Communiqués

VOLVO CARS ET L'ETUDE COMPORTEMENTALE DES CONDUCTEURS

VOLVO CARS ET L'ETUDE COMPORTEMENTALE DES CONDUCTEURS

 

Volvo Cars a préparé une centaine de Volvo V70 et XC70 équipées de plusieurs caméras et d'ordinateurs sophistiqués pour qu'elles fassent partie d'un important projet européen d'essais automobiles grandeur nature dont le but est d'étudier en détail le comportement des conducteurs et en particulier leurs réactions « humaines » face à des situations routières complexes. Ces recherches font partie d'un projet de l'Union Européenne baptisé EuroFOT (Field Operational Tests - essais opérationnels sur route) dans lesquels sont engagés, outre Volvo Cars, d'autres acteurs de l'industrie automobile de même que le centre d'étude SAFER de la Chalmers tekniska högskola (université de technologie Chalmers).

 

Depuis le début des années 1970, dans le but d'améliorer sans cesse la capacité de ses voitures à protéger leurs occupants en cas de choc, Volvo Cars étudie minutieusement les accidents survenus réellement sur les routes. Mais pour concevoir des véhicules qui n'entreront plus en collision, il s'agit maintenant d'innover, d'inventer de nouvelles méthodes de recherche.

 

Le projet EuroFOT permettra de recueillir de très nombreuses données sur tous les types de comportement au volant et d'étudier comment un conducteur peut éviter, par son action, un accident de la route et ce qui, dans son comportement, a rendu cet évitement possible.

 

Ainsi, une centaine de Volvo seront équipées de caméras capables d'enregistrer les mouvements de la tête et des yeux du conducteur et d'une « boîte noire » récoltant toutes les informations en provenance des systèmes de sécurité de la voiture. D'autres caméras seront chargées de filmer la route comme la voit le conducteur, ainsi que la rétrovision. Toutes ces données seront sauvegardées sur un disque dur afin que les chercheurs puissent ensuite disséquer les mouvements de la tête et des yeux des conducteurs à la lumière des événements survenus.

 

Ces essais dureront trois ans. L'objectif étant de mettre au point un modèle de routes plus sûr, plus propre et plus efficace à l'échelle européenne. Dans le domaine de la collecte de données sur site, la Suède est l'un des pays les plus avancés du monde. Les données et connaissances acquises durant un projet national de tests de terrain auquel prend part Volvo Cars et qui est placé sous la houlette du centre de recherche SAFER de l'université Chalmers à Göteborg seront utilisées par le projet EuroFOT.

 

« Afin de nous libérer de la hantise des accidents, il nous faut en savoir davantage sur les erreurs et les situations qui mènent à ces accidents, » déclare John-Fredrik Grönvall, ingénieur, responsable des essais opérationnels sur le terrain (Field Operational Tests, FOT) pour Volvo Cars.

 

Au total, ce sont environ trois millions de kilomètres de conduite quotidienne qui seront couverts par des voitures équipées de dispositifs de sécurité déjà disponibles sur le marché (voir les détails ci-dessous) puis analysés par les chercheurs.

 

« En Suède, 150 véhicules de marque Volvo participeront au projet, répartis en 100 voitures et 50 camions équipés de nombreux systèmes récoltant les données. En outre, 275 véhicules dotés d'un équipement moins sophistiqué participeront également aux tests en Europe et 1 000 conducteurs répondrant à une enquête, » explique Trent Victor, directeur de recherche Road User Behaviour (comportement de l'usager de la route) au SAFER.

 

« Ce projet nous offre l'occasion de prouver l'efficacité des systèmes de sécurité préventive de notre gamme actuelle et aidera nos techniciens à mettre au point nos prochaines solutions de sécurité, » poursuit John-Fredrik Grönvall.

 

« Il existera toujours un besoin de flexibilité individuelle et donc de voitures, » explique quant à elle Helena Gellerman, chef de projet à l'institut SAFER. « L'industrie automobile s'est toujours trouvée à l'avant-garde des nouvelles technologies. Très concurrentielle par rapport aux transports publics, l'automobile et ses technologies repoussent sans cesse les limites et nous mènent vers un monde plus sûr et plus respectueux de l'environnement. »

 

Au total, 28 partenaires issus des mondes automobile et universitaire font partie du projet EuroFOT.

