Communiqués

Volvo Cars renforce sa collaboration avec NVIDIA pour la nouvelle génération de véhicules Volvo autonomes basés sur la technologie NVIDIA DRIVE Orin

Volvo Cars développe sa collaboration avec NVIDIA dans le but d’utiliser la technologie de système sur une puce (system-on-a-chip - SoC) NVIDIA DRIVE Orin™ permettant d’alimenter l’ordinateur de conduite autonome sur la prochaine génération de modèles Volvo.

 

Une conduite autonome sûre suppose une capacité de calcul importante. NVIDIA DRIVE Orin, l’une des plateformes de calcul IA les plus performantes destinées à l’industrie automobile, peut traiter 254 000 milliards d’opérations à la seconde (TOPS - Tera Operations per Second)... une puissance sans commune mesure.

 

Volvo Cars a l’ambition de devenir le premier constructeur automobile jouissant d’une présence internationale à utiliser NVIDIA DRIVE Orin sur ses modèles de nouvelle génération basés sur la future architecture de véhicule modulaire SPA2. Le premier véhicule doté de ce système SoC est le Volvo XC90 nouvelle génération qui sera dévoilé l’année prochaine.

 

« Nous croyons en la collaboration avec les plus grandes sociétés technologiques au monde, qui nous permet de proposer les meilleurs véhicules Volvo possible » a déclaré Henrik Green, directeur de la technologie. « Grâce à la technologie NVIDIA DRIVE Orin, nous pouvons passer à la vitesse supérieure en termes de sécurité sur notre nouvelle génération de véhicules. »

 

Si Volvo Cars envisage d’utiliser NVIDIA DRIVE Orin pour son ordinateur de conduite autonome, c’est en raison de son engagement indéfectible à respecter les normes de sécurité les plus strictes.

 

L’ordinateur alimenté par NVIDIA DRIVE Orin est un élément clé pour garantir une conduite autonome sûre, actualisée en permanence. Il fonctionnera conjointement avec le logiciel développé en interne par Zenseact, la société de développement de logiciels pour la conduite autonome de Volvo Cars, ainsi qu’avec des systèmes de secours pour le pilotage et le freinage.

 

La puissance de calcul et le traitement graphique assurés par NVIDIA DRIVE Orin prennent en charge des ensembles de capteurs avancés nécessaires à la conduite autonome comme la technologie de pointe LiDAR développée par Luminar, autre partenaire technologique de Volvo Cars.

 

L’architecture SPA2 de Volvo Cars sera disponible en version hardware-ready pour la conduite autonome dès le démarrage de la production. L’option de conduite autonome sur autoroute, fonctionnalité de conduite autonome sans surveillance, sera activée lorsque sa sécurité aura été vérifiée dans des zones géographiques et dans des conditions spécifiques.

 

L’annonce d’aujourd’hui marque le franchissement d’une étape dans le renforcement de la collaboration entre Volvo Cars et NVIDIA. En 2018, Volvo Cars a annoncé que la société utiliserait également la technologie SoC NVDIA DRIVE Xavier pour l’ordinateur central des véhicules à architecture SPA2.

 

L’ordinateur central alimenté par NVIDIA DRIVE Xavier gérera les principales fonctionnalités à l’intérieur du véhicule telles que le logiciel de base, la gestion de l’énergie et l’assistance à la conduite. Il fonctionne conjointement avec l’ordinateur de conduite autonome qu’alimente NVIDIA DRIVE Orin, qui est conçu pour délivrer un énorme travail de calcul comme la vision et le traitement LiDAR et fournir le niveau d’intégrité élevé exigé en matière de sécurité pour la conduite autonome.

 

Volvo Cars centralise le calcul sur ses véhicules nouvelle génération afin de les rendre plus sûrs, plus personnels et plus durables et permettre dans le même temps à l’entreprise de perfectionner sans cesse sa gamme.

 

Le passage à une architecture de calcul centralisée simplifie grandement les processus. Plutôt que de s’appuyer sur plusieurs unités de commande électroniques autour du véhicule pour contrôler les différentes fonctionnalités et systèmes individuels, le logiciel est en grande partie développé en interne et intégré à un ordinateur central dans la voiture. Ceci permet d’améliorer et de développer plus fréquemment les fonctionnalités offertes via des mises à jour à distance (over-the-air).

 

Les modalités financières de la collaboration renforcée entre Volvo Cars et NVIDIA sont actuellement en phase finale de négociation.

 

 

 

Volvo Car Group en 2020

Au cours de l’exercice fiscal 2020, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 8,5 milliards de SEK (839 millions d’euros), contre 14,3 milliards de SEK (1,4 milliard d’euros) en 2019. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 262,8 milliards de SEK (25,9 milliards d’euros), contre 274,1 milliards de SEK (27 milliards d’euros) en 2019. Sur l’ensemble de l’année 2020, les ventes mondiales ont atteint de 661 713 véhicules, soit une baisse de 6,2 % par rapport à 2019 (705 452 unités).

 

À propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 661 713 véhicules vendus en 2020 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010.

 

En 2020, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 40 000 employés à plein temps. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (États-Unis) et à Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

 

Fort de sa nouvelle ligne directrice « Freedom to Move », Volvo Cars entend offrir à ses clients la liberté de se déplacer de manière personnalisée, durable et sûre. Cette volonté se traduit par une triple ambition pour l’entreprise : d’ici au milieu de cette décennie, faire en sorte que les véhicules tout électriques représentent la moitié de ses ventes mondiales et générer 5 millions de contacts directs avec ses clients. Volvo Cars s’est aussi engagé à réduire son empreinte carbone avec l’ambition de devenir une entreprise climatiquement neutre d’ici à 2040.

 

Mots clés:
Technologie, Conduite autonome
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média