Communiqués

VOLVO CARS S'INTERESSE DE PRES A LA SECURITE DES SENIORS AU VOLANT

VOLVO CARS S'INTERESSE DE PRES A LA SECURITE DES SENIORS AU VOLANT

 

Deux automobilistes s'approchent d'un même carrefour. Le premier, 40 ans, esquisse un mouvement rapide de la tête et des yeux, à la recherche d'un danger potentiel. Le second, 80 ans, s'approche prudemment mais sa nuque plus raide et son champ de vision plus étroit rendent difficile cette situation pourtant habituelle.

L'un des grands objectifs sécuritaires de Volvo Cars est de concevoir des aides technologiques pour que les seniors, toujours plus nombreux, puissent continuer à conduire en toute sécurité.

 

Nous sommes tous condamnés à vieillir. Les études démographiques, tant européennes que réalisées sous l'égide des Nations Unies, démontrent clairement que la pyramide des âges de la population mondiale est en train de changer de forme. En effet, les seniors vivent aujourd'hui plus longtemps. En outre, ils se montrent aussi plus actifs et en meilleure santé qu'auparavant. D'où une demande de mobilité accrue de leur part.

 

« Comprendre les besoins sécuritaires spécifiques de chaque classe d'âge est primordial pour nous qui concevons des voitures. Et savoir ce qui peut faciliter la conduite des seniors qui font face aux défis de l'âge est essentiel dans ce cadre. Ici, les clefs se nomment connaissance et recherche, » affirme Thomas Broberg, Conseiller principal en sécurité chez Volvo Cars. Et d'ajouter : « Dans l'ensemble, les tatistiques accidentologiques montrent que les conducteurs âgés sont peu impliqués. Mais ce n'est pas le cas dans toutes les situations. Si l'on se concentre sur les carrefours et les changements de direction, on constate au contraire une importante implication des seniors dans les accidents ».        

 

 

Un sujet sensible

La question de savoir si les conducteurs âgés sont plus dangereux que les autres est un sujet très sensible à aborder avec précaution. C'est pourquoi Volvo Cars a choisi d'étudier cette question sous un angle plus constructif.

 

« Nous savons que les conducteurs seniors réagissent différemment face à certaines situations routières. Nous sommes en train d'accumuler les connaissances nécessaires à l'élaboration de systèmes de sécurité qui contribueront à rendre ces situations plus sûres pour eux, » poursuit Thomas Broberg.

 

Volvo Cars mène de nombreuses recherches sur le comportement humain au sein du trafic routier actuel, notamment afin d'en savoir davantage sur les diverses manières d'apprécier les situations complexes et de pouvoir réagir.

 

            

Etude du comportement des conducteurs aux carrefours

Thomas Broberg a pris part à une recherche conjointe menée au VTI, l'Institut de recherches national suédois de la route et des transports à Linköping, cherchant à savoir si, à l'approche d'un carrefour, le comportement visuel des conducteurs âgés est différent de celui d'autres conducteurs.

« Nous souhaitions évaluer jusqu'à quel point le comportement visuel des seniors pouvait expliquer leur implication dans les accidents survenant dans les carrefours, » dévoile Thomas Broberg.

 

Deux groupes de sujets furent sélectionnés via une annonce parue dans un journal local et des enregistrements de personnes sur le site internet du VTI. La moitié des conducteurs choisis avait dépassé 75 ans tandis que l'autre moitié avait entre 35 et 55 ans. Les deux groupes furent lancés sur la même route test comprenant plusieurs limitations de vitesse et une certaine variété de situations : carrefours en T, panneaux Stop, carrefours sur routes à quatre voies avec feux rouges et ronds-points.

 

En plus de cet examen de conduite, la souplesse du cou a été mesurée et un test UFOV (Useful Field Of View, champ de vision utile) a été effectué.

            

 

Les différences, base de développement

Thomas Broberg résume les résultats obtenus :

« Les tests UFOV et de souplesse de la nuque montrent une différence claire entre les tranches d'âges. Comme prévu, les conducteurs les plus âgés ont un cou moins souple et un champ de vision plus étroit. Durant le test de conduite, les équipements de surveillance embarqués ont enregistré des différences dans les centres d'intérêt, c'est-à-dire les points observés par les conducteurs. Tandis que les plus âgés se concentrent davantage sur les marquages et les lignes au sol afin de se placer dans le trafic, les plus jeunes sont plus attentifs aux objets dynamiques, comme les autres voitures, qui peuvent représenter un danger. »

 

Volvo Cars fera usage de ces découvertes comme base de travail pour affiner la mise au point de nouveaux systèmes de sécurité et de nouvelles aides à la conduite.

 

« Nous accordons la priorité aux problèmes les plus courants et les plus dangereux survenant au sein du trafic. Se concentrer sur les carrefours est logiquement la prochaine étape puisque les recherches nous montrent que les conducteurs âgés profiteraient d'une aide dans ces situations. Conséquence positive : les systèmes de sécurité qui tiennent compte des besoins spécifiques des seniors seront également très utiles aux jeunes conducteurs, » conclut Thomas Broberg.

Mots clés:
Sécurité, Technologie
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média

For information on how Volvo Cars process your personal data in relation to Volvo Cars Global Newsroom click here.

Le site Volvo Cars utilise des cookies afin d'optimiser votre expérience utilisateur sur ce site. Les cookies du site ne stockent pas d'informations personnelles. Pour en savoir plus, consultez notre Page Politique en matière de cookies.
Nous attirons votre attention sur le fait que ce site est destiné aux médias et que tout usage des visuels à titre commercial ou publicitaire est interdit. Merci de vous référer aux Conditions d’utilisation du site

Acceptez