Communiqués

GRACE A LA TECHNOLOGIE DE POINTE VOLVO, VOITURES ET PIETONS VONT COHABITER EN MEILLEURE ENTENTE

 

Volvo Cars se prépare à lancer une nouvelle génération de systèmes de sécurité active.

 

Le système d'avertissement anticollision avec freinage entièrement automatique (Collision Warning with Full Auto Brake) et détection des piétons réagit lorsqu'un piéton ou tout autre usager du même genre se retrouve sur la trajectoire du véhicule. En cas d'absence de réponse du conducteur face au danger, le système activera le freinage de la voiture à pleine puissance.

 

Ce système révolutionnaire est l'une des nombreuses innovations que recèle la Volvo S60 Concept qui sera dévoilée en première mondiale au Salon de l'automobile de Detroit début janvier 2009.

 

Il s'agit d'un jalon important dans le cheminement de Volvo Cars qui étudie et développe jour après jour de nouvelles technologies capables de détecter les situations accidentogènes et d'aider le conducteur à éviter l'accident.

 

« Les étapes précédentes nous avaient amené à des systèmes de prévention des collisions entre véhicules. Cette fois, nous avons accompli un pas de géant en créant un dispositif de protection des usagers de la route les plus vulnérables. Mieux encore, nous sommes passés d'une puissance de freinage de 50 % à la pleine puissance. À notre connaissance, aucun de nos concurrents n'a encore réussi à aller si loin dans ce domaine, » nous explique Thomas Broberg, expert en sécurité chez Volvo Cars. Et M. Broberg d'ajouter : « Cette technologie nous fait grandement progresser vers notre vision à long terme d'un monde où nos voitures ne connaîtront plus d'accident. Notre objectif pour 2020 est que plus personne ne soit tué ou blessé dans une Volvo. »

 

Les mauvaises rencontres entre voitures et piétons sont fréquentes en circulation urbaine

 

Au sein de l'Union Européenne, le nombre de piétons figurant dans les statistiques générales de mortalité routière varie entre 10 et 25 % suivant les pays.

 

En 2007, rien que dans les capitales de l'UE, 1 560 personnes sont mortes dans un accident de voiture et 43 % étaient des piétons.

 

Dans le cas d'une collision avec un piéton, il est évident que la vitesse lors de l'impact est d'une importance majeure. Parvenir à l'abaisser mènerait à réduire de manière spectaculaire le risque de blessures graves pour les usagers vulnérables. Si la vitesse chute de 50 à 30 km/h, les chances de survie d'un piéton renversé augmentent énormément.

 

A moins de 20 km/h... collision évitée

 

« Notre objectif est de faire en sorte, avec cette technologie, que le conducteur soit en mesure d'éviter toute collision avec un piéton s'il roule à moins de 20 km/h. À vitesse plus élevée, le but est de réduire autant que possible la vitesse d'impact. Dans la plupart des cas, nous pouvons diminuer la force du choc d'environ 75 %, » poursuit Thomas Broberg.

 

Cette technologie est également très utile quand le trafic est très dense, là où le risque de percuter l'arrière d'un autre véhicule est élevé. Les statistiques démontrent que la moitié des conducteurs ayant connu un accident de ce type n'ont même pas freiné avant la collision.

 

L'objectif premier d'un tel dispositif est tout d'abord de prévenir le conducteur à temps afin qu'il puisse freiner ou manoeuvrer afin d'éviter le danger. Le freinage automatique est une mesure d'urgence qui n'est activée qu'en cas de choc imminent.

 

Dans de tels cas, le système d'avertissement anticollision avec freinage entièrement automatique (Collision Warning with Full Auto Brake) permet d'éviter totalement la collision si la différence de vitesse entre les deux véhicules est inférieure à 25 km/h.

