Communiqués

Le Volvo Cars Tech Fund investit dans les start-ups technologiques israéliennes MDGo et UVeye

Volvo Cars XC90 crash test

Volvo Cars a investi dans deux start-ups technologiques israéliennes prometteuses par le biais du Volvo Cars Tech Fund, la branche du constructeur automobile dédiée aux investissements en capital-risque.

 

UVeye et MDGo ont toutes les deux leur siège à Tel-Aviv, où Volvo Cars collabore avec DRIVE, un « accélérateur » de jeunes pousses du secteur de la mobilité créé en 2017. Ces dernières années, DRIVE a permis à UVeye et MDGo de déployer leur activité en leur donnant la possibilité de développer la qualité et la sécurité de leurs technologies respectives. Ces investissements sont les premiers réalisés par le Tech Fund en dehors des États-Unis et de l’Europe.

 

MDGo est une entreprise spécialisée dans ce qu’elle appelle l’intelligence artificielle médicale. En s’appuyant sur la technologie d’apprentissage automatique, elle a pour ambition de sauver de nombreuses vies en veillant à ce que les victimes d’accidents de voiture bénéficient d’une prise en charge précisément adaptée à leurs blessures.

 

La technologie de MDGo combinera les données en temps réel générées par le véhicule lors de l’accident avec des connaissances médicales, dans le but d’effectuer un premier pronostic automatisé et instantané du type de blessure que les équipes d’urgence sont susceptibles de rencontrer sur les lieux.

 

Ces données seront transmises aux traumatologues et aux équipes d’urgence par le biais d’une plate-forme cloud en vue d’améliorer les soins apportés aux victimes d’accidents. Cette technologie pourrait réduire le risque de complications et, par extension, de blessure grave ou de mort.

 

« L’ambition de la technologie de MDGo nous est chère : elle aspire à sauver des vies » explique Zaki Fasihuddin, CEO du Volvo Cars Tech Fund. « La mission que s’est fixée l’entreprise est étroitement liée à celle de Volvo Cars, ce qui explique notre enthousiasme à soutenir le développement continu de MDGo ».

 

Le Tech Fund a aussi investi dans UVeye, qui a développé une technologie sophistiquée d’inspection externe automatique des dommages, bosses et éraflures. Volvo Cars ne se contente pas d’investir dans l’entreprise, mais cherche aussi à utiliser la technologie d’UVeye pour procéder à l’inspection extérieure intégrale des véhicules à leur sortie des lignes de production.

 

Volvo Cars est convaincu que la technologie d’UVeye pourrait améliorer la qualité des véhicules en sortie d’usine et garantir que même les plus petits défauts soient détectés. Un premier dispositif pilote doit être lancé avant la fin de l’année dans l’usine de Torslanda, en Suède. Ce système pourrait aussi être utilisé lors des différentes étapes du flux logistique, ainsi que dans les concessions.

 

« Les normes de qualité élevées sont au cœur de la marque Volvo et le potentiel de la technologie d’UVeye suscite un grand intérêt » affirme Zaki Fasihuddin. « Ce type de technologie d’inspection pourrait nous permettre d’aller encore plus loin en matière de qualité ».

 

Le Volvo Cars Tech Fund a été créé l’an dernier dans le but d’investir dans des start-ups du monde entier dotées d’un fort potentiel technologique. Le fonds cible les tendances technologiques stratégiques qui révolutionnent l’industrie automobile : l’intelligence artificielle, l’électrification, la conduite autonome et les services de mobilité digitaux.

 

Depuis 2018, le Tech Fund a investi dans plusieurs entreprises dont Luminar, l’un des chefs de file dans le développement d’une technologie de capteurs de pointe à destination des véhicules autonomes, Varjo, un fabricant de casques haut de gamme de réalité augmentée, et Zūm, un service de covoiturage dédié aux enfants. Le Tech Fund a également investi dans le fabricant de stations de recharge pour véhicules électriques FreeWire ainsi que dans Forciot, une entreprise finlandaise qui développe de l’électronique connectée, imprimable et extensible.

 

 

 

Volvo Car Group en 2018

Au cours de l’exercice fiscal 2018, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 14,185 milliards de SEK (1,354 milliard d’euros), contre 14,061 milliards de SEK (1,343 milliard d’euros) en 2017. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 252,653 milliards de SEK (24,127 milliards d’euros), contre 208,646 milliards de SEK (19,924 milliards d’euros) en 2018. Sur l’ensemble de l’année 2018, les ventes mondiales ont atteint un record de 642 253 véhicules, soit une hausse de 12,4 % par rapport à 2017. Ces résultats reflètent la transformation financière et opérationnelle radicale mise en œuvre par Volvo ces dernières années afin de se positionner en vue de sa prochaine phase de croissance.

 

A propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 642 253 véhicules vendus en 2018 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010, et était rattaché jusqu’en 1999 au groupe suédois Volvo Group, lorsque la compagnie a été rachetée par l’Américain Ford Motor Company. En 2010, Geely Holding a acquis Volvo Cars.

 

En 2018, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 43 000 employés à plein temps. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (Etats-Unis) et à Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

 

 

 

 

Mots clés:
Sécurité, Technologie, Entreprise, Fabrication
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.

Contacts média

For information on how Volvo Cars process your personal data in relation to Volvo Cars Global Newsroom click here.

Le site Volvo Cars utilise des cookies afin d'optimiser votre expérience utilisateur sur ce site. Les cookies du site ne stockent pas d'informations personnelles. Pour en savoir plus, consultez notre Page Politique en matière de cookies.
Nous attirons votre attention sur le fait que ce site est destiné aux médias et que tout usage des visuels à titre commercial ou publicitaire est interdit. Merci de vous référer aux Conditions d’utilisation du site

Acceptez