Communiqués

Volvo Cars présente de nouveaux systèmes permettant d’alerter les conducteurs fatigués ou déconcentrés

Volvo Cars présente de nouveaux systèmes permettant d'alerter les conducteurs fatigués ou déconcentrés

  • Alerte Vigilance Conducteur : une technologie unique conçue pour alerter les conducteurs fatigués et déconcentrés
  • Alerte Franchissement de Ligne : elle alerte le conducteur lorsque la voiture dépasse l'un des marquages routiers sans raison apparente 

Les études montrent que 90 % des accidents de la route sont imputables à la distraction du conducteur.

 

Volvo Cars présente en exclusivité Alerte Vigilance Conducteur, une technologie disponible pour la première fois dans les véhicules de tourisme. Ce système est conçu pour alerter le conducteur lorsque son niveau de concentration diminue, par exemple lors d'un long trajet.
Alerte Franchissement de Ligne, une autre nouveauté, alerte le conducteur lorsque la voiture dépasse l'un des marquages routiers sans raison apparente.

Alerte Franchissement de Ligne et Alerte Vigilance Conducteur seront regroupées en une seule option baptisée Système d'alerte du conducteur, qui sera disponible sur les modèles S80, V70 et XC70 dès la fin de l'année 2007.

« Notre philosophie se base sur la sécurité appliquée à la réalité. Nous abordons de la même manière la sécurité préventive et le développement de systèmes de protection. En d'autres termes, notre recherche et développement technique se concentre sur les domaines dans lesquels les nouvelles technologies peuvent fournir des résultats significatifs dans des situations de conduite réelles », explique Ingrid Skogsmo, directrice du Centre de sécurité de Volvo Cars.
A partir des statistiques mentionnées précédemment, Volvo Cars cherche à développer des technologies efficaces permettant d'aider le conducteur à éviter les accidents liés à la distraction et à la fatigue ou à en réduire la gravité.


Alerte Vigilance Conducteur (DAC) : une innovation unique
Après avoir étudié en profondeur le comportement des conducteurs, Volvo a développé l'Alerte Vigilance Conducteur, une exclusivité mondiale qui enregistre la progression de la voiture sur la route et alerte les conducteurs déconcentrés.
Partout dans le monde, la fatigue du conducteur constitue l'un des principaux problèmes de sécurité routière. Selon l'U.S. NHTSA (administration nationale américaine de sécurité autoroutière), les conducteurs qui s'endorment au volant causent environ 100 000 accidents par an aux Etats-Unis et sont responsables de 1 500 morts et de plus de 70 000 blessés.
Il en va de même en Europe. La GDV, l'association allemande des assurances, estime qu'environ 25 % des accidents mortels sur l'autoroute sont dus à la fatigue du conducteur.
L'Alerte Vigilance Conducteur de Volvo est une innovation importante car elle est d'abord conçue pour les situations où le risque de déconcentration est le plus élevé et où un accident pourrait entraîner de graves conséquences. C'est le cas, par exemple, d'une route droite et régulière où le conducteur se sent détendu et où le risque de distraction ou de somnolence est plus important. Le système se déclenche à 65 km/h et reste actif tant que la vitesse dépasse 60 km/h.

Il enregistre ce qu'il se passe sur la route
L'Alerte Vigilance Conducteur surveille les mouvements de la voiture et évalue le niveau de contrôle du conducteur sur le véhicule. Cette méthode, unique dans l'industrie de la construction automobile, présente une grande fiabilité.

« Nous ne surveillons pas le comportement humain, qui varie d'une personne à l'autre, mais l'effet de la fatigue ou de la déconcentration sur le comportement au volant. Notre système se base sur l'évolution de la voiture sur la route. Il détecte avec fiabilité les situations potentiellement risquées et avertit le conducteur avant qu'il ne soit trop tard », explique Daniel Levin, chef de projet pour la commande d'alerte du conducteur chez Volvo Cars. Et d'ajouter :
« On nous demande souvent pourquoi nous avons choisi ce système au lieu de surveiller les yeux du conducteur. La réponse est simple : nous considérons que la technologie de surveillance des yeux du conducteur n'est pas encore suffisamment fiable. »
L'Alerte Vigilance Conducteur peut également gérer les situations où le conducteur, trop concentré sur son téléphone portable ou sur un enfant, ne contrôle pas totalement le véhicule.
« Cet effet secondaire positif provient du fait que le système évalue le comportement au volant plutôt que le comportement humain », précise Daniel Levin.


Messages textuels et signaux sonores
D'un point de vue technique, l'Alerte Vigilance Conducteur consiste en une caméra, plusieurs capteurs et une unité de commande.
La caméra, installée entre le pare-brise et le rétroviseur intérieur, mesure constamment la distance entre la voiture et le marquage des voies de circulation, tandis que les capteurs enregistrent les mouvements de la voiture. Quant à l'unité de commande, elle stocke les informations et évalue le risque de perte de contrôle du véhicule.
Si le risque est considéré comme élevé, le conducteur est alerté au moyen d'un signal sonore et un message textuel apparaît sur l'écran d'informations de la voiture pour avertir le conducteur, par une icône représentant une tasse de café, qu'il est temps de faire une pause.
Le conducteur peut, en outre, récupérer à tout moment les informations de conduite de l'ordinateur de bord de la voiture. Le point de départ est constitué de cinq barres. Plus la conduite est risquée, plus le nombre de barres diminue.
« Il n'est pas question de décharger le conducteur de sa responsabilité de faire une pause lorsqu'il en a besoin. Il s'agit simplement de l'avertir qu'il n'est pas assez concentré pour conduire lorsqu'il ne s'en est pas rendu compte par lui-même. Dans de telles situations, l'Alerte Vigilance Conducteur peut l'aider à décider de s'arrêter pour se rafraîchir ou faire une sieste, avant que le niveau de concentration soit clairement insuffisant », conclut Daniel Levin.

Alerte Franchissement de Ligne (LDW)
Sur les autoroutes américaines, les sorties de route impliquant un seul véhicule représentent environ un quart des accidents et un tiers des accidents mortels. Ces statistiques témoignent du risque de déconcentration lors de la conduite sur route droite et régulière.
Volvo Cars s'attaque au problème en lançant Alerte Franchissement de Ligne, qui permet d'éviter les sorties de route impliquant un seul véhicule ainsi que les collisions frontales dues à un moment de distraction.
Les chercheurs de Volvo Cars estiment que le système LDW peut permettre d'éviter 30 à 40 % de ce type d'accidents, à une vitesse comprise entre 70 et 100 km/h.


Le LDW est activé par un bouton situé sur la console centrale et alerte le conducteur par un discret signal lorsque la voiture dépasse l'un des marquages routiers sans raison apparente, comme lorsque le clignotant n'a pas été préalablement actionné.
Il utilise également une caméra pour surveiller la position de la voiture entre les marquages routiers. Le LDW se déclenche à 65 km/h et reste actif tant que la vitesse dépasse 60 km/h.

Limites du système
Le fonctionnement de certains des systèmes décrits dépend de la disponibilité et de la qualité du marquage routier, qui doit pouvoir être détecté par la caméra. Un éclairage médiocre, du brouillard, de la neige et des conditions météorologiques extrêmes peuvent rendre le système inopérant.

Mots clés:
Sécurité
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média

For information on how Volvo Cars process your personal data in relation to Volvo Cars Global Newsroom click here.

Le site Volvo Cars utilise des cookies afin d'optimiser votre expérience utilisateur sur ce site. Les cookies du site ne stockent pas d'informations personnelles. Pour en savoir plus, consultez notre Page Politique en matière de cookies.
Nous attirons votre attention sur le fait que ce site est destiné aux médias et que tout usage des visuels à titre commercial ou publicitaire est interdit. Merci de vous référer aux Conditions d’utilisation du site

Acceptez