Communiqués

Les experts en sécurité de Volvo Cars préconisent l’utilisation de la technologie pour seconder les conducteurs et réduire la distraction

Annonce Mondiale

 

L’augmentation du nombre de téléphones intelligents et d’écrans tactiles à l’intérieur des véhicules a suscité un débat croissant sur les dangers liés à la distraction au volant. Mais les experts en sécurité de Volvo Cars indiquent que la distraction est une réalité de la vie et que la technologie devrait être mise au service des gens pour les soutenir dans leurs déplacements quotidiens.

 

Les travaux de recherche sur la sécurité menés par l’entreprise de même que la science comportementale suggèrent que, lorsqu’elle est utilisée correctement, la technologie moderne à l’intérieur des véhicules peut réduire activement la distraction, renforcer la sécurité routière et aider les gens à être de meilleurs conducteurs et  plus concentrés.

 

« Il est facile de penser que les téléphones et les écrans sont le seul fléau du conducteur moderne, mais la vie dans son ensemble est source de distraction, a déclaré Malin Ekholm, responsable du centre de sécurité de Volvo Cars. Nous savons que les gens ne se laissent pas distraire volontairement; cela se produit tout simplement. Vous pourriez être en retard à la garderie et être un peu stressé. Ou encore, vous pourriez prendre le volant après une mauvaise journée au travail. Tous ces facteurs vous affectent en tant que conducteur. »

 

Malin Ekholm a fait ces remarques et bien d’autres lors d’une diffusion spéciale sur le Web, organisée par Volvo cette semaine et qui portait sur la sécurité. Au cours de cette première causerie au studio Volvo, qui peut être visionnée sur demande ICI, madame Ekholm et d’autres défenseurs de la sécurité ont discuté de la distraction et de plusieurs autres problèmes urgents liés à la sécurité routière.

 

Certains diraient que, sur plan de la distraction, les véhicules des années 1940 étaient plus sécuritaires que les véhicules d’aujourd’hui – après tout, ils n’étaient pas dotés d’un écran, de la connectivité téléphonique ou même d’une radio. Mais ce n’est pas de cette façon que les conducteurs et la société d’aujourd’hui fonctionnent.

 

« La réalité est que les gens veulent rester en contact avec leurs amis, leur famille, leur travail et leurs loisirs, et que chacun réagit différemment à la distraction, a indiqué Malin Ekholm. Nous voulons rencontrer nos clients là où ils se trouvent et non là où nous voulons qu’ils soient. Voilà pourquoi nous concentrons nos efforts pour que la technologie soit utilisée de la bonne façon et qu’elle puisse ainsi vous aider à rester en sécurité quand vous prenez le volant. »

 

Volvo Cars utilise activement la technologie pour combattre les dangers de la distraction et construire certains des véhicules les plus sécuritaires sur la route. Par exemple, ses systèmes de sécurité active avec freinage automatique et assistance à la direction sont conçus pour exercer une vigilance optimale afin de venir en aide aux conducteurs s’ils perdent de leur concentration ou sont distraits pendant une fraction de seconde.

 

Dans l’habitacle du nouveau XC40 Rechargé, un système de commande vocale de pointe associé au nouveau système d’infodivertissement sur Android de Volvo Cars permet aux conducteurs de contrôler la température, de déterminer une destination, de faire jouer leur musique et leurs balados préférés ou d’appeler leur mère pour son anniversaire – tout cela en gardant les mains sur le volant.

 

« Le fait de pouvoir contrôler par la voix les principales fonctions de votre Volvo vous permet de garder les mains sur le volant et les yeux sur la route, ajoute Malin Ekholm. Les systèmes de sécurité active tels que City Safety, l’atténuation de sortie de route et l’atténuation de sortie de voie avec assistance à la direction peuvent agir comme une paire d’yeux supplémentaire qui veille sur vous. »

 

Volvo Cars estime que la distraction doit aussi être évaluée à l’aide de caméras embarquées et d’autres capteurs qui surveillent le conducteur. Avec de telles technologies, si un conducteur nettement distrait (ou intoxiqué) ne réagit pas aux signaux d’avertissement et risque d’être impliqué dans un accident grave ou possiblement mortel, le véhicule pourrait intervenir.

 

Cette intervention pourrait consister à limiter la vitesse du véhicule, à alerter le service d’assistance de Volvo On Call et, en dernier recours, à ralentir activement le véhicule et à le stationner de façon sécuritaire. Volvo Cars prévoit lancer ces caméras sur la prochaine génération de véhicules de la plateforme d’architecture produit évolutive SPA2 de Volvo.

 

-------------------------------

 

Volvo Car Group en 2019

Pour l’exercice financier 2019, Volvo Car Group a enregistré un bénéfice d’exploitation de 14,3 milliards de couronnes suédoises (14,2 milliards de couronnes suédoises en 2018). Son revenu pendant cette période totalise 274,1 milliards de couronnes suédoises (252,7 milliards de couronnes suédoises). Pour l’année 2019, les ventes mondiales ont atteint un record de 705 452 (642 253) véhicules, une augmentation de 9,8 % par rapport à 2018. Les résultats soulignent la transformation complète des finances et de l’exploitation de Volvo Cars ces dernières années, la positionnant pour sa prochaine phase de croissance.

 

À propos de Volvo Car Group

Volvo Cars a été fondée en 1927. Aujourd’hui, c’est l’une des marques de véhicules haut de gamme les plus connues et les plus respectées au monde. Elle a compté des ventes de 705 452 véhicules en 2019 dans quelque 100 pays. Volvo Cars appartient à Zhejiang Geely Holding de Chine depuis 2010.

 

En 2019, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 41 500 employés à temps plein. Le siège social de Volvo Cars ainsi que les services d’élaboration des produits, de marketing et d’administration sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège social de Volvo Cars pour l’Asie-Pacifique est situé à Shanghaï. Les principales usines de production de l’entreprise sont situées à Göteborg (Suède), à Gand (Belgique), en Caroline du Sud (É.-U.), à Chengdu et à Daqing (Chine), tandis que les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et à Zhangjiakou (Chine) et les pièces de carrosserie, à Olofström (Suède).

 

Selon son nouvel objectif d’affaires, Volvo Cars vise à fournir à ses clients la liberté de se déplacer de façon personnelle, durable et sécuritaire. Cet objectif se reflète dans certaines de ses ambitions commerciales : par exemple, d’ici le milieu de la prochaine décennie, elle vise à ce que la moitié de ses ventes mondiales soit des véhicules entièrement électriques et d’avoir établi cinq millions de relations directes avec les consommateurs. Volvo Cars s’engage également à la réduction continue de son empreinte carbone et a l’ambition d’être une entreprise climatiquement neutre d’ici 2040. 

Mots clés:
Sécurité, Technologie
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média