 

Une détection plus efficace grâce aux technologies les plus récentes

 

Le système d'avertissement anticollision avec freinage entièrement automatique (Collision Warning with Full Auto Brake) et détection des piétons est constitué d'un nouveau capteur radar bimode intégré à la calandre, d'une caméra située derrière le rétroviseur intérieur et d'une unité centrale de commande.

 

Radar et caméra ont pour tâche de surveiller constamment l'état de la route, le radar s'occupant de la détection des objets et de la distance qui les sépare de la voiture, la caméra servant à déterminer la nature des objets en question.

 

Grâce à son nouveau radar à champ de détection élargi, le dispositif, qui a été programmé pour reconnaître les voitures précédentes lorsqu'elles sont à l'arrêt ou en mouvement dans la même direction que la Volvo équipée, peut également déceler un piéton qui se déplace.

 

« Cela fait déjà dix ans que nous travaillons sur cette technologie et plusieurs années que nous équipons des voitures d'essai qui s'en vont ensuite rouler dans différents pays. Des facteurs comme le type de trafic, l'état de la route et les conditions climatiques sont à prendre en compte dans la conception du système définitif. Nous pouvons également tenir compte des informations recueillies au cours de ces tests pour réaliser des simulations informatiques sophistiquées et éprouver la validité du système dans de nombreux scénarios, » renseigne Thomas Broberg.

 

Cette nouvelle technologie permet le freinage à pleine puissance

 

En cas d'urgence, le conducteur est tout d'abord averti par un double signal, auditif et visuel (ce dernier par l'intermédiaire d'un voyant clignotant projeté sur le pare-brise en affichage tête haute). Afin de susciter une réaction immédiate et intuitive, cet avertissement visuel ressemble à un feu stop s'allumant face au conducteur. Si celui-ci ne répond pas à l'avertissement et que le système considère que la collision est imminente, la voiture se met alors à freiner à pleine puissance.

 

« L'activation automatique du freinage exige que l'objet ait été confirmé tant par le radar que par la caméra. Grâce à des capteurs dernier cri, il est désormais possible de compter sur un freinage à pleine puissance et cela, nous sommes parmi les tout-premiers à le proposer, » assure Thomas Broberg.

 

Notons que ce système fonctionne selon les mêmes principes que l'oeil humain et qu'à l'instar de nos propres yeux, sa vision est diminuée dans l'obscurité et en cas de mauvais temps.

 

Un nouveau régulateur de vitesse adaptatif (ACC)

 

Le régulateur de vitesse adaptatif Volvo (Adaptive Cruise Control, ACC) dispose maintenant d'une fonction « embouteillages et circulation très dense ».

 

L'ACC, qui se base sur un capteur radar, maintient désormais l'intervalle de temps préétabli avec le véhicule précédent jusqu'à l'arrêt. Cela signifie que, contrairement au précédent système qui ne fonctionnait pas à moins de 30 km/h, ce régulateur très confortable à l'usage est également utilisable au sein d'une circulation très dense et lente et dans les bouchons impliquant de fréquents arrêts et redémarrages.

 

Il convient de souligner que ce régulateur ACC amélioré a été mis au point pour permettre une conduite extrêmement confortable et détendue avec une boîte automatique dans des circonstances normales.

 

Le système d'avertissement anticollision avec freinage entièrement automatique (Collision Warning with Full Auto Brake) et détection des piétons ainsi que le nouveau régulateur de vitesse adaptatif (Adaptive Cruise Control) équiperont la toute nouvelle Volvo S60 en 2010.

Mots clés:
Old S60, Design
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média

For information on how Volvo Cars process your personal data in relation to Volvo Cars Global Newsroom click here.

Le site Volvo Cars utilise des cookies afin d'optimiser votre expérience utilisateur sur ce site. Les cookies du site ne stockent pas d'informations personnelles. Pour en savoir plus, consultez notre Page Politique en matière de cookies.
Nous attirons votre attention sur le fait que ce site est destiné aux médias et que tout usage des visuels à titre commercial ou publicitaire est interdit. Merci de vous référer aux Conditions d’utilisation du site

Acceptez