Communiqués

Record de ventes : un premier semestre 2019 historique pour Volvo Cars

Volvo Cars' SUV line-up

Volvo Cars annonce un record de ventes historique sur les six premiers mois de l’année 2019, avec 340 826 véhicules écoulés, soit une hausse de 7,3 % par rapport à la même période l’an dernier. Le constructeur avait vendu 317 639 unités au cours du premier semestre 2018.


En France, comme à l’international, les résultats sont historiques pour le 1er semestre 2019. Le constructeur premium suédois a immatriculé 10 300 véhicules ; soit une hausse de 14,0 % par rapport à la même période en 2018 sur un marché total en baisse de 1,8%.

Les immatriculations sur le mois de juin de Volvo Cars enregistrent une progression de 1,6% avec 1 853 immatriculations.

Le SUV compact Volvo XC40 se place en tête des ventes de la marque en France avec 698 immatriculations en juin 2019 et 3 696 immatriculations depuis le début de l’année. Il est suivi par le SUV XC60 avec 531 immatriculations en juin et 2 880 immatriculations depuis le début 2019. Les modèles compacts Volvo V40 et V40 Cross Country complètent le podium avec 338 unités en juin et un cumul de 1 493 immatriculations depuis le début de l’année 2019.

 

Les trois régions commerciales stratégiques que sont la Chine, les États-Unis et l’Europe font toutes état d’une croissance régulière sur les six premiers mois de l’année, la Chine enregistrant même des volumes de ventes historiques tant pour un premier semestre que pour un mois de juin. Sur la première moitié de l’année, Volvo a invariablement affiché une croissance plus rapide que ses concurrents premium, ce qui lui a permis de gagner des parts de marché dans les trois régions.

 

Cette performance au premier semestre est portée par une demande importante et continue en SUV Volvo, à commencer par les modèles récompensés de cette