Communiqués

Volvo Cars Torslanda devient la première usine automobile climatiquement neutre de la société

Volvo Cars Torslanda becomes company’s first climate neutral car plant

En annonçant aujourd’hui que Torslanda est sa première usine de production automobile à atteindre le statut de neutralité climatique complète, Volvo Cars réalise aujourd’hui une avancée importante sur la voie de son ambition visant à rendre son réseau de production mondial climatiquement neutre d’ici 2025.

 

Torslanda est la seconde usine de son réseau de production global à atteindre ce statut après l’usine de moteurs de Skövde en Suède qui est devenue climatiquement neutre en 2018.

 

Volvo Cars considère qu’un site de production a atteint la neutralité climatique complète lorsqu’il n’enregistre aucune augmentation nette de l’émission des gaz à effet de serre dans l’atmosphère en conséquence de l’utilisation d’électricité et de chauffage par l’usine.

 

L’usine de Torslanda, la plus ancienne de la société, est alimentée à l’électricité climatiquement neutre depuis 2008. Elle dispose également aujourd’hui d’un système de chauffage climatiquement neutre. La moitié du chauffage de l’usine provient du gaz biologique alors que l’autre moitié est essentiellement issue du chauffage centralisé généré par des rejets thermiques industriels.

 

« Faire de Torslanda notre première usine climatiquement neutre est une avancée significative, a indiqué Javier Varela, responsable des opérations industrielles et de la qualité chez Volvo Cars. Nous nous engageons à avoir un réseau climatiquement neutre d’ici 2025 et cette concrétisation est un signe de notre détermination, car nous œuvrons sans cesse en faveur de la réduction de notre impact sur l’environnement ».

 

Outre le fait d’être devenu climatiquement neutre, le site de Torslanda réduit également constamment la quantité d’énergie qu’il utilise. Les améliorations ciblées de ses opérations au cours de 2020 ont permis de générer des économies d’énergie annualisées de presque 7 000 mégawatts par heure (MWh), ce qui équivaut à la consommation d’énergie annuelle de plus de 450 foyers suédois.

 

Dans les années à venir, l’usine envisage d’améliorer encore l’efficacité énergétique de ses systèmes d’éclairage et de chauffage, entre autres, ce qui devrait générer des économies d’énergie annuelles supplémentaires d’environ 20 000 MWh d’ici 2023. Ces économies d’énergie s’inscrivent dans un projet plus vaste pour Volvo Cars visant à réduire la consommation d’énergie par véhicule construit dans son réseau de 30 % en 2025.

 

Pour que Volvo Cars réalise son objectif de neutralité climatique des opérations de production, la société a besoin du plein soutien de partenaires locaux à l’échelle du gouvernement et des entreprises afin d’avoir accès à une électricité et un chauffage climatiquement neutres. En outre, Volvo Cars va développer sa propre capacité de génération d’électricité renouvelable sur site.

 

L’objectif de neutralité climatique de la production de Volvo Cars s’inscrit dans le cadre du plan Climat de la société qui compte parmi les plus ambitieux de l’industrie automobile. Ce plan est essentiellement axé autour de l’ambition de Volvo Cars visant l’électrification de toute sa gamme.

 

Le plan ne se limite pourtant pas à réduire les émissions d’échappement par une électrification complète. La société projette également de s’attaquer aux émissions de carbone dans l’ensemble de ses activités, tout au long de sa chaîne d’approvisionnement et via le recyclage et la réutilisation des matériaux en intégrant l’économie circulaire.

 

 

 

Volvo Car Group en 2020

Au cours de l’exercice fiscal 2020, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 8,5 milliards de SEK (839 millions d’euros), contre 14,3 milliards de SEK (1,4 milliard d’euros) en 2019. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 262,8 milliards de SEK (25,9 milliards d’euros), contre 274,1 milliards de SEK (27 milliards d’euros) en 2019. Sur l’ensemble de l’année 2020, les ventes mondiales ont atteint de 661 713 véhicules, soit une baisse de 6,2 % par rapport à 2019 (705 452 unités).

 

À propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 661 713 véhicules vendus en 2020 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010.

 

En 2020, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 40 000 employés à plein temps. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (États-Unis) et à Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

 

Fort de sa nouvelle ligne directrice « Freedom to Move », Volvo Cars entend offrir à ses clients la liberté de se déplacer de manière personnalisée, durable et sûre. Cette volonté se traduit par une triple ambition pour l’entreprise : d’ici au milieu de cette décennie, faire en sorte que les véhicules tout électriques représentent la moitié de ses ventes mondiales et générer 5 millions de contacts directs avec ses clients. Volvo Cars s’est aussi engagé à réduire son empreinte carbone avec l’ambition de devenir une entreprise climatiquement neutre d’ici à 2040.

 

Mots clés:
Durabilité
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média