Communiqués

Volvo Cars et Geely annoncent la fusion de leurs activités Moteurs thermiques

Assembly in Volvo Cars' engine factory in Skövde, Sweden

Volvo Cars et Geely vont fusionner leurs productions respectives de moteurs thermiques au sein d’une entreprise autonome appelée à devenir un nouvel acteur mondial du développement de motorisations thermiques et hybrides de nouvelle génération.

 

Cette nouvelle entité devrait permettre à Volvo Cars de recentrer son activité sur ses véhicules premium 100 % électriques. Le constructeur suédois élabore actuellement une gamme de véhicules entièrement électrifiée visant à placer le développement durable au cœur de son activité. D’ici au milieu de la prochaine décennie, Volvo Cars prévoit de faire en sorte que 50 % de ses véhicules vendus dans le monde soient entièrement électriques. L’autre moitié sera hybride rechargeable et approvisionnée par cette nouvelle unité.

 

Pour Geely, cette nouvelle entité permettra à Geely Auto, Proton, Lotus, LEVC et LYNK & CO de disposer de moteurs thermiques technologiquement sophistiqués et efficients ainsi que de motorisations hybrides. Autonome, l’entreprise pourra aussi fournir des constructeurs tiers, ouvrant d’éventuelles perspectives de croissance.

 

La nouvelle entreprise incarnera une collaboration industrielle de premier plan entre Volvo Cars et Geely, avec d’importantes synergies opérationnelles, industrielles et financières.

 

Cette structure se veut un employeur de choix pour quelque 3 000 collaborateurs de Volvo Cars et 5 000 employés de Geely impliqués dans les opérations liées aux moteurs thermiques, y compris la recherche et le développement, l’approvisionnement, la fabrication, l’informatique et la finance. Aucune réduction d’effectif n’est prévue.

 

Les entreprises Volvo Cars et Geely sont toutes deux engagées dans un processus de découpe de leurs activités de production de moteurs thermiques en de nouvelles unités au sein de leurs organisations respectives, première étape vers leur fusion en une nouvelle entreprise autonome.

 

Volvo Cars est convaincu que l’électrification de l’industrie automobile se fera de manière progressive, ce qui signifie que la forte demande en motorisations hybrides se maintiendra en parallèle des offres 100 % électriques.

 

« Les véhicules hybrides nécessitent les meilleurs moteurs thermiques. Cette nouvelle unité disposera des ressources, de l’échelle et des compétences nécessaires pour développer ces motorisations de manière tout à fait rentable », affirme Håkan Samuelsson, Président et CEO de Volvo Cars.

 

Les plans détaillés de la nouvelle entité sont en cours d’élaboration et font l’objet de négociations entre partenaires sociaux et auprès des autorités compétentes.

 

 

Volvo Car Group en 2018

Au cours de l’exercice fiscal 2018, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 14,185 milliards de SEK (1,354 milliard d’euros), contre 14,061 milliards de SEK (1,343 milliard d’euros) en 2017. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 252,653 milliards de SEK (24,127 milliards d’euros), contre 208,646 milliards de SEK (19,924 milliards d’euros) en 2018. Sur l’ensemble de l’année 2018, les ventes mondiales ont atteint un record de 642 253 véhicules, soit une hausse de 12,4 % par rapport à 2017. Ces résultats reflètent la transformation financière et opérationnelle radicale mise en œuvre par Volvo ces dernières années afin de se positionner en vue de sa prochaine phase de croissance.

 

A propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 642 253 véhicules vendus en 2018 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010, et était rattaché jusqu’en 1999 au groupe suédois Volvo Group, lorsque la compagnie a été rachetée par l’Américain Ford Motor Company. En 2010, Geely Holding a acquis Volvo Cars.

 

En 2018, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 43 000 employés à plein temps. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (Etats-Unis) et à Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

Fort de sa nouvelle ligne directrice « Freedom to Move », Volvo Cars entend offrir à ses clients la liberté de se déplacer de manière personnalisée, durable et sûre. Cette volonté se traduit par une triple ambition pour l’entreprise : d’ici au milieu de prochaine décennie, faire en sorte que les véhicules tout électriques représentent la moitié de ses ventes mondiales ; commercialiser un véhicule sur deux par le biais de son service d’abonnement ; et veiller à ce que d’ici là, un tiers des véhicules mis en circulation soient autonomes. 

Mots clés:
Entreprise, Fabrication, Durabilité, Electrification
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.

Contacts média

For information on how Volvo Cars process your personal data in relation to Volvo Cars Global Newsroom click here.

Le site Volvo Cars utilise des cookies afin d'optimiser votre expérience utilisateur sur ce site. Les cookies du site ne stockent pas d'informations personnelles. Pour en savoir plus, consultez notre Page Politique en matière de cookies.
Nous attirons votre attention sur le fait que ce site est destiné aux médias et que tout usage des visuels à titre commercial ou publicitaire est interdit. Merci de vous référer aux Conditions d’utilisation du site

Acceptez