Communiqués

Volvo Cars comptabilise 61 483 véhicules vendus à l’échelle mondiale en juin, et renoue avec la croissance aux États-Unis

XC60 Recharge R-Design, in Crystal White Pearl

Volvo Cars a vendu 61 483 voitures en juin, soit un recul de 2,1 % par rapport au même mois l’année dernière, tandis que la croissance reprend aux États-Unis et que la Chine et l’Europe confirment leur tendance positive.

 

En France, Volvo Cars enregistre un véritable rebond en juin avec 2 129 immatriculations, un chiffre en hausse de près de 15 % par rapport à juin 2019 (1 853 immatriculations) sur un marché à +1,2 %. Le SUV compact XC40 dépasse le millier d’immatriculations sur un mois (1 033 immatriculations, +48 % vs. juin 2019). Les SUV XC60 et XC90 enregistrent aussi de belles performances avec respectivement 618 et 247 immatriculations en juin 2020 (+16,4 % et +72,7 % vs. juin 2019). 

Les performances de Volvo Cars sur le premier semestre 2020 sont en phase avec les chiffres du marché français, avec une baisse des immatriculations de 38,3 % par glissement annuel. Entre janvier et juin 2020, le constructeur premium suédois a enregistré 6 357 immatriculations. Sur la période, les ventes ont été tirées par la gamme de SUV (XC40 : 2 928 immatriculations, XC60 : 1 938 immatriculations, XC90 : 681 immatriculations).

 

Les actions entreprises sans délai par Volvo Cars pour atténuer l’impact de l’épidémie de coronavirus et maintenir l’activité de ses usines ont permis de limiter l’arrêt de la production à 15 jours sur le site suédois de Torslanda, ce qui est bien en deçà de la moyenne de l’industrie et place l’entreprise en excellente position pour faire face à la reprise rapide de la demande.

 

Les initiatives en ligne, telles que le lancement rapide du concept « Volvo vient à vous », ont également contribué à ce rebond.

 

Volvo Cars a vendu 269 962 unités dans le monde entre janvier et juin, soit une baisse de 20,8 % par rapport à la même période l’an dernier.

 

Aux États-Unis, 10 385 unités ont trouvé preneur au mois de juin. Cette hausse de 4,5 % en glissement annuel s’explique par le déconfinement d’un certain nombre d’États, qui a fortement relancé les ventes. Avec 43 255 unités entre janvier et juin, les ventes aux États-Unis ont chuté de 13,7 % par rapport à la même période l’an dernier.

 

En Chine, les ventes ont continué de progresser en glissement annuel pour atteindre 15 105 véhicules au mois de juin, en hausse de 14,1 % par rapport à l’an dernier. Au cours des six premiers mois de l’année, les ventes ont reculé de 3 % par rapport à 2019.

 

Au mois de juin en Europe, les ventes ont continué de montrer des signes de reprise par rapport à mai grâce au déconfinement d’un nombre croissant de pays.

 

Volvo Cars a vendu 28 277 unités en Europe en juin, soit un recul de 6,5 % par rapport au même mois l’année dernière. Sur les six premiers mois de l’année, les ventes ont reculé de 29,5 % en glissement annuel.

 

Le modèle le plus vendu au mois de juin est le SUV de taille intermédiaire XC60, suivi du SUV compact XC40 et du grand SUV XC90. Les SUV représentent 71,2 % des ventes totales de l’entreprise pour ce mois, soit une progression de 60 % par rapport à juin 2019.

 

La part des modèles rechargeables de la gamme Recharge de Volvo Cars a plus que doublé sur ces six premiers mois par rapport à la même période l’année dernière. Recharge est le nom générique de tous les modèles Volvo rechargeables, équipés d’une motorisation 100 % électrique ou hybride rechargeable.

 

Le détail des ventes par région est résumé dans le tableau ci-dessous :

 

 

Juin

 

 

Janvier-Juin

 

 

 

2019

2020

Écart

2019

2020

Écart

Europe

30 234

28 277

-6,5 %

174 398

123 035

-29,5 %

Chine

13 230

15 105

14,1 %

67 741

65 741

-3,0 %

États-Unis

9 934

10 385

4,5 %

50 120

43 225

-13,7 %

Autres marchés

9 369

7 716

-17,6 %

48 567

37 931

-21,9 %

Total

62 775

61 483

-2,1 %

340 826

269 962

-20,8 %

 

Sur les six premiers mois de l’année, le modèle le plus vendu par l’entreprise est le Volvo XC60 avec un total de 78 761 unités (contre 97 203 en 2019), suivi par les modèles XC40 avec 68 359 véhicules vendus (61 864 en 2019) et XC90 avec 37 918 véhicules vendus (47 818 en 2019).

 

L’historique des chiffres de vente par modèle est disponible à la rubrique Volume de ventes du site media Volvo Car France et sur Volvo Car Group Global Newsroom à la rubrique about Volvo Sales Volume.

 

Volvo Car Group en 2019

Au cours de l’exercice fiscal 2019, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 14,3 milliards de SEK (1,4 milliard d’euros), contre 14,2 milliards de SEK (1,3 milliard d’euros) en 2018. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 274,1 milliards de SEK (25,9 milliards d’euros), contre 252,7 milliards de SEK (23,9 milliards d’euros) en 2018. Sur l’ensemble de l’année 2019, les ventes mondiales ont atteint un record de 705 452 véhicules, soit une hausse de 9,8 % par rapport à 2018. Ces résultats reflètent la transformation financière et opérationnelle radicale mise en œuvre par Volvo ces dernières années afin de se positionner en vue de sa prochaine phase de croissance.

 

A propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 705 452 véhicules vendus en 2019 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010.

 

En 2019, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 41 500 employés à plein temps Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (États-Unis) et à Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

 

Fort de sa nouvelle ligne directrice « Freedom to Move », Volvo Cars entend offrir à ses clients la liberté de se déplacer de manière personnalisée, durable et sûre. Cette volonté se traduit par une triple ambition pour l’entreprise : d’ici au milieu de la décennie qui s’ouvre, faire en sorte que les véhicules tout électriques représentent la moitié de ses ventes mondiales et générer la moitié de son chiffre d’affaires directement auprès de ses clients. Volvo Cars s’est aussi engagé à réduire son empreinte carbone avec l’ambition de devenir une entreprise climatiquement neutre d’ici à 2040.

Mots clés:
Volume des ventes
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média