Communiqués

A MI-PARCOURS DE LA DERNIERE MANCHE

 

Après 17 heures de course au départ de Stockholm, le vent devient de plus en plus timide dans cette ultime étape de la Volvo Ocean Race 2008-2009.

 

Escortés par Team Russia qui navigue hors course faute d'avoir pu obtenir les homologations nécessaires pour réintégrer la flotte, les 7 concurrents progressent groupés à 10-12 noeuds vers un but encore distant de 210 milles.

 

Une rotation du vent au nord nord-est dans la nuit semble favoriser le tandem Puma/Ericsson 3 qui creuse un peu l'écart ce matin. Mais rien n'est encore très significatif avec 7 milles entre le 1er et le dernier en distance par rapport à l'arrivée de Saint Petersburg. D'autant que la flotte s'étire sur presque 60 milles en Nord-Sud et que quelques coups de Trafalgar ne sont pas à exclure.

 

Puma et Telefonica Black dans son tableau arrière tiennent le haut du pavé (au propre et au figuré), tandis que Delta Lloyd navigue en solitaire dans le sud. Les Hollandais sont en effet déterminés à tenter le tout pour le tout pour remporter une étape dans cette édition. Leur Volvo Open 70 datant de la précédente édition, ils savent que ce n'est pas en suivant la groupe qu'ils ont la moindre de chance. L'option Sud aurait pu être une bonne idée sans cette rotation qui semble un peu privilégier les Nordistes.

 

Régatiers dans l'âme, les hommes de l'équipage d'Ericsson 4 qui ont course gagné, n'en restent pas moins combatifs et se sont placés en position de contrôle à l'exact milieu de l'axe nord-sud. La gloire d'enlever une 6ème étape n'est pas quelque chose qui se refuse...

 

Alléché par le petit noeud de vitesse supplémentaire affiché par Puma, le reste de la flotte infléchit sa trajectoire vers le nord, mais les écarts restent infimes et propices à tous les bouleversements possibles.

Si la première partie de la course s'est déroulée à une vitesse honorable, la suite du parcours pourrait être anémique. Le Directeur de Course, Jack Lloyd, s'est donc réservé la possibilité de raccourcir le parcours afin de permettre à la flotte d'arriver à Saint-Pétersbourg au plus tard samedi matin, dead line pour pouvoir passer sous deux ponts qui barrent l'entrée dans le coeur de la ville de Saint Petersburg.

 

Positions à 8h ce vendredi matin

 

1 - Puma à 210 milles
2 - Ericsson 3 à 0 milles
3 - Telefonica Blue à 1 mille
4 - Ericsson 4 à 1 mille
5 - Telefonica Black à 1 mille
6 - Delta Lloyd à 3 milles
7 - Green Dragon à 7 milles
Team Russia

 

Classement général Provisoire après 16 manches (sur 17)

 

1- Ericsson 4 - 110,5 points
2- Puma - 98,5 points
3- Telefonica Blue - 92 points
4- Ericsson 3 - 73,5 points
5- Green Dragon - 64 points
6- Telefonica Black - 50 points
7- Delta Lloyd - 39,5 points
8- Team Russia - 10,5 points

 

Anne Massot - Relations Presse pour la France

VOLVO OCEAN RACE

http://www.volvooceanrace.org/

 

Mob: +33 6 16 19 12 20

Fixe : +33 4 94 433 910

Mots clés:
Événements / Activités
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média

For information on how Volvo Cars process your personal data in relation to Volvo Cars Global Newsroom click here.

Le site Volvo Cars utilise des cookies afin d'optimiser votre expérience utilisateur sur ce site. Les cookies du site ne stockent pas d'informations personnelles. Pour en savoir plus, consultez notre Page Politique en matière de cookies.
Nous attirons votre attention sur le fait que ce site est destiné aux médias et que tout usage des visuels à titre commercial ou publicitaire est interdit. Merci de vous référer aux Conditions d’utilisation du site

Acceptez