Communiqués

UN HABITACLE SAIN POUR LES PERSONNES SOUFFRANT D'ALLERGIE

UN HABITACLE SAIN POUR LES PERSONNES SOUFFRANT D'ALLERGIE

 

L'environnement intérieur d'une Volvo se doit également d'être sain pour les personnes hypersensibles. C'est cette ambition qui a guidé le développement de trois modèles Volvo (S80, V70 et XC70) désormais recommandés par l'Association suédoise pour l'asthme et l'allergie. Un nombre croissant de clients commencent en effet à demander une excellente qualité de l'air à l'intérieur de l'habitacle.

 

Dans le monde industrialisé, on estime qu'environ 45 % de la population souffre d'une forme d'allergie. Plus de 10 % des gens sont asthmatiques. Cette très forte augmentation depuis les années 1950 est notamment imputable aux polluants de l'air comme les oxydes nitreux, à la concentration d'ozone au niveau du sol, aux particules et au pollen. Au milieu des années 1990, Volvo a décidé de mettre en place des caractéristiques techniques et des tests en institut afin de créer à l'intérieur de ses véhicules une atmosphère saine supportable également par les personnes hypersensibles. La Volvo S80, lancée en 1998, a été le premier modèle sur lequel ce travail s'est véritablement remarqué.

 

Sans odeurs

L'objectif est de rendre l'air à l'intérieur de l'habitacle plus propre que l'air extérieur, tant pour l'air entrant dans le véhicule que pour les émissions provenant des différents matériaux utilisés dans l'habitacle. Ce que l'on désigne fréquemment sous l'appellation « odeur de voiture neuve » se compose en réalité de faibles niveaux d'émissions issues de matériaux comme le PVC et certains métaux. Les niveaux sont si bas qu'ils ne présentent aucun danger. Pourtant, lorsque la température à l'intérieur de l'habitacle augmente, des concentrations de ces émissions peuvent provoquer des irritations chez certaines personnes hypersensibles. Ces substances sont certes rapidement évacuées à l'extérieur de l'habitacle, mais l'objectif de Volvo est d'éviter complètement ces odeurs. « Nous nous efforçons de réduire toutes les odeurs, dans la mesure où les effluves les plus marqués peuvent déclencher une crise d'asthme, » explique Andreas Andersson, responsable du projet « habitacles propres » de Volvo.

 

Des systèmes purificateurs

Le travail sur l'environnement intérieur se divise en deux domaines distincts : la qualité de l'air et les allergies de contact. Afin de purifier l'air entrant dans l'habitacle, Volvo a mis au point les deux systèmes suivants : l'IAQS (Interior Air Quality System) et le CZIP (Clean Zone Interior Package). L'IAQS contrôle la qualité de l'air entrant et ferme automatiquement les ouïes d'aération si le niveau de substances nocives devient trop élevé. Un filtre combiné piège les particules et le pollen tout en arrêtant les odeurs ainsi que l'ozone troposphérique grâce à une couche de charbon actif.

« Le système se substitue au conducteur, par exemple, en fermant les ouïes d'aération dans un tunnel. » L'air présent dans un véhicule Volvo équipé du système IAQS doit toujours se situer sous le plafond fixé par l'OMS pour les environnements urbains.

 

Le système CZIP assure la ventilation automatique du véhicule dans un délai d'une minute à compter du moment où la télécommande de déverrouillage a été actionnée. Ce système est recommandé par l'Association suédoise pour l'asthme et l'allergie.

 

Analyse de l'air inhalé

Afin d'éviter les émissions provenant des matériaux présents dans l'habitacle, un choix rigoureux est effectué lors de la phase initiale. De surcroît, différents tests sont effectués. On procède notamment au chauffage des composants intérieurs dans des fours afin de mesurer leur comportement sur la qualité de l'air. « Nous avons décidé de mesurer ce qui se trouvait dans l'air et ce que les passagers inhalaient, » souligne Andreas Andersson.

 

Volvo réalise des tests sur trois éléments : les composants, les systèmes et les véhicules dans leur ensemble. Des simulations sont réalisées sur des véhicules dans lesquels la température est portée à 65° pendant plusieurs heures afin de reproduire la situation réelle lors d'une exposition au soleil en plein été. Ces tests sont complétés par l'intervention de « l'équipe olfactive » de Volvo qui détermine si l'odeur de tel ou tel élément est acceptable ou trop forte.

 

Nickel et chrome

Afin de lutter contre les allergies de contact, la quantité de nickel provenant des surfaces métalliques a été réduite. Par ailleurs, pour le tannage du cuir, on utilise un extrait naturel de plante à la place du chrome. Tous les textiles et les cuirs utilisés sur les véhicules Volvo répondent à la norme Oeko-Tex Standard 100. Oeko-Tex est un institut international contrôlant l'emploi des substances nocives dans les textiles.

 

Un intérêt croissant

L'intérêt pour un environnement sain à l'intérieur de l'habitacle va croissant. Andreas Andersson souligne que plusieurs marchés asiatiques ont placé cette question sur le devant de la scène.

« Le Japon, la Chine et la Corée ont indiqué qu'ils souhaitaient fixer de nouvelles normes légales, » précise-t-il. « Nous n'avions jamais constaté cela sur un autre marché, mais l'intérêt des clients pour l'environnement intérieur grandit tant en Europe qu'aux États-Unis, » conclut-il.

Mots clés:
Environnement
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média

For information on how Volvo Cars process your personal data in relation to Volvo Cars Global Newsroom click here.

Le site Volvo Cars utilise des cookies afin d'optimiser votre expérience utilisateur sur ce site. Les cookies du site ne stockent pas d'informations personnelles. Pour en savoir plus, consultez notre Page Politique en matière de cookies.
Nous attirons votre attention sur le fait que ce site est destiné aux médias et que tout usage des visuels à titre commercial ou publicitaire est interdit. Merci de vous référer aux Conditions d’utilisation du site

Acceptez