d'un quart de la consommation totale de carburant. À la vitesse constante de 90 km/h, cette proportion augmente déjà à plus de 50 %. Ces chiffres montrent à quel point l'efficacité aérodynamique est cruciale en matière de consommation et de respect de l'environnement.

 

Pour que les nouvelles versions DRIVe des C30, S40 et V50 n'émettent respectivement que 115 et 118 g/km, les détails de leur aérodynamique ont été très étudiés en soufflerie. Les modifications apportées (au spoiler avant, au soubassement, au pavillon et au coffre/hayon, suivant le modèle) sont limitées mais très efficaces.

 

La Volvo C30 DRIVe, par exemple, grâce au nouveau modelage de son becquet arrière, de son bouclier arrière et de son plancher, présente une portance réduite de plus de 10 % par rapport à la C30 1.6D actuelle.

 

« Dans l'ancienne soufflerie, les techniciens se concentraient sur la carrosserie. Avec la nouvelle, nous pouvons obtenir une image aérodynamique plus globale prenant également en compte le soubassement et les roues, » explique Tim Walker. « Grâce aux meilleures techniques de simulation offertes par cette nouvelle soufflerie, nous arrivons à améliorer le coefficient aérodynamique d'un bon tiers. C'est là que d'importants progrès pourront être enregistrés dans le futur. Pour moi, travailler aussi dynamiquement sur le plancher et les roues, ce n'est pas une évolution, c'est une révolution. »

 

Fiche technique de la nouvelle soufflerie de Volvo Cars :

- Puissance du ventilateur : 5 MW (6 800 ch)

- Diamètre du ventilateur : 8,15 m

- Type de ventilateur : unité à 9 pales en fibres de carbone

- Vitesse du flux : jusqu'à 250 km/h

- Précision de la vitesse du flux : +/- 0,05 m/s

- Tapis roulant : 2 à 72,22 m/s (260 km/h)

- Dimensions du tunnel (longueur x largeur x hauteur) : 15,8 m x 6,6 m x 4,1 m

- Diamètre de la table tournante : 6,6 m

- Test angle de lacet : +/- 30 degrés

- Poids maxi. sur la balance : 3 000 kg

- Poids maxi. par roue : 1 000 kg

- Précision de la balance : +/- 30 g

 

Pour visionner la vidéo en ligne, veuillez suivre le lien suivant :

https://www.media.volvocars.com/global/enhanced/en-gb/Media/ExtraInformation.aspx?mediaid=17008&

Mots clés:
C30, Environnement, Design
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média