Communiqués

LE SYSTEME CWAB D’ANTICIPATION DE COLLISION AVEC FREINAGE AUTOMATIQUE PERMET DE MIEUX PREVENIR LES ACCIDENTS PAR L’ARRIERE

LE SYSTEME CWAB D'ANTICIPATION DE COLLISION AVEC FREINAGE AUTOMATIQUE PERMET DE MIEUX PREVENIR LES ACCIDENTS PAR L'ARRIERE

 

Volvo Cars continue de s'attaquer au problème des collisions par l'arrière en présentant le système CWAB d'anticipation de collision avec freinage automatique (Collision Warning with Auto Brake), une technologie d'avertissement sophistiquée capable de freiner automatiquement la voiture si, en cas de collision imminente avec un véhicule à l'arrêt ou en mouvement, le conducteur n'a pas réagi à temps.

 

« Pour les passagers des deux véhicules, cela peut faire toute la différence entre des blessures graves et un accident sans conséquences, » déclare Jan Ivarsson, responsable du département Stratégie et Exigences de Sécurité de Volvo.

 

Le CWAB est disponible sur les Volvo S80, V70 et XC70 en Europe depuis fin 2007 et sera lancé en Amérique du Nord début 2008.

 

Les collisions par l'arrière représentent un tiers de tous les accidents identifiés et dans plus de 50 % des cas, le conducteur n'a pas eu le temps de freiner.

 

Le nouveau système d'anticipation de collision avec freinage automatique (CWAB) commence par avertir le conducteur tout en préparant les freins. Si, bien qu'averti, le conducteur ne réagit pas alors que la collision avec un véhicule à l'arrêt ou en mouvement est imminente, le système active automatiquement les freins.

 

Ce système d'anticipation de collision CWAB est nettement plus évolué que le système de radar anticollision avec assistance au freinage CWBS lancé en 2006.

 

Le mariage du radar et de la caméra

Alors que le CWBS initialement lancé sur la Volvo S80 fonctionne au moyen d'un radar, le CWAB associe le radar et la caméra pour détecter les véhicules qui se trouvent devant lui. La portée du radar est de 150 mètres tandis que celle de la caméra est de 55 mètres. La combinaison des données provenant des deux sources permet au système d'être beaucoup plus efficace.

 

« La confrontation des données en provenance du radar et de la caméra fait du CWAB un système si fiable que le freinage automatique est désormais possible en cas de collision imminente. Pour que le système active les freins, il faut que les deux capteurs détectent une situation critique, » expose Jonas Tisell, responsable du projet CWAB au sein de Volvo Cars.

 

L'un des grands avantages de la caméra est la possibilité de détecter les véhicules à l'arrêt et d'avertir le conducteur tout en limitant autant que possible le nombre de fausses alertes.

 

« D'après les statistiques, la moitié des collisions par l'arrière impliquent un objet immobile. On peut donc en déduire que le système d'anticipation de collision CWAB couvre deux fois plus de situations accidentogènes que son prédécesseur, » poursuit Jonas Tisell.

 

Pour que le CWAB s'adapte idéalement aux différents styles de conduite et aux diverses circonstances routières, sa sensibilité peut être réglée grâce au menu des paramétrages de la voiture, lequel propose trois niveaux de sensibilité.

 

Tout d'abord, avertissement du conducteur et préparation des freins

Si la voiture équipée du CWAB se rapproche trop vite d'un autre véhicule et que le conducteur ne réagit pas, une diode rouge se met à clignoter sur l'affichage « tête haute » du pare-brise tandis que retentit un signal sonore. Ces stimulations visuelles et auditives aident le conducteur à réagir et dans la plupart des cas, l'accident peut être évité.

 

« L'affichage ‘tête haute' avertit le conducteur de manière claire et efficace. Le témoin rouge qui apparaît sur le pare-brise déclenche la même réaction instinctive que des feux de stop qui s'allument brusquement, » explique Jonas Tisell.

 

Si, en dépit des avertissements, le risque de collision augmente, le freinage est préparé : rapprochement des plaquettes et des disques (pour raccourcir le temps de réaction au moment du freinage) et augmentation de la pression hydraulique dans les circuits (pour que le freinage soit puissant même si le conducteur n'enfonce pas particulièrement la pédale de frein).

 

Le freinage automatique limite la vitesse d'impact

Si le conducteur ne freine toujours pas et que les capteurs détectent une collision imminente, les freins sont activés.

 

La fonction de freinage automatique a été conçue pour limiter autant que possible la vitesse de la voiture au moment de l'impact et donc le risque de blessures des passagers des deux véhicules.

 

« Si, par exemple, la voiture entre en collision à 50 km/h au lieu de 60 km/h, l'énergie dégagée par le choc est réduite d'environ 30 %. Pour les occupants des deux voitures, cela peut faire la différence entre de graves blessures et un accident sans grandes conséquences. Cependant, si le conducteur réagit aux alertes, le système de prévention des collisions CWAB peut l'aider à éviter totalement l'impact, » affirme Jonas Tisell.

 

Régulateur de vitesse adaptatif ACC (Adaptive Cruise Control)
Pour proposer une conduite plus confortable, Volvo Cars a également mis au point le régulateur de vitesse adaptatif ACC, un système très pratique qui aide le conducteur à maintenir une distance raisonnable entre son véhicule et le véhicule qui le précède. Ainsi, même au milieu d'une circulation irrégulière, la détente et la sécurité restent de mise.

 

Le régulateur ACC utilise un capteur radar mesurant en permanence la distance entre la Volvo équipée et les véhicules roulant devant elle et adapte automatiquement la vitesse afin de maintenir la distance présélectionnée.

 

Lorsque le conducteur active le régulateur de vitesse, il doit choisir la vitesse maximale souhaitée (entre 30 et 200 km/h) et la distance à respecter. Cette distance se calcule en intervalle de temps, cinq intervalles étant disponibles entre 1 et 2,6 secondes.

 

Lorsque le capteur radar détecte un véhicule plus lent devant la voiture, il adapte automatiquement la vitesse de celle-ci à ce véhicule et cela même si la vitesse du véhicule en question varie.

 

« Le régulateur ACC se charge d'une partie de la routine de conduite, laissant le conducteur se concentrer sur la route, anticiper et profiter d'une plus grande marge de sécurité, » poursuit Jonas Tisell.

 

Alerte Distance (DA)
Le système Alerte Distance (DA) aide le conducteur à maintenir une distance de sécurité entre son véhicule et le véhicule qui le précède même si le régulateur de vitesse adaptatif ACC n'est pas activé.

 

Le système Alerte Distance est activé au moyen d'une commande située sur la console centrale. A l'instar du régulateur ACC, cinq intervalles de temps sont proposés au conducteur. Si l'intervalle de temps entre la Volvo et le véhicule précédent descend sous l'intervalle présélectionné, le conducteur reçoit un avertissement visuel par le biais de l'affichage tête haute situé en bas du pare-brise.

 

Lorsque le conducteur enclenche le régulateur ACC alors que le DA est déjà activé, celui-ci est temporairement désactivé.

 

Tant l'ACC que le DA ont été conçus pour aider le conducteur à respecter facilement les distances de sécurité réglementaires.

 

Limites du système

En cas de faible luminosité, de brouillard, de neige ou de très mauvaises conditions atmosphériques, certaines fonctions décrites ci-dessus peuvent devenir inopérantes. Si la visibilité est très faible, la caméra ne pourra pas détecter les objets situés sur la trajectoire de la voiture. A ce moment, seul le radar continuera de fonctionner normalement et le système se comportera comme l'ancien dispositif anticollision avec assistance au freinage CWBS.

 

Mots clés:
Sécurité, Technologie
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.