Communiqués

Les experts sécurité de Volvo Cars plaident en faveur de la technologie pour assister les conducteurs et limiter les distractions

Volvo XC40 Recharge P8 AWD in Sage Green

La multiplication des smartphones et des écrans tactiles à l’intérieur de l’habitacle suscite un débat grandissant autour des dangers de la distraction au volant. Les experts sécurité de Volvo Cars affirment toutefois que les distractions font partie de la vie, et que la technologie est un levier à exploiter pour assister les conducteurs dans leurs trajets quotidiens.

 

Les travaux de recherche menés par l’entreprise en matière de sécurité et de sciences comportementales suggèrent qu’utilisées correctement, les technologies modernes au sein de l’habitacle peuvent contribuer activement à réduire la distraction au volant, à accroître la sécurité sur les routes ainsi qu’à améliorer les réflexes et à développer l’attention des conducteurs.

 

« Il est facile d’imaginer que les téléphones et les écrans sont l’unique fléau affectant le conducteur moderne, mais la vie est distrayante par nature », a rappelé Malin Ekholm, directrice du centre de sécurité de Volvo Cars. « Nous savons bien que les gens ne se laissent pas distraire exprès, mais ce sont des choses qui arrivent. Ça peut être dû au stress d’arriver en retard à la garderie, ou au fait de prendre le volant après une journée de travail difficile. Tout cela nous affecte en tant que conducteurs. »

 

Ce ne sont là que quelques-unes des pistes de réflexion lancées par Malin Ekholm lors d’un webcast spécial organisé par Volvo cette semaine sur le thème de la sécurité. Lors de ce premier Volvo Studio Talk, qui peut être visionné en suivant ce lien, Malin Ekholm et d’autres tenants de la sécurité se sont penchés sur la distraction au volant, entre autres menaces immédiates pesant sur la sécurité routière.

 

D’aucuns estiment qu’en matière de distraction, les voitures des années 1940 étaient plus sûres que les modèles actuels – après tout, on n’y trouvait ni écran ni connectivité téléphonique, et pas même une radio. Mais cette réalité n’est plus en phase avec le mode de fonctionnement de la société et des conducteurs d’aujourd’hui.

 

« Le fait est que les gens souhaitent maintenir le dialogue avec les amis, la famille et le travail, tout en ayant accès à du divertissement. Et puis chacun réagit aux distractions à sa manière », a souligné Malin Ekholm. « Nous prenons donc le parti d’aller à la rencontre de nos clients là où ils se trouvent, plutôt que là où nous souhaiterions qu’ils soient. C’est pourquoi nous nous attachons à exploiter la technologie de manière constructive, de sorte à garantir votre sécurité au volant. »

 

Volvo Cars fait un usage actif de la technologie pour combattre les dangers de la distraction au volant et construire des voitures parmi les plus sûres qui soient. Ainsi, les systèmes de sécurité active avec freinage automatique et action corrective sur la direction sont conçus pour venir en aide au conducteur à tout moment s’il se laisse distraire ou déconcentrer ne serait-ce qu’une fraction de seconde.

 

A l’intérieur de l’habitacle du nouveau XC40 Recharge 100 % électrique, la commande vocale avancée du nouveau système d’infodivertissement sous Android de Volvo Cars permet au conducteur d’ajuster la température, de saisir une destination, d’écouter ses morceaux ou podcasts préférés ou d’appeler sa mère pour lui souhaiter son anniversaire – et ce sans quitter les mains du volant.

 

« Le fait de pouvoir contrôler des fonctions essentielles de votre Volvo par la voix vous permet de garder les mains sur le volant et les yeux sur la route », a ajouté Malin Ekholm. « Les systèmes de sécurité active – tels que City Safety, l’assistance anti-sortie de route et la fonction d’évitement des collisions avec action corrective sur la direction – sont là pour veiller sur vous et compenser tout défaut d’attention éventuel. »

 

Pour Volvo Cars, la distraction au volant est un problème qu’il est possible de résoudre à l’aide de caméras et autres capteurs embarqués analysant le comportement du conducteur. De telles technologies permettraient à la voiture d’intervenir lorsqu’un conducteur visiblement distrait (ou en état d’ébriété) ne réagit pas aux signaux d’avertissement, s’exposant ainsi à un accident grave voire mortel.

 

Cette intervention pourrait consister à brider le véhicule, à prévenir le service d’assistance Volvo on Call et, en dernier recours, à freiner la voiture pour la stationner en toute sécurité. Volvo Cars prévoit de lancer l’intégration de ce type de caméras sur sa prochaine génération de plateforme de véhicule évolutive SPA2.

 

 

 

Volvo Car Group en 2019

Au cours de l’exercice fiscal 2019, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 14,3 milliards de SEK (1,4 milliard d’euros), contre 14,2 milliards de SEK (1,3 milliard d’euros) en 2018. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 274,1 milliards de SEK (25,9 milliards d’euros), contre 252,7 milliards de SEK (23,9 milliards d’euros) en 2018. Sur l’ensemble de l’année 2019, les ventes mondiales ont atteint un record de 705 452 véhicules, soit une hausse de 9,8 % par rapport à 2018. Ces résultats reflètent la transformation financière et opérationnelle radicale mise en œuvre par Volvo ces dernières années afin de se positionner en vue de sa prochaine phase de croissance.

 

A propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 705 452 véhicules vendus en 2019 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010.

 

En 2019, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 41 500 employés à plein temps Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (États-Unis) et à Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

 

Fort de sa nouvelle ligne directrice « Freedom to Move », Volvo Cars entend offrir à ses clients la liberté de se déplacer de manière personnalisée, durable et sûre. Cette volonté se traduit par une triple ambition pour l’entreprise : d’ici au milieu de la décennie qui s’ouvre, faire en sorte que les véhicules tout électriques représentent la moitié de ses ventes mondiales et générer la moitié de son chiffre d’affaires directement auprès de ses clients. Volvo Cars s’est aussi engagé à réduire son empreinte carbone avec l’ambition de devenir une entreprise climatiquement neutre d’ici à 2040.

Mots clés:
Sécurité, Technologie
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média