Communiqués

Volvo Cars mise sur la collecte des données en temps réel de ses véhicules en circulation pour établir une nouvelle norme de sécurité

Tech Moment - Safety AD

Les véhicules Volvo nouvelle génération seront les plus sûrs jamais produits par le constructeur, grâce à des capacités matérielles et logicielles de pointe, associées à une amélioration continue et accélérée des fonctions de sécurité, basée sur les données en temps réel.

 

Volvo Cars suit depuis toujours une approche de la sécurité orientée données, exploitant des données de circulation issues de situations réelles pour développer de nouvelles technologies et rendre ses véhicules encore plus sûrs. Pour sa nouvelle génération de véhicules, Volvo Cars se lance à présent dans le traitement des données émises en temps réel par les véhicules de ses clients, sous réserve de leur coopération libre et volontaire à améliorer la sécurité des véhicules Volvo.

 

Cette contribution consentie des clients au développement de technologies matérielles et de conduite plus sûres, permettra à Volvo Cars d’entreprendre une amélioration continue et bien plus rapide de ses véhicules, pour une sécurité toujours accrue. Les données collectées fourniront des informations en continu sur l’environnement du véhicule, obtenues par des capteurs tels que le LiDAR haute résolution produit par l’entreprise de technologie Luminar.

Les ingénieurs de Volvo Cars seront en mesure de valider et contrôler plus rapidement les fonctions de conduite autonome, garantissant un déploiement plus sûr. Grâce aux données générées tout au long des millions de kilomètres parcourus par des dizaines de milliers de conducteurs Volvo partout dans le monde, les ingénieurs pourront adapter les fonctions de conduite autonome aux spécificités de certaines régions géographiques bien plus rapidement qu’à travers des essais sur piste en nombre limité.

 

Les mises à jour des systèmes existants et les nouvelles fonctions validées pourront être rapidement déployées grâce aux mises à jour OTA, améliorant jour après jour la sécurité des véhicules Volvo. Cette nouvelle approche d’optimisation de la sécurité sera initialement intégrée au premier SUV du constructeur exploitant une technologie 100% électrique et totalement inédite.

 

« Grâce aux données de terrain en temps réel, nous pouvons accélérer nos processus de développement dont la durée ne se comptera plus en années mais en jours » déclare Ödgärd Andersson, directrice générale de Zenseact, l’entité de Volvo Cars spécialisée dans les logiciels de conduite autonome. « L’acquisition en temps réel génère bien plus de données, nous permettant de nous appuyer sur une base diverse et complète pour décider avec rapidité et clairvoyance des prochaines avancées en matière de sécurité. C’est un bond de géant dans l’amélioration de la sécurité autour et à l’intérieur de nos véhicules. »

 

Afin de traiter les données de circulation en temps réel collectées, Volvo Cars et Zenseact investissent dans une usine de données qui intégrera plus de 200 pébioctets (225 millions de gigaoctets) de données au cours des prochaines années. L’intelligence artificielle (IA) permettra de traiter les données en un temps record. Les clients pourront choisir de transmettre ou non leurs données et toutes les données collectées seront compilées dans le respect des mesures appropriées de protection de la vie privée.

 

« La sécurité est inscrite dans nos gènes et constitue même l’épine dorsale de notre entreprise mais l’aspect logiciel est une branche essentielle de notre nouvel ADN », souligne Mats Moberg, responsable R&D de Volvo Cars. « Ainsi, l’équipe de recherche sur les accidents de Volvo, forte de 50 années d’expérience, peut à présent également compter sur un nouveau collaborateur : l’intelligence artificielle et ses capacités d’analyse exceptionnelles. »

 

L’utilisation des données en temps réel s’inscrit dans la vision à plus long terme de Volvo Cars d’un avenir sans collision, grâce à des véhicules équipés des meilleurs capteurs disponibles sur le marché et de systèmes de conduite autonome et de sécurité avancés et améliorés en continu.

 

Le prochain modèle phare de SUV 100% électrique Volvo Cars sera équipé de série de technologies de sécurité de pointe, contribuant ainsi à sauver encore plus de vies alors que le constructeur établit une nouvelle norme en matière de sécurité automobile. Il sera doté de série de capteurs ultramodernes, dont la technologie LiDAR mise au point par Luminar, et d’un ordinateur de conduite autonome alimenté par le système-sur-une-puce (SoC) NVIDIA DRIVE Orin™.

 

En associant ce matériel de pointe aux logiciels Volvo Cars, Zenseact et Luminar pour la prochaine génération de sa technologie anticollision éprouvée, Volvo Cars prétend offrir un nouveau dispositif de sécurité à même de réduire le nombre de décès et d’accidents sur la route.

 

Au fil des améliorations, le véhicule disposera des capacités matérielles et logicielles suffisantes pour prendre la main si, dans une situation extrêmement dangereuse, le conducteur ne réagit pas après plusieurs avertissements. Bien que le conducteur demeure seul maître à bord, le véhicule et ses technologies de sécurité agiront comme un cerveau et une paire d’yeux supplémentaires pour l’assister et veiller sur lui.

 

 

 

Volvo Car Group en 2020

Au cours de l’exercice fiscal 2020, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 8,5 milliards de SEK (839 millions d’euros), contre 14,3 milliards de SEK (1,4 milliard d’euros) en 2019. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 262,8 milliards de SEK (25,9 milliards d’euros), contre 274,1 milliards de SEK (27 milliards d’euros) en 2019. Sur l’ensemble de l’année 2020, les ventes mondiales ont atteint de 661 713 véhicules, soit une baisse de 6,2 % par rapport à 2019 (705 452 unités).

 

À propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 661 713 véhicules vendus en 2020 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010.

 

En 2020, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 40 000 employés à plein temps. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (États-Unis) et à Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

 

Fort de sa nouvelle ligne directrice « Freedom to Move », Volvo Cars entend offrir à ses clients la liberté de se déplacer de manière personnalisée, durable et sûre. Cette volonté se traduit par une triple ambition pour l’entreprise : d’ici au milieu de cette décennie, faire en sorte que les véhicules tout électriques représentent la moitié de ses ventes mondiales et générer 5 millions de contacts directs avec ses clients. Volvo Cars s’est aussi engagé à réduire son empreinte carbone avec l’ambition de devenir une entreprise climatiquement neutre d’ici à 2040.

 

Mots clés:
Sécurité, Environnement, Technologie, Événements / Activités, Entreprise, Security, Durabilité, Conduite autonome, Connectivité, Electrification, Mobilité
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média