Communiqués

Volvo Cars et Northvolt ouvrent un centre R&D à Göteborg dans le cadre d’un investissement de 3 milliards d’euros pour le développement et la fabrication de batteries

Volvo Cars et Northvolt vont ouvrir un centre R&D conjoint à Göteborg dans le cadre d’un investissement de 30 milliards de couronnes suédoises (environ 3 milliards d’euros) dans le développement et la fabrication de batteries.

 

Ce centre R&D, qui sera opérationnel en 2022, permettra la création de plusieurs centaines d’emplois à Göteborg et fera de Volvo Cars l’une des quelques marques automobiles à être capable de développer et de fabriquer des batteries en interne.

 

Suite à l’annonce de ce partenariat par les deux entreprises plus tôt cette année, Volvo Cars et Northvolt ont signé cette semaine un accord pour créer une joint-venture qui sera chargée du développement et de la production durable des batteries de dernière génération des véhicules Volvo 100 % électriques.

 

La création de ce nouveau centre de recherche et développement (R&D) à Göteborg sera suivie par la construction d’une nouvelle usine de fabrication en Europe. Elle s’occupera de la production de batteries à la pointe de la technologie, spécialement développées pour la dernière génération de véhicules Volvo et Polestar tout- électriques. L’emplacement exact de la future usine devrait être confirmé début 2022.

 

Le centre R&D sera proche des centres de R&D actuels de Volvo Cars, ainsi que du campus d’innovation existant de Northvolt, Northvolt Labs, à Västerås, Suède, assurant ainsi un travail efficace et en synergie pour le développement des technologies liées aux batteries.

 

« Notre partenariat avec Northvolt assure l’approvisionnement en batteries de haute qualité, produites selon les principes du développement durable, pour les véhicules Volvo de dernière génération tout électriques », a déclaré Håkan Samuelsson, CEO de Volvo Cars. « Il renforcera nos compétences de base et notre position dans la transition pour devenir un constructeur automobile 100 % électrique. »

 

L’objectif de ce partenariat est de développer des batteries sur mesure qui répondront aux attentes des conducteurs Volvo, telles que des temps de recharge rapides et une grande autonomie. Volvo Cars travaille avec Northvolt pour créer un véritable système de conception intégral, qui permettra de développer et de fabriquer les batteries. Cette intégration verticale profonde est importante, car la batterie est le composant le plus coûteux d’un véhicule électrique et également celui qui représente la majeure partie de son empreinte carbone.

 

« Volvo Cars est un excellent partenaire pour concevoir une chaîne d’approvisionnement en batteries fabriquées en Europe, ayant une empreinte carbone très réduite et étant optimisées grâce à l’intégration au véhicule pour obtenir les meilleures performances possibles pour les véhicules électriques de dernière génération », a confié Peter Carlsson, directeur général de Northvolt.

 

En ce qui concerne leur usine de production de batteries commune, Volvo Cars et Northvolt sont en phase finale du processus de sélection pour trouver un emplacement adéquat en Europe. L’usine aura une capacité annuelle potentielle allant jusqu’à 50 gigawatts-heures (GWh), ce qui fournirait des batteries pour environ un demi-million de véhicules par an. Sa construction débutera en 2023, avec une production à grande échelle en 2026. Elle devrait employer jusqu’à 3 000 personnes.

 

Outre les accords concernant cet approvisionnement, ce partenariat avec Northvolt permet de répondre à la demande européenne en matière de batteries, ainsi que de soutenir l’ambitieux programme d’électrification de Volvo Cars. En effet, Volvo Cars souhaite que 50 % de ses ventes soient composées de véhicules tout électriques d’ici à la moitié de la décennie, et vendre exclusivement ce type de véhicule d’ici à 2030.

 

Le partenariat avec Northvolt est un élément essentiel du projet de Volvo Cars, qui ambitionne de s’imposer en leader du segment des véhicules électriques haut de gamme et de vendre uniquement des véhicules 100 % électriques d’ici à 2030. Il représente également une étape importante dans le renforcement des capacités internes de développement de Volvo Cars.

 

 

Volvo Cars en 2020-2021

Au cours des 12 mois de juillet 2020 à juin 2021, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 22,5 milliards de SEK (2,22 milliards d’euros), contre 14,3 milliards de SEK (1,41 milliard d’euros) en 2019. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 292,1 milliards de SEK (28,84 milliards d’euros), contre 274,1 milliards de SEK (27,07 milliards d’euros) en 2019, tandis que les ventes mondiales ont atteint 773 000 véhicules.

 

A propos de Volvo Car Group

Volvo Cars existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est l’une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec des véhicules vendus dans plus de 100 pays. Volvo Cars est cotée au Nasdaq de Stockholm sous le nom « VOLCAR B ».

 

Volvo Cars entend offrir à ses clients la « Liberté de se déplacer » de manière personnalisée, durable et sûre. Cela se reflète dans son ambition – devenir un constructeur automobile entièrement électrique d’ici 2030 – et dans son engagement à réduire en permanence son empreinte carbone afin d’être climatiquement neutre d’ici 2040.

 

En décembre 2020, Volvo Cars comptait environ 40 000 employés à plein temps. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Les principales usines de production de Volvo Cars se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (États-Unis) ainsi qu’à Chengdu, Daqing et Taizhou (Chine). La société possède également des centres de R&D et de conception à Göteborg, Camarillo (États-Unis), Sunnyvale (États-Unis) et Shanghai (Chine). 

À propos de Northvolt

Northvolt est un fabricant européen de batteries et composants durables, de première qualité. Créée en 2016 pour soutenir la transition européenne vers un avenir décarboné, l’entreprise a rapidement progressé en direction de son objectif, à savoir proposer les batteries lithium-ion les plus respectueuses de l’environnement du marché, avec une empreinte carbone minime.

 

Jusqu’ici, Northvolt a enregistré un bénéfice de 27 milliards de dollars de contrats avec ses clients clés, tels que BMW, Fluence, Scania, Volkswagen, Volvo Cars et Polestar pour soutenir ses objectifs qui comprennent la création de capacités de recyclage afin que 50 % de ses besoins en matières premières soient comblés grâce à des batteries recyclées d’ici 2030.

 

Mots clés:
Equipements, Technologie, Entreprise, Fabrication, Durabilité, Electrification
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.