Communiqués

Ericsson 3 rentre au port


Le second gros coup de nord-ouest sur cette 4ème étape de la Volvo Ocean Race en route vers la Chine depuis 10 jours a eu raison de la combativité de l'équipage d'Ericsson 3 qui a rebroussé chemin cette nuit et qui se dirige actuellement vers la côte nord de Taiwan pour y trouver refuge.

 

Les "Nordics" de l'Ericsson Racing Team occupaient toujours la seconde position cette nuit quand l'équipage s'est aperçu que de l'eau entrait dans le bateau au travers d'une série de petites fissures à l'avant de la coque. Ils ont réussi à maîtriser l'inondation et à évacuer l'eau par pompage. L'équipage mené par l'un des deux vétérans de la course, le suédois Magnus Olsson, n'est pas en danger.

 

"Vers minuit, nous avons découvert que l'eau entrait par l'avant du bateau, rapportait le navigateur du bord Aksel Magdahl. Elle pénétrait assez rapidement donc nous nous sommes mis vent arrière, nous avonspompé puis procédé à une réparation de fortune sur la partie endommagée. C'est une triste fin d'étape pournous. En ce moment nous faisons route sur Taiwan. La mer est maniable et nous espérons tenir jusqu'à cequ'on sorte le bateau de l'eau. La situation est sous contrôle et c'est seulement maintenant que nousprenons la mesure de la situation. C'est triste et très frustrant de s'arrêter sur une si belle lancée.»

 

Ce retrait de l'étape est en effet douloureux pour cet équipage, formé pour la plupart de rookies de la Volvo Ocean Race, qui avait parfaitement géré sa course depuis le départ de Singapour et qui talonnait le leader Telefonica Blue tout en ayant réussi l'exploit de prendre l'avantage depuis quelques jours sur le leader du Classement général, Ericsson 4.

 

Ericsson 3 est attendu dans un port du nord de Taiwan vers 13h (Paris) cet après-midi. Il rejoint Telefonica Black dans son infortune puisque le concurrent espagnol a été contrait également à l'abandon il y a deux jours pour problème de structure et se trouve actuellement à Luzon aux Philippines.

 

Cette seconde tempête plus courte mais tout aussi violente a donc bousculé la composition du trio de tête, Puma prenant la 3ème place. Une belle performance pour le concurrent américain qui avait dû mouiller dans une baie des Philippines samedi matin pour trouver une issue à sa rupture de bôme. La solution a été radicale, puisque l'équipage s'en est débarrassé et navigue sans bôme depuis qu'il est reparti dans la nuit de samedi à dimanche.

 

Telefonica Blue avale toujours ses quelques 200 milles par jours, tout comme Ericsson 4 qui reste à une distance stable de 65-70 milles du leader. La surprise vient donc de Puma qui reprend sans cesse du terrain. Repartis avec plus de 200 milles de retard sur les espagnols, les américains ne pointent plus ce matin qu'à 88 milles du leader alors qu'il ne reste plus de 500 milles à couvrir avant l'arrivée. Et surtout, Puma n'est plus qu'à 16 milles du second, Ericsson 4 ce matin à 8h. Une belle bataille en perspective pour le podium de Qingdao.

 

A l'arrière de la flotte on retrouve Delta Lloyd et Green Dragon qui longent actuellement les côtes de Taiwan dans des vents de sud-est mesurés et qui devraient traverser brièvement dans quelques heures la queue de la perturbation qui a coûté si cher à Ericsson 3. Les deux concurrents retardataires qui naviguent toujours sous haute vigilance en raison de divers avaries, notamment de structure doivent être soulagés à la perspective de cette accalmie !

 

Les trois premiers vont désormais progresser dans des airs plus civilisés jusqu'à la fin de l'étape et sont attendus à partir de jeudi dans le port chinois dont le village officiel doit être ouvert en grande pompe à 19h30 (Paris) ce soir, festivités du Nouvel An chinois obligent.

 

Classement ce mardi 27 janvier à 8h Paris

 

1 - Telefonica Blue à 501 milles de l'arrivée Qingdao - Chine
2 - Ericsson 4 à 71 milles
3 - Puma à 88 milles
4 - Ericsson 3 à 150 milles - en route sur Taiwan
5 - Delta Lloyd à 221 milles
6 - Green Dragon à 290 milles
7 - Telefonica Black - DNF
8 - Team Russia - DNS

 

 

VOLVO OCEAN RACE 2008-2009

 

Classement général Provisoire après 5 manches (sur 17)

 

1- Ericsson 4 39 points
2- Telefonica Blue 33,5 points
3- Puma 31 points
4- Ericsson 3 24 points
5- Green Dragon 22,5 points
6- Telefonica   Black 19 points - après les 3 points retirés en fin d'escale à Singapour pour avoir changé ses safrans.
7- Team Russia 10,5 points - s'est retiré provisoirement de la course
8- Delta Lloyd 10 points

Mots clés:
Événements / Activités
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média

For information on how Volvo Cars process your personal data in relation to Volvo Cars Global Newsroom click here.

Le site Volvo Cars utilise des cookies afin d'optimiser votre expérience utilisateur sur ce site. Les cookies du site ne stockent pas d'informations personnelles. Pour en savoir plus, consultez notre Page Politique en matière de cookies.
Nous attirons votre attention sur le fait que ce site est destiné aux médias et que tout usage des visuels à titre commercial ou publicitaire est interdit. Merci de vous référer aux Conditions d’utilisation du site

Acceptez