Communiqués

Volvo Cars lève 3 milliards de SEK à l’occasion de sa première émission obligataire suédoise

Volvo Cars lève 3 milliards de SEK à l’occasion de sa première émission obligataire suédoise

 

Pour sa première émission obligataire suédoise, Volvo Cars, le constructeurautomobile premium, a levé 3 milliards de SEK (307,08 millions d’euros*) qui permettront à l’entreprise de gagner en flexibilité financière et de diversifier ses sources de financement.

 

Les obligations seront admises à la cote officielle de la Bourse du Luxembourg et les produits seront destinés à servir les objectifs généraux de l’entreprise.

 

Cette nouvelle émission obligataire succède à l’introduction réussie du constructeur sur le marché mondial des obligations privées, au cours du premier semestre 2016, qui lui a permis de lever 500 millions d’euros. 

 

Elle met en lumière le soutien grandissant des investisseurs institutionnels en faveur de la croissance mondiale de Volvo Cars et de sa stratégie de transformation.

 

«  Cette entrée sur le marché suédois allait de soi pour une entreprise mondiale basée en Suède comme la nôtre : elle va nous permettre d’élargir notre base d’investisseurs et de nous financer dans notre monnaie nationale », explique Hans Oscarsson, Directeur financier de Volvo Cars.

 

Volvo Cars a récemment vu sa note relevée de « Ba2 » à « Ba3 avec une perspective stable » par l’agence Moody’s Investors Service (Moody’s), qui souligne sa forte performance opérationnelle.

 

Volvo Cars est par ailleurs noté « BB avec une perspective positive » par Standard & Poor’s (S&P).

 

*Taux au 1er décembre 2016, 1SEK = 0,10236€

 

 Les obligations seront proposées conformément à la Regulation S dans le cadre de la loi américaine Securities Act de 1933 telle que modifiée (appelée ci-après « Securities Act »). Rien ne garantit que l’offre sera menée à terme, ou, si elle est menée à terme, les conditions dans lesquelles elle le sera. Les obligations qui seront émises n’ont pas été enregistrées au titre de la Securities Act ou de toute autre loi sur les titres d’une autre juridiction et ne peuvent être offertes ou vendues aux États-Unis sans avoir été enregistrées, à moins de bénéficier d’une dispense d’enregistrement au titre de la Securities Act ou de toute autre loi sur les titres en vigueur. Le présent communiqué de presse est publié uniquement à des fins d’information et ne constitue pas une offre de vente ou une sollicitation d’offre d’achat des obligations et il ne constituera en aucun cas une offre, une sollicitation ou une vente dans quelque juridiction que ce soit ou pour quelque personne que ce soit pour laquelle une telle offre, sollicitation ou vente serait illégale.

 

 La présente annonce ne constitue pas et ne constituera en aucun cas une offre publique ou une invitation adressée au public dans le cadre d’une offre au sens prévu par la Directive 2003/71/CE du Parlement européen et du Conseil du 4 novembre 2003, telle qu’elle est appliquée par les États membres de l’Espace économique européen (appelée ci-après la « directive Prospectus »). L’offre et la vente des obligations s’effectueront conformément à la dispense prévue par la directive Prospectus, telle qu’elle est appliquée par les États membres de l’Espace économique européen, concernant l’obligation d’établir un prospectus relatif à une offre de titres.

 

 Au Royaume-Uni, la présente annonce est distribuée et destinée exclusivement (a) aux personnes qui possèdent une expérience professionnelle dans le domaine des investissements et auxquelles s’applique la définition de « professionnels de l’investissement » de l’article 19 (5) du décret (Order) 2005 de la loi Financial Services and Markets Act 2000 (Financial Promotion), tel qu’amendé (appelé ci-après « Décret ») ; (b) aux sociétés à valeur nette élevée et à toute autre personne à laquelle elle peut être communiquée légalement conformément aux articles 49 (2) (a) à (d) du Décret ; ou (c) aux personnes auxquelles une invitation ou une incitation à réaliser une activité d’investissement (au sens de la section 21 de la loi Financial Services and Markets Act 2000) associée à l’émission ou à la vente de titres peut être communiquée légalement (l’ensemble de ces personnes étant désignées comme les « personnes habilitées »). Les investissements désignés par la présente annonce sont exclusivement réservés aux personnes habilitées, et les invitations, offres ou accords de souscription, d’achat ou d’acquisition de ces investissements seront exclusivement réservés aux personnes habilitées et pourront être réalisés exclusivement par celles-ci. Toute personne autre qu’une personne habilitée ne doit pas utiliser ni s’appuyer sur ce document ou son contenu. Il appartient aux personnes diffusant la présente annonce de s’assurer que cette diffusion est légale.

 

 

Volvo Car Group en 2015

Au cours de l’exercice fiscal 2015, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 6,62 MSEK (698 millions d’euros), contre 2,128 MSEK (224 millions d’euros) enregistrés en 2014. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 164,043 MSEK (17,3 milliards d’euros), contre 137,590 MSEK (14,5 milliards d’euros) en 2014. Sur l’ensemble de l’année 2015, les ventes mondiales ont atteint un record de 503 127 véhicules écoulés, soit une hausse de 8 % comparativement à 2014. Ces ventes historiques couplées à un résultat d’exploitation record particulièrement encourageant, incitent Volvo Car Group à poursuivre ses investissements vers sa transformation à l’échelle mondiale.

 

À propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 503 127 véhicules vendus en 2015 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010, et était rattaché jusqu’en 1999 au groupe suédois Volvo Group, lorsque la compagnie a été rachetée par l’américain Ford Motor Company. En 2010, Geely Holding a acquis Volvo Cars.

En décembre 2015, Volvo Cars comptait plus de 29 000 employés à travers le monde. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), et Chengdu (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

 

 

Mot clé :

Entreprise

La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Car Group. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.

 

Mots clés:
Entreprise
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média