Communiqués

LA MEDAILLE D’OR DU ROYAL AUTOMOBILE CLUB SUEDOIS DECERNEE A STEPHEN WALLMAN POUR SON TRAVAIL EN FAVEUR DE L’ENVIRONNEMENT CHEZ VOLVO CAR CORPORATION

LA MEDAILLE D'OR DU ROYAL AUTOMOBILE CLUB SUEDOIS DECERNEE A STEPHEN WALLMAN POUR SON TRAVAIL EN FAVEUR DE L'ENVIRONNEMENT CHEZ VOLVO CAR CORPORATION

 

S'il y a bien une invention qui a changé la face du monde automobile par la réduction des émissions polluantes qu'elle a induite, c'est bien le catalyseur à trois voies avec capteur de la teneur résiduelle en oxygène des gaz d'échappement appelé « sonde lambda. » Et cette invention capitale a été mise au point par Volvo Car Corporation au début des années 1970 sous la responsabilité de Stephen Wallman, véritable expert environnemental. Pour ses travaux, Stephen Wallman vient d'être récompensé d'une médaille d'or par le Royal Automobile Club suédois.

 

Quand la première Volvo équipée d'un catalyseur à trois voies et d'une sonde lambda a fait son apparition en Californie, les responsables locaux l'ont immédiatement conduite à Washington, au Congrès, pour poser aux dirigeants américains une question précise : « Pourquoi nos constructeurs ne peuvent-ils pas concevoir un tel système alors qu'une petite marque, Volvo, l'a fait ? ».

 

C'était en 1976. À cette époque, toute l'industrie automobile savait depuis six ans et le « Clean Air Act » de 1970 que la législation américaine relative aux gaz d'échappement allait se durcir de façon radicale. Volvo avait donc chargé Stephen Wallman de travailler sur les émissions polluantes de ses véhicules, un projet qui allait très vite prendre beaucoup d'importance et finalement employer environ soixante personnes.

 

« Nous avons travaillé sur trois ou quatre solutions différentes et avons vite réalisé que celle-là était de toute évidence la meilleure, » explique Stephen Wallman. « Les émissions étaient plus contrôlées et les moteurs répondaient mieux tout en consommant moins. »

 

Le système fut homologué et en l'espace de quelques années, toute l'industrie automobile reprit cette solution à son compte. Ce n'est toutefois qu'en 1989 que la Suède légiféra sur les émissions polluantes et que la sonde lambda devint obligatoire.

 

« VCC est peut-être un petit constructeur mais aujourd'hui, deux solutions majeures conçues par la marque se retrouvent dans toutes les voitures ou presque : le catalyseur à trois voies avec sonde lambda et la ceinture de sécurité à trois points, celle-ci étant ni plus ni moins que l'un des éléments de sécurité les plus importants de tous les temps, » déclare Stephen Wallman qui ne manque pas d'ajouter : « De tout cela, nous pouvons être très fiers. »

Désormais, Stephen Wallman profite de sa retraite. Pourtant, il suit encore avec la plus grande attention le développement des carburants alternatifs.

 

« Malheureusement, je ne discerne pas de solution commune à toute l'industrie automobile. Des carburants aussi universels que l'essence et le gazole n'existent pas. Même si tout le monde se met d'accord sur une solution de rechange, les mêmes matières premières ne sont pas disponibles dans le nord de la Suède, le sud de la France et sous les tropiques. Il s'agit là d'un défi majeur pour toute l'industrie. »

 

Mi-février 2008, Stephen Wallman a reçu la médaille d'or Clarence von Rosen décernée par le Royal Automobile Club de Suède pour son travail de première importance au service de l'environnement chez Volvo Car Corporation.

 

Stephen Wallman :

  • Age: 65 ans
  • Situation familiale : Marié et père de famille
  • Résidence : Göteborg, en Suède
  • Études : Licence en technologie (spécialité mécanique) à la Chalmers Tekniska Högskola
  • Carrière chez Volvo : du 1er septembre 1968 au 31 décembre 2002, avec de nombreuses responsabilités dans le domaine de la réduction des émissions polluantes, des transmissions et du développement de véhicules
  • Autres responsabilités liées à l'environnement chez Volvo Car Corporation : implication dans les travaux de Volvo Car Corporation sur les véhicules fonctionnant au gaz, à l'éthanol et hybrides
  • Voiture actuelle : une Volvo V70 FlexiFuel

 

Mots clés:
Environnement, Récompenses
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média