Communiqués

Volvo Cars devient propriétaire à part entière de ses activités de production et de vente en Chine

XC40 R-Design expression, in Crystal White Pearl

Volvo Cars a signé un accord avec sa société mère Geely Holding afin d’acquérir la participation de cette dernière dans ses coentreprises en Chine. L’objectif est de prendre la pleine propriété de ses usines de production et de vente de voitures dans le pays.

 

En détenant 50 % d’actions supplémentaires dans Daqing Volvo Car Manufacturing Co., Ltd et dans Shanghai Volvo Car Research and Development Co., Ltd, Volvo Cars renforcera encore davantage sa position en Chine – son marché principal – et optimisera son exposition dans l’une des régions qui progressent le plus rapidement au monde.

 

Bien que les deux coentreprises soient déjà entièrement intégrées aux états financiers de Volvo Car Group, cette transaction permettra à Volvo Cars d’accroître sa part dans leur revenu net et leurs capitaux propres.

 

« Avec cet accord, Volvo Cars deviendra le premier grand constructeur automobile étranger à exercer un contrôle total sur ses opérations en Chine » affirme Håkan Samuelsson, CEO de Volvo Cars.

 

« Volvo Cars et Geely Holding évaluent en permanence la meilleure façon de collaborer et de structurer leurs opérations à l’échelle du Groupe. Ces deux transactions vont permettre de créer une structure de propriété plus claire pour Volvo Cars comme pour Geely Holding » déclare Daniel Donghui Li, PDG de Geely Holding.

 

Ces dernières années, Volvo Cars a connu une croissance nettement plus rapide que la moyenne constatée sur le marché chinois, et continuera à investir dans le pays pour maintenir cette tendance. Une fois ces transactions finalisées, Volvo Cars détiendra la pleine propriété de ses usines de production à Chengdu et Daqing, de sa société de vente nationale en Chine et de son site de R&D à Shanghai.

 

Les transactions seront conclues en deux étapes : à partir de 2022, lorsque l’exigence de coentreprise pour la production automobile en Chine sera levée, et devraient s’achever officiellement en 2023.

 

Actuellement en attente d’approbations réglementaires, ces transactions créeront une structure de propriété plus claire au sein de Volvo Cars et de Geely Holding, sans pour autant affecter directement les employés des sociétés concernées. Les détails financiers ne seront pas dévoilés.

 

Volvo Cars a connu une forte croissance sur le marché chinois ces dernières années. En 2020, le constructeur a vendu 166 617 voitures en Chine, soit une hausse de 7,5 % par rapport à 2019 et son huitième record de ventes consécutif sur le marché. Au premier semestre 2021, les ventes ont augmenté de 44,9 % par rapport à la même période en 2020, et de 40,1 % par rapport à 2019.

 

 

Volvo Car Group en 2020

Au cours de l’exercice fiscal 2020, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 8,5 milliards de SEK (1,4 milliard d’euros*), contre 14,3 milliards de SEK (1,3 milliard d’euros*) en 2019. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 262,8 milliards de SEK (25,9 milliards d’euros*), contre 274,1 milliards de SEK (23,9 milliards d’euros*) en 2018.
* montants arrondis, sur la base d’un taux de change au 4/03/2021 de 1 SEK pour 0,0984753 € Sur l’ensemble de l’année 2020, les ventes mondiales ont atteint 661 713 unités (contre 705 452 l’année précédente), soit une baisse de 6,2 % par rapport à 2019.

 

A propos de Volvo Car Group

Volvo Cars est une marque née en 1927. Aujourd’hui, il s’agit de l’un des constructeurs automobiles les plus renommés et les plus respectés du monde, avec 661 713 véhicules vendus en 2020 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à Zhejiang Geely Holding depuis 2010.

 

En décembre 2020, Volvo Cars employait 41 500 personnes à temps complet. Le siège de Volvo Cars, ainsi que les divisions chargées du développement produit, du marketing et de l’administration sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars pour la région Asie-Pacifique est basé à Shanghai. Les principales usines de production automobile de l’entreprise sont situées à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), Caroline du Sud (Etats-Unis), Chengdu et Daqing (Chine).

 

Fort de sa nouvelle stratégie, « Freedom to Move », Volvo Cars entend offrir à ses clients la liberté de se déplacer de manière personnalisée, durable et sûre. Cet objectif se traduit par diverses ambitions commerciales. A titre d’exemple, l’entreprise souhaite que, d’ici à 2025, les véhicules 100 % électriques représentent la moitié de ses ventes à l’échelle mondiale, que la moitié de ses ventes se fassent en ligne et que la moitié de ses logiciels soient développés en interne. Volvo Cars s’engage également à réduire en continu son empreinte carbone, afin de devenir une entreprise climatiquement neutre d’ici 2040.

Mots clés:
Entreprise, Fabrication
Contacts média