Communiqués

Volvo Cars annonce des performances record au premier semestre 2021

 

  • Chiffre d'affaires : 141,131 milliards de SEK soit 13,803 milliards d'euros* (2020 : 111,759 milliards de SEK soit 10,929 milliards d’euros), +26,3 %

  • Bénéfice d'exploitation en hausse : 13,238 milliards de SEK soit 1,294 milliards d'euros* (2020 : -989 Millions de SEK soit -96,71 millions d’Euros)

  • Marge de BAII : 9,4 % (-0,9 % en 2020)

  • Résultat de base par action : 163,3 SEK soit 16,00 EUR (-35,99 SEK [-3,52 EUR] par rapport à 2020 -3,52)

  • Ventes au détail : en hausse de 41,0 %, soit environ 775 000 véhicules vendus au cours des 12 derniers mois

  • La gamme « Recharge » électrifiée a représenté 25 % des ventes totales

 

Volvo Cars a annoncé aujourd'hui avoir enregistré ses meilleurs résultats semestriels en termes de ventes et de bénéfice d'exploitation en 94 ans d'histoire, dans un contexte de demande croissante pour ses voitures dans toutes les régions du monde.

 

Le rapport financier semestriel, disponible ici, montre que l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 141 millions de SEK (13,803 milliards d'euros*), soit une hausse de 26 %, grâce à la forte demande et aux effets mix positifs. Au premier semestre 2021, le bénéfice d'exploitation s'est élevé à 13 milliards de SEK (1,294 milliard d'euros*), ce qui représente une marge d'exploitation de 9,4 %.

 

Si les volumes de vente ont progressé de 41 % par rapport au premier semestre 2020, certes touché par la pandémie, l'entreprise a également enregistré une forte croissance de 12 % en glissement annuel par rapport à 2019 – une comparaison plus pertinente puisque la pandémie n'était alors pas d'actualité. Avec 775 000 véhicules vendus, le volume de ventes glissantes sur 12 mois est tout proche de l'objectif fixé à 800 000 voitures il y a 10 ans.

 

« L'entreprise a continué à croître fortement malgré la pénurie de semi-conducteurs qui touche l'ensemble du secteur, mais plus important encore, nous avons démontré que nous sommes à la pointe de la transformation en cours dans l'industrie automobile », déclare Håkan Samuelsson, CEO de Volvo Cars.

 

Volvo Cars entend devenir l'entreprise qui se transforme le plus rapidement au sein du secteur et être entièrement électrique d'ici 2030.

 

L'attrait des véhicules électriques Volvo s'est confirmé au premier semestre à travers la popularité de ses modèles Recharge. Les ventes de ses voitures 100 % électriques et hybrides rechargeables ont considérablement augmenté, au point de représenter aujourd'hui 25 % du volume mondial. Volvo Cars enregistre ainsi la part d'électrification la plus élevée en proportion des ventes totales parmi les constructeurs automobiles historiques.

 

Dans le cadre de la transition vers l'électrification complète, un deuxième modèle tout électrique a été lancé : le Volvo C40 Recharge. Dans le même temps, la stratégie de vente en ligne a été renforcée pour répondre à l'évolution des comportements des consommateurs. Dorénavant, tous les modèles Volvo 100 % électriques sont disponibles exclusivement sur volvocars.com, ce qui permet aux clients de commander de là où ils le souhaitent : depuis leur domicile, dans un studio Volvo ou avec un revendeur. Désormais opérationnelles sur plusieurs marchés, les ventes en ligne proposent des offres à la fois transparentes et flexibles et incluent des services d'entretien et d'assurance. Le nombre de souscriptions à Care by Volvo, le service d'abonnement de Volvo Cars, a été multiplié par cinq ces six premiers mois et dépasse actuellement les 10 000 contrats.

 

Sécuriser des batteries durables est l'un des piliers de la transformation de Volvo Cars. L'entreprise envisage ainsi de nouer un partenariat stratégique avec Northvolt pour le développement et la fabrication en commun de cellules de batterie de nouvelle génération.

 

Afin de se concentrer sur l'électrification, Volvo Cars regroupe ses activités de moteurs à combustion interne dans une nouvelle unité, Aurobay, dont Geely Holding sera un actionnaire principal. Grâce à Aurobay, Volvo Cars mettra en place des synergies et garantira l'approvisionnement en moteurs à combustion compétitifs pour ses groupes motopropulseurs hybrides jusqu'à ce que l'entreprise soit tout électrique.

 

« Depuis dix ans, Volvo Cars a entrepris avec succès sa transformation. L'industrie automobile évolue plus que jamais et nous sommes fermement déterminés à être le constructeur le plus rapide à se transformer », explique Håkan Samuelsson.

 

En mai, le Conseil d'administration a annoncé être en train d'étudier une éventuelle introduction en bourse (IPO) au Nasdaq Stockholm. Le processus d'évaluation se poursuit.

 

Concernant le deuxième semestre 2021, Volvo Cars réitère ses perspectives pour l'ensemble de l'année. À moins que l'offre de semi-conducteurs ne s'améliore, l'entreprise s'attend à des ventes et des revenus stables pour le second semestre, par rapport à la même période l'an dernier, malgré la forte demande des clients.

 

* montants arrondis, sur la base d’un taux de change au 23/07/2021 de 1 SEK pour 0,0978 €

 

 

Volvo Car Group en 2020

Au cours de l’exercice fiscal 2020, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 8,5 milliards de SEK (839 millions d’euros), contre 14,3 milliards de SEK (1,4 milliard d’euros) en 2019. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 262,8 milliards de SEK (25,9 milliards d’euros), contre 274,1 milliards de SEK (27 milliards d’euros) en 2019.
Sur l’ensemble de l’année 2020, les ventes mondiales ont atteint 661 713 unités (contre 705 452 l’année précédente), soit une baisse de 6,2 % par rapport à 2019.

 

A propos de Volvo Car Group

Volvo Cars est une marque née en 1927. Aujourd’hui, il s’agit de l’un des constructeurs automobiles les plus renommés et les plus respectés du monde, avec 661 713 véhicules vendus en 2020 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à Zhejiang Geely Holding depuis 2010.

 

En décembre 2020, Volvo Cars employait 41 500 personnes à temps complet. Le siège de Volvo Cars, ainsi que les divisions chargées du développement produit, du marketing et de l’administration sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars pour la région Asie-Pacifique est basé à Shanghai. Les principales usines de production automobile de l’entreprise sont situées à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), Caroline du Sud (Etats-Unis), Chengdu et Daqing (Chine).

 

Fort de sa nouvelle stratégie, « Freedom to Move », Volvo Cars entend offrir à ses clients la liberté de se déplacer de manière personnalisée, durable et sûre. Cet objectif se traduit par diverses ambitions commerciales. A titre d’exemple, l’entreprise souhaite que, d’ici à 2025, les véhicules 100 % électriques représentent la moitié de ses ventes à l’échelle mondiale, que la moitié de ses ventes se fassent en ligne et qu’elle soit propriétaire de la moitié de ses logiciels. Volvo Cars s’engage également à réduire en continu son empreinte carbone, afin de devenir une entreprise climatiquement neutre d’ici 2040.

 

Mots clés:
Entreprise