Communiqués

Volvo Cars restructure sa direction exécutive

 

Volvo Logo texte

Volvo Cars restructure sa direction exécutive à compter du 14 avril dans le but de positionner efficacement l’entreprise pour saisir les opportunités commerciales engendrées par la transformation de l’industrie automobile.

 

Cette nouvelle structure donnera naissance à quatre nouveaux pôles placés sous la direction du Président et CEO, Håkan Samuelsson. Conçue pour accélérer la prise de décisions et l’exécution des projets, cette refonte viendra renforcer l’agilité qui caractérise déjà les méthodes de travail au sein de Volvo Cars.

 

« Nous avons pour ambition d’être un chef de file de la transformation au sein de notre secteur. Cela passe par une direction qui apporte de la clarté afin de garantir une exécution rapide. C’est l’objectif que nous poursuivons en apportant ces changements à notre structure de direction, a déclaré Håkan Samuelsson. Nous avons fait de grandes avancées dans ce sens ces dernières années. Avec cette restructuration, nous allons renforcer notre équipe de direction afin de continuer dans cette voie. »

 

Aujourd’hui à la tête des Relations directes avec les clients, Lex Kerssemakers sera en charge du pôle Opérations commerciales. Divisé en trois zones géographiques - EMEA, Amériques et Asie-Pacifique -, ce pôle comprendra les domaines services automobiles, activités commerciales en ligne ainsi que marketing et marque.

 

Javier Varela, actuellement à la tête de Fabrication et logistique, dirigera un nouveau pôle en charge des opérations industrielles et de la qualité, qui englobera toujours la fabrication et la logistique, ainsi que les achats et la qualité.

 

Dirigé par Henrik Green, le pôle Création de produits intègrera la recherche et le développement, la conception, la stratégie produits et toutes les activités numériques, que ce soit en interne ou auprès des consommateurs.

 

Un quatrième pôle, Fonctions de l’entreprise, sera créé pour renforcer la culture centrée sur l’humain de Volvo Cars à travers toutes ses activités. Il sera confié à Hanna Fager, aujourd’hui à la tête de l’Expérience humaine (RH), et incorporera la gestion des installations, les affaires gouvernementales, la durabilité et la communication.

 

Les pôles Juridique et gouvernance d’entreprise et Finances, dirigés respectivement par Maria Hemberg et Carla De Geyesleer, ne sont pas affectés et resteront des fonctions autonomes sous la responsabilité de M. Samuelsson.

 

La nouvelle organisation aura pour mission d’exécuter les ambitieux projets de l’entreprise au cours des années à venir. Volvo Cars souhaite que d’ici le milieu de la décennie, les véhicules entièrement électriques représentent la moitié de ses ventes mondiales. Le constructeur entend aussi établir cinq millions de relations directes avec des clients.

 

Volvo Cars s’engage également à poursuivre ses efforts pour réduire son empreinte carbone sur l’ensemble de ses opérations, avec l’ambition de devenir une entreprise climatiquement neutre d’ici 2040. Une première étape concrète en ce sens consiste à viser une réduction de 40 % des émissions de CO2 par voiture entre 2018 et 2025.

 

-------------------------------

 

Volvo Car Group en 2019

Au cours de l’exercice fiscal 2019, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 14,3 milliards de SEK (1,4 milliard d’euros), contre 14,2 milliards de SEK (1,3 milliard d’euros) en 2018. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 274,1 milliards de SEK (25,9 milliards d’euros), contre 252,7 milliards de SEK (23,9 milliards d’euros) en 2018. Sur l’ensemble de l’année 2019, les ventes mondiales ont atteint un record de 705 452 véhicules, soit une hausse de 9,8 % par rapport à 2018. Ces résultats reflètent la transformation financière et opérationnelle radicale mise en œuvre par Volvo ces dernières années afin de se positionner en vue de sa prochaine phase de croissance.

 

A propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 705 452 véhicules vendus en 2019 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010.

 

En 2019, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 41 500 employés à plein temps Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (États-Unis) et à Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

 

Fort de sa nouvelle ligne directrice « Freedom to Move », Volvo Cars entend offrir à ses clients la liberté de se déplacer de manière personnalisée, durable et sûre. Cette volonté se traduit par une triple ambition pour l’entreprise : d’ici au milieu de la décennie qui s’ouvre, faire en sorte que les véhicules tout électriques représentent la moitié de ses ventes mondiales et générer la moitié de son chiffre d’affaires directement auprès de ses clients. Volvo Cars s’est aussi engagé à réduire son empreinte carbone avec l’ambition de devenir une entreprise climatiquement neutre d’ici à 2040.

Mots clés:
Entreprise
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média