Communiqués

VOLVO CARS S’APPRÊTE À CONSTRUIRE UNE NOUVELLE USINE AUX ÉTATS-UNIS

 

Volvo S60

  • Volvo Cars devient un véritable constructeur automobile mondial avec une présence internationale sur ses trois continents clés

  • Un investissement industriel d’environ 500 millions de dollars dans une nouvelle usine

  • Volvo souligne son engagement sur le marché américain

 

Volvo Cars a annoncé aujourd’hui la construction d’un nouveau site de production aux États-Unis, réalisant son objectif de devenir un véritable constructeur automobile à l’échelle mondiale, avec un investissement d’environ 500 millions de dollars dans une nouvelle structure afin de souligner son engagement à long terme sur le marché américain.

 

La société a établi une courte liste d’emplacements potentiels, les détails concernant le secteur où se situera l’usine et la taille de l’investissement seront révélés ultérieurement.

 

Cette décision permet à Volvo Cars de devenir un constructeur jouissant d’une empreinte industrielle sur les trois continents clés. Volvo dispose à présent de deux usines en Europe, deux en Chine, et bientôt une aux États-Unis, qui fera partie de la région Amériques annoncée en janvier. Ces développements sont à inscrire dans le cadre de la transformation Volvo en cours depuis 2010.

 

Ce plan de transformation implique la création d’une empreinte industrielle à l’échelle mondiale, le renouvellement complet de la gamme de produits Volvo sur les quatre prochaines années, l’introduction d’une nouvelle technologie de véhicule modulaire, le développement de technologies de sécurité en première mondiale, un nouveau langage conceptuel, et une gamme de services connectés leaders dans leur catégorie.

 

« Volvo Cars ne peut affirmer être un constructeur de réputation internationale sans une présence industrielle aux États-Unis. Aujourd’hui, nous consolidons cette présence », a souligné Håkan Samuelsson, Président et CEO de Volvo Cars. « Les États-Unis sont une étape essentielle de notre transformation mondiale, et l’annonce de ce jour exprime clairement notre désir de nous y installer durablement ».

 

Volvo Cars a développé son activité commerciale aux États-Unis depuis 1955, et cette volonté d’y investir souligne son engagement à long terme sur le marché. Cette nouvelle usine permettra également à Volvo d’atteindre, et par la suite de dépasser, ses objectifs en matière de volume sur le sol américain, soit 100 000 véhicules par an à moyen terme. Elle constituera également une aide précieuse dans l’introduction de la production à la demande aux États-Unis, tout en devenant partie intégrante de l’implantation industrielle de Volvo à l’échelle mondiale, en servant le marché américain et le marché des exports, et en aidant à limiter l’impact de la variation des taux de change.

 

« Les concessionnaires Volvo situés aux États-Unis sont ravis de cette nouvelle », a déclaré Chip Gengras, Président de la commission des concessionnaires Volvo aux États-Unis. « C’est une parfaite illustration de l’engagement à long terme de Volvo sur le marché américain ».

 

Cette nouvelle usine généra de nouveaux emplois, qui seront source de sécurité financière pour les employés et leurs familles. Les usines automobiles sont également connues pour avoir des effets multiplicateurs importants au niveau local, injectant des fonds dans la collectivité. Par conséquent, cette nouvelle usine dynamisera l’économie de l’état où elle sera située.

 

Le renouveau américain de Volvo s’effectue parallèlement à une forte croissance en Chine et en Europe de l’Ouest. Grâce à des usines qui favoriseront une croissance des ventes sur les trois continents, Volvo sera à même d’atteindre ses objectifs de ventes et de rentabilité à moyen terme, tout en ouvrant la voie à un futur encore plus prometteur.

 

 

À propos de Volvo Car Group 2014

Au cours de l’exercice fiscal 2014, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 2,252 MSEK (230 millions d’euros), comparativement au 1,919 MSEK (203 millions d’euros) enregistré en 2013. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 129,959 MSEK (13,8 milliards d’euros), contre 122,245 MSEK (12,9 milliards d’euros) en 2013. Sur l’ensemble de l’année 2014, les ventes mondiales ont affiché 465 866 véhicules écoulés, soit une hausse de 8,9% comparativement à 2013. Ces ventes historiques couplées à un résultat d’exploitation record particulièrement encourageant, incitent Volvo Car Group à poursuivre ses investissements vers sa transformation à l’échelle mondiale.

 

 

A propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 465 866 véhicules vendus en 2014 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010, et était rattaché jusqu’en 1999 au groupe suédois Volvo Group, lorsque la compagnie a été rachetée par l’américain Ford Motor Company. En 2010, Geely Holding a acquis Volvo Cars.

 

En décembre 2014, Volvo Cars comptait plus de 25 000 employés à travers le monde. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), et Chengdu (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

Mots clés:
Equipements, Entreprise, Fabrication
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média