Communiqués

Volvo Cars annonce une croissance de ses ventes mondiales de 7,4 % sur les neuf premiers mois de l’année

Full car range

La dynamique commerciale de Volvo Cars ne faiblit pas sur les neuf premiers mois de l’année, avec une croissance mondiale en hausse de 7,4 %, par rapport à la même période l’an dernier. Le constructeur a vendu 507 704 véhicules entre janvier et septembre 2019.

 

En France, Volvo Cars franchit la barre des 2 000 immatriculations sur un mois (2 009 immatriculations en septembre 2019, en hausse de 25,9 % par rapport à septembre 2018). Des immatriculations soutenues par les ventes du SUV XC40 (824 immatriculations en septembre de cette année, +69,8% par rapport à 2018), le SUV XC60 (580 immatriculations en septembre 2019, + 55,1 % par rapport à l’an passé) et les V40/V40 Cross Country qui cumulent 206 immatriculations (-44,5 % par rapport à septembre 2018).

Sur les neufs premiers mois de l’année, Volvo Cars continue d’afficher une belle croissance à + 14,7 % par glissement annuel. Depuis le début de l’année, 5 499 Volvo XC40 ont été immatriculés (contre 2 755 entre janvier et septembre 2018, soit + 99,6 %). Le deuxième modèle Volvo le plus immatriculé est le SUV XC60 à 4 115 unités sur les neufs premiers mois de 2019 (+3,8 % par rapport à la même période en 2018). Les V40 et V40 Cross Country ont enregistré 2 140 immatriculations depuis le début de l’année 2019.

  

L’Europe, la Chine et les États-Unis affichent tous une croissance régulière de leurs ventes sur les neuf premiers mois de l’année, période durant laquelle Volvo Cars enregistre invariablement une croissance plus rapide que celle de l’industrie, gagnant ainsi des parts de marchés dans ces trois régions commerciales stratégiques.

 

Au cours du mois de septembre, Volvo Cars a vendu 64 536 voitures, soit une hausse de 6,5 % par rapport à septembre 2018.

 

La performance commerciale enregistrée sur les neuf premiers mois de l’année a été portée par une demande soutenue en modèles de la gamme de SUV récompensés de Volvo Cars, au premier rang desquels le XC60, suivi du XC40 et du XC90. Les modèles les plus récents du constructeur, comme le break V60, le V60 Cross Country et la berline S60 construite aux États-Unis, ont également contribué à cette croissance.

 

Les ventes européennes sur la période de janvier à septembre s’établissent à 247 610 véhicules, une progression de 6 % par rapport aux neuf premiers mois de 2018. La croissance dans la région est stimulée par la performance du Royaume-Uni, en hausse de 19,3 % par rapport à cette même période. Les ventes en Allemagne ont progressé de 24,8 % sur les neuf premiers mois de l’année comparativement à la même période en 2018, et l’offre d’abonnement du constructeur, Care by Volvo, représente désormais quelque 6 % des ventes totales sur le marché.

 

Aux États-Unis, Volvo Cars continue de démentir la tendance constatée dans l’industrie, avec une croissance régulière de ses ventes sur les neuf premiers mois de l’année. Entre janvier et septembre, les ventes de Volvo Cars sur le territoire américain ont progressé de 4,7 % par rapport à la même période l’an dernier, atteignant un volume de 77 432 unités. Les modèles les plus vendus dans la région sont les SUV XC90 et XC60.

 

Les ventes de Volvo Cars en Chine s’établissent à 109 512 véhicules sur les neuf premiers mois de 2019 (+13,8 % par rapport à la même période l’an dernier). Cette solide performance dans la région est à mettre sur le compte de la demande soutenue en XC60 et S90, tous deux produits localement.   

 

Le détail des ventes par région est résumé dans le tableau ci-dessous.

 

 

Septembre

 

Janvier-septembre

 

 

2018

2019

Écart

2018

2019

Écart

Europe

29 922

31 055

3,8 %

233 680

247 610

6 %

Chine

13 205

14 920

13 %

96 192

109 512

13,8 %

États-Unis

8 715

9 323

7 %

73 929

77 432

4,7 %

Autres

8 780

9 238

5,2 %

68 752

73 150

6,4 %

Total

60 622

64 536

6,5 %

472 553

507 704

7,4 %

 

 

Le XC60 reste le modèle le plus vendu dans le monde entre janvier et septembre 2019, avec 145 629 véhicules écoulés (2018 : 134 975). Il est suivi par le XC40, dont les ventes totales s’élèvent à 95 475 unités (48 543 exemplaires en 2018). Le Volvo XC90 a quant à lui séduit 71 830 acheteurs (70 329 en 2018).

 

L’historique des chiffres de vente par modèle est disponible à la rubrique Volume de ventes du site media Volvo Car France et sur Volvo Car Group Global Newsroom à la rubrique about Volvo Sales Volume.

 

 Volvo Car Group en 2018

Au cours de l’exercice fiscal 2018, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 14,185 milliards de SEK (1,354 milliard d’euros), contre 14,061 milliards de SEK (1,343 milliard d’euros) en 2017. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 252,653 milliards de SEK (24,127 milliards d’euros), contre 208,646 milliards de SEK (19,924 milliards d’euros) en 2018. Sur l’ensemble de l’année 2018, les ventes mondiales ont atteint un record de 642 253 véhicules, soit une hausse de 12,4 % par rapport à 2017. Ces résultats reflètent la transformation financière et opérationnelle radicale mise en œuvre par Volvo ces dernières années afin de se positionner en vue de sa prochaine phase de croissance.

 

A propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 642 253 véhicules vendus en 2018 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010, et était rattaché jusqu’en 1999 au groupe suédois Volvo Group, lorsque la compagnie a été rachetée par l’Américain Ford Motor Company. En 2010, Geely Holding a acquis Volvo Cars.

 

En 2018, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 43 000 employés à plein temps. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (Etats-Unis) et à Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

 

Fort de sa nouvelle ligne directrice « Freedom to Move », Volvo Cars entend offrir à ses clients la liberté de se déplacer de manière personnalisée, durable et sûre. Cette volonté se traduit par une triple ambition pour l’entreprise : d’ici au milieu de prochaine décennie, faire en sorte que les véhicules tout électriques représentent la moitié de ses ventes mondiales ; commercialiser un véhicule sur deux par le biais de son service d’abonnement ; et veiller à ce que d’ici là, un tiers des véhicules mis en circulation soient autonomes.  

Mots clés:
Volume des ventes
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média