 

Les partenaires suédois d'EuroFOT vont y investir 72 millions de couronnes suédoises (SEK) sur trois ans. Le projet, qui a démarré en mai 2008, compte sur un budget global de 200 millions SEK.

 

Quelques informations

En matière de sécurité, l'ambition de Volvo Cars est de concevoir des voitures qui n'auront plus d'accident. À plus court terme, l'objectif est que d'ici 2020, plus personne ne soit tué ou blessé dans une Volvo. La stratégie mise en oeuvre par la marque consiste à développer la sécurité préventive afin d'empêcher les accidents.

 

Les Volvo engagées dans cet important programme d'essais seront équipées de caméras observant les mouvements de la tête et des yeux des conducteurs ainsi que d'enregistreurs des données en provenance des systèmes de sécurité de la voiture.

 

D'autres caméras filmeront la route telle que la voit le conducteur. Données et images seront enregistrées sur disque dur. Sur cette base, les chercheurs pourront analyser et modéliser les mouvements de la tête et des yeux des conducteurs.

 

Les Volvo seront également équipées des éléments de sécurité préventive suivants :

 

1. CWAB (Collision Warning with Auto Brake, système d'avertissement anticollision avec freinage automatique).

À partir de 7 km/h, ce système avertit le conducteur en cas de collision imminente. En l'absence de réaction du conducteur, la voiture freine automatiquement afin de réduire les forces de l'impact.

 

2. ACC (Adaptive Cruise Control, régulateur de vitesse adaptatif).

Ce régulateur adapte la vitesse de la voiture à la fluidité du trafic. Si la voiture s'approche trop près du véhicule roulant devant elle, le régulateur la ralentit afin de conserver une distance de sécurité.

 

3. LDW (Lane Departure Warning, avertisseur de franchissement de ligne).

Cet équipement alerte le conducteur en cas de franchissement de ligne intempestif, c'est-à-dire sans usage du clignotant.

 

4. DAC (Driver Alert Control, système d'avertissement du conducteur).

Le DAC analyse le comportement du conducteur à la recherche de signes de somnolence ou de baisse de concentration. Si de tels signes apparaissent, le conducteur est instamment prié de faire une pause.

 

5. BLIS (Blind Spot Information System, système d'information anti-angle mort).

Un voyant proche de chaque rétroviseur extérieur avertit le conducteur de la présence d'un véhicule dans son angle mort.

 

À propos du SAFER

Le SAFER est un centre de recherche spécialisé en sécurité automobile hébergé par l'université suédoise de technologie Chalmers. Il s'agit en réalité d'une unité de recherche conjointe réunissant 22 partenaires issus de l'industrie automobile suédoise, des milieux universitaires et du domaine public coopérant à la création d'un centre d'excellence dans le domaine de la sécurité routière. Le SAFER fait partie du projet EuroFOT.

 

À propos du projet EuroFOT

Le projet européen EuroFOT - European Large-Scale Field Operational Tests on Vehicle Systems - rassemble 28 partenaires dont, côté suédois, la Chalmers tekniska högskola (université de technologie Chalmers), Volvo Car Corporation, Volvo Truck Corporation via Volvo Technology, le VTI (Statens väg-och transportforskningsinstitut, institut de recherche national suédois sur la route et les transports) et le SP (Sveriges tekniska forskningsintitut, institut suédois de recherche technique).

Mots clés:
V70 (2007), XC70 (2007), Special Interests
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média

For information on how Volvo Cars process your personal data in relation to Volvo Cars Global Newsroom click here.

Le site Volvo Cars utilise des cookies afin d'optimiser votre expérience utilisateur sur ce site. Les cookies du site ne stockent pas d'informations personnelles. Pour en savoir plus, consultez notre Page Politique en matière de cookies.
Nous attirons votre attention sur le fait que ce site est destiné aux médias et que tout usage des visuels à titre commercial ou publicitaire est interdit. Merci de vous référer aux Conditions d’utilisation du site

Acceptez