Communiqués

Prêts à envoyer le spi !

 

L'arrivée sur Boston, encore distante de 924 milles ce jeudi matin devrait offrir quelques belles occasions de se démarquer pour les 7 concurrents de la Volvo Ocean Race, qui en sont à leur 12ème jour de course depuis qu'ils ont quitté Rio le 11 avril dernier.

 

Depuis le départ, les conditions météo avaient imposé aux concurrents une course de vitesse pure, offrant peu d'occasions de se démarquer. Seul l'effet d'accordéon de ces derniers jours est venu jeter le trouble dans les esprits, faisant trembler en permanence Telefonica Blue, le leader de la flotte depuis le Brésil.

 

En ce jeudi matin, les écarts se sont encore réduits entre les quatre premiers Volvo Open 70, avec un delta de 33 milles entre les deux extrêmes de ce premier peloton formé dans l'ordre de Telefonica Blue, Ericsson 4, Ericsson 3 et Puma. A l'arrière, c'est l'effet inverse de l'accordéon qui s'est produit puisque les trois autres concurrents ont tous perdu quelques milles sur les leaders.

 

Les équipages ne vont pas tarder à entrer dans une zone de basse pression qui devrait les secouer un peu et leur faire oublier rapidement 10 jours de navigation idylliques dans les alizés. Ce changement radical de conditions de navigation va apporter son cortège d'opportunité au moment de l'empannage.

 

Dans ce moment d'intenses spéculations tactiques, il faut également prendre en compte la zone d'exclusion du périmètre maritime réservé aux grands cétacés située juste à l'atterrissage sur Boston.

 

Afin de garder un maximum de suspens jusqu'à l'arrivée, les organisateurs ont amendé les Instructions de Course, réduisant le droit à la disparition des écrans radar de 24 à 12 h. De plus, quand un concurrent réapparaît sur les relevés de pointages, sa position sera connue à 250 milles de l'arrivée au minimum et non plus à 50 milles comme précédemment.

 

Il y a fort à parier que les concurrents vont user et abuser dans les prochaines heures de ce droit au suspens et à l'intox.

 

ITV Laurent Pagès - chef de quart sur Telefonica Blue

 

« Même si c'est loin d'être fini, beaucoup de choses se sont jouées certainement dès la première nuit de l'étape. Nous avons eu jusqu'à 100 milles d'avance sur nos poursuivants, mais maintenant les écarts se réduisent de plus en plus. Mais quoiqu'il arrive par la suite, c'était très important pour nous de prendre le maximum de points à la porte de Fernando de Noronha. Depuis le début de la course on peut observer sur les flots de positions que les écarts de vitesse entre les bateaux se sont vraiment nivelés, même pour Delta Lloyd qui date pourtant de la génération précédente. C'est très intéressant pour la course. Cela prouve que tout est ouvert pour le classement général. Même pour la première place. En tout cas on y croit à bord de Telefonica Blue. »

 

ITV Sidney Gavignet - chef de quart sur Puma

 

« On a du vent. On avance vite sur la route. Tout va bien. On est entrain de quitter les alizés. Le vent va petit à petit adonner et devenir de plus en plus portant par rapport à notre but. Et aussi de plus en plus fort. Je ne sais pas pour l'instant si on va pouvoir dépasser Telefonica Blue, mais ils ne sont vraiment plus très loin. On a vu ces derniers jours que nos bateaux progressent tous à peu près à la même vitesse. Donc 33 milles cela peu paraître beaucoup, mais en même temps, il suffit qu'un bateau tombe dans un trou d'air, les autres vont tellement vite derrière que cette distance se rattrape très vite. On s'apprête à empanner et à envoyer le spi. Le choix du timming pour opérer cette manoeuvre est très important pour opérer un recalage sur l'autre bord. C'est un moment décisif pour la suite des événements. Il y aura sans doute une autre opportunité de se démarquer à la fin de l'étape, après avoir contourné la zone d'exclusion, quand on va revenir au près sur la ligne d'arrivée. Là encore il y a des choses qui peuvent être joué. C'est sûr, on préférerait être 1er ou 2ème, mais ce n'est pas encore le drame. Nous sommes particulièrement motivés sur cette étape, car Boston est un peu le fief de Puma. Il y aura donc beaucoup de gens à nous attendre. Cela nous donne un peu la pression car nous voulons bien faire et essayer d'arriver en tête. Plus généralement, cette étape est sans doute la plus agréable depuis le début de l'épreuve. On a vraiment des conditions idéales depuis plusieurs jours. On navigue sur la route à des vitesses de 15 à 20 noeuds. C'est vraiment l'étape la plus agréable depuis le départ de la Volvo Océan Race en octobre dernier... »

 

Ce jeudi 23 avril - Positions à 09h 30 (heure française)

 

1 - Téléphonique Blueà 924 milles de l'arrivée
2 - Ericsson 4 à 6 milles
3 - Ericsson 5 à 22 milles
4 - Puma à 33 milles
5 - Téléphonique Black à 81 milles
6 - Delta Lloyd à 88 milles
7 - Green Dragon à 145 milles

 

Classement général Provisoire après 9 manches (sur 17)

 

1- Ericsson 4 - 69,5 points (après Fernando)
2- Puma - 59 points (après Fernando)
3- Téléphonique Blue - 58,5 points (après Fernando)
4- Ericsson 3 - 46 points (après Fernando)
5- Green Dragon - 42 points (après Fernando)
6- Téléphonique Black - 25 points (après Fernando)
7- Delta Lloyd - 18 points (après Fernando)
8- Team Russisa - 10,5 points

 

Mots clés:
Événements / Activités
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média

For information on how Volvo Cars process your personal data in relation to Volvo Cars Global Newsroom click here.

Le site Volvo Cars utilise des cookies afin d'optimiser votre expérience utilisateur sur ce site. Les cookies du site ne stockent pas d'informations personnelles. Pour en savoir plus, consultez notre Page Politique en matière de cookies.
Nous attirons votre attention sur le fait que ce site est destiné aux médias et que tout usage des visuels à titre commercial ou publicitaire est interdit. Merci de vous référer aux Conditions d’utilisation du site

Acceptez