Communiqués

Standard & Poor’s relève la note de crédit de Volvo Cars

Standard & Poor’s relève la note de crédit de Volvo Cars

 

Volvo Cars' T8 Twin Engine Range

 Volvo Cars, le constructeur automobile premium, a vu sa note de crédit relevée par Standard & Poor’s (S&P’s), l’agence de notation mondiale, de BB avec perspective positive à BB+ avec perspective stable, soulignant la confiance de l’agence vis-à-vis de la transformation opérationnelle et financière mondiale du Suédois.

 

Cette nouvelle note place Volvo Cars à une marche des investment grades.

 

Volvo Cars est également noté Ba2 avec une perspective stable par Moody’s Investors Service, une autre agence de notation mondiale.

 

Depuis son acquisition par Zhejiang Geely Holdings, sa maison-mère chinoise, en 2010, Volvo Cars met en œuvre un ambitieux plan de transformation. Cette transformation lui a permis de renouer avec une rentabilité durable et d’atteindre plusieurs records de ventes annuelles successifs.

 

La décision de S&P’s de relever la note du constructeur met en évidence la confiance qu’elle accorde à la crédibilité de la transformation actuelle de Volvo Cars. L’entreprise suédoise s’attend d’ailleurs à enregistrer un nouveau record de ventes en 2017.

 

Volvo Cars a annoncé un résultat d’exploitation de 3,5 milliards de SEK (362,1 millions d’euros*) sur les trois premiers mois de l’année, en hausse de 11 % par rapport au premier trimestre 2016 où il s’était établi à 3,1 milliards de SEK (320,7 millions d’euros). Le principal moteur de cette croissance a été la forte demande en Volvo XC60 et en modèles de la gamme 90.

 

Le constructeur premium a également annoncé une marge opérationnelle de 7,3 % au premier trimestre, en recul de 0,2 point par rapport à l’an dernier (7,5 %). La rentabilité a été partiellement affectée par les coûts liés au lancement de la nouvelle gamme 90 et du nouveau XC60, ainsi que par les investissements soutenus dans de nouvelles technologies et dans la hausse de l’effectif. Depuis le premier trimestre 2016, Volvo Cars a accueilli près de 5 000 nouveaux employés, portant à 33 000 collaborateurs son effectif total dans le monde.

 

Les ventes mondiales de Volvo Cars ont progressé de 7,1 % à 129 148 unités écoulées sur la période de janvier à mars, ce qui s’est traduit par un chiffre d’affaires au premier trimestre de 47,6 milliards de SEK (4,92 milliards d’euros), en hausse de 13 % par rapport à la même période de l’an dernier (42,0 milliards de SEK, soit 4,34 milliards d’euros).

 

* montants arrondis, sur la base d’un taux de change au 10/05/2017 de 1 SEK = 0,10345 €

 

Les informations ci-dessus sont des informations que Volvo Car AB est tenu de rendre publiques conformément au règlement (UE) relatif aux abus de marché. Ces informations ont été soumises pour publication, par le biais de l’agence de l’interlocuteur ci-dessus, à 10 h 45 CET le 10 mai 2017.

 

 

Volvo Car Group en 2016 

Au cours de l’exercice fiscal 2016, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 11 milliards de SEK (1,2 milliard d'euros), contre 6,6 milliards de SEK (697 millions d’euros) en 2015. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 180,7 milliards de SEK (19,1 milliards d'euros) contre 164,043 milliards de SEK (17,3 milliards d’euros) en 2015. Sur l’ensemble de l’année 2016, les ventes mondiales ont atteint un record de 534 332 véhicules écoulés, soit une hausse de 6,2 % comparativement à 2015. Ces ventes historiques couplées à un résultat d’exploitation record incitent Volvo Car Group à poursuivre ses investissements vers sa transformation à l’échelle mondiale.

 

À propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 534 332 véhicules vendus en 2016 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010, et était rattaché jusqu’en 1999 au groupe suédois Volvo Group, lorsque la compagnie a été rachetée par l’américain Ford Motor Company. En 2010, Geely Holding a acquis Volvo Cars.

En décembre 2016, Volvo Cars comptait plus de 31 000 employés à travers le monde. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), et Chengdu (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

 

Mots clés:
Entreprise
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média