Communiqués

Classement à Fernando de Noronha

 

1-Telefonica Blue - 4 points
2-Ericsson 4 - 3,5 points
3-Delta Lloyd - 3 points
4-Puma - 2,5 points
5-Telefonica Black - 2 points
6- Ericsson 3 - 1,5 points
7-Green Dragon - 1 point

 

C'est à 20h58 (heure Paris) hier soir que Telefonica Blue a franchi en tête la marque de parcours des Iles Fernando de Noronha.

 

L'équipage espagnol, mené par Bouwe Bekking, empochait par la même occasion 4 précieux points qui lui permettent d'accentuer sa pression sur le second du classement général, Puma, classé cette nuit 4ème. Les deux bateaux ne sont plus séparés que d'un demi-point en faveur de Puma. Les Américains devront garder leurs arrières !

 

Ericsson 4 n'a finalement pas pu avoir le dernier mot dans cette remontée vers la marque et se « contente », deux heures plus tard, de la seconde place, empochant 3,5 points, ce qui lui permet de voir son capital se porter à 69,5 points au général. Soit 10,5 et 11 points de marche de manoeuvre sur ses deux plus menaçants adversaires. De quoi voir venir...

 

Delta Lloyd a parfaitement su combler le handicap de sa carène plus ancienne au prix des efforts soutenus de son équipage. Le Volvo Open 70 qui porte les couleurs des Pays-Bas remporte à l'arraché, avec 1 minute d'avance sur Puma, à 0h28 ce matin, la 3ème place. Les Hollandais cumulent désormais 18 points au général provisoire avec leurs 3 nouveaux points.

 

Le second bateau espagnol, Telefonica Black passait en 5ème position pour 2 points suivi par Ericsson 3, 6ème pour 1,5 point. Et enfin Green Dragon qui fermait la marche en 7ème position pour 1 point.

 

C'est la seconde fois que Bekking franchi en tête cette marque de Fernando. Il avait signé une prestation identique dans la précédente édition sur Movistar, également sous les couleurs espagnoles, mais c'était dans le sens Nord-Sud au cours de la 1ère étape de l'édition 2005-2006, Vigo- Cape Town. Il avait arraché alors cette 1ère place au détriment d'ABN AMRO ONE, baptisé actuellement Delta Lloyd sur cette édition 2008-2009.

 

« La bataille n'a pas été simple, soulignait Bekking au passage de la marque. Nous avons été accompagnés sur la route par de très gros grains soufflant en rafale pour finalement voir le vent tomber de 23 à 3 nœuds au moment de franchir l'archipel. Mais notre choix de voiles a été judicieux et nous sommes vite repartis. Nous sommes passés juste avant la tombée de la nuit, sous une pluie diluvienne, sans beaucoup de visibilité, juste de quoi jeter un coup d'oeil rapide à l'île. Nous sommes vraiment contents d'avoir battu Ericsson 4. Reste à savoir si nous allons pouvoir continuer comme cela jusqu'à l'arrivé, il reste encore pas mal de route à faire... ». 3 464 milles en fait. 

 

Telefonica Blue bénéficie ce matin d'une avance confortable de près de 50 milles de marge sur Ericsson 4 et 10 milles supplémentaires sur le peloton de chasse. Ce n'est pas énorme. Juste de quoi réfléchir à la bonne stratégie pour les jours à venir qui vont se disputer dans des alizés de nord-est soutenus.

 

Ce vendredi 17 avril - Positions à 05h (heure française)

 

1- Telefonica Blue à 3 464 milles de l'arrivée
2- Ericsson 4 à 41 milles
3- Puma à 52 milles
4- Delta Lloyd à 53 milles
5- Telefonica Black à 54 milles
6- Ericsson 3à 63 milles
7- Green Dragon à 77 milles

 

Classement général Provisoire après 9 manches (sur 17)

 

1- Ericsson 4 - 69,5 points (après Fernando)
2- Puma - 59 points (après Fernando)
3- Telefonica Blue - 58,5 points (après Fernando)
4- Ericsson 3 - 46 points (après Fernando)
5- Green Dragon - 42 points (après Fernando)
6- Telefonica Black - 25 points (après Fernando)
7- Delta Lloyd - 18 points (après Fernando)
8- Team Russia - 10,5 points
 

 

Anne Massot - Relations Presse pour la France

VOLVO OCEAN RACE

http://www.volvooceanrace.org/

 

Mob: +33 6 16 19 12 20

Fixe : +33 4 94 433 910

188, avenue Denfert Rochereau

17000 La Rochelle - France

 

 

Mots clés:
Événements / Activités
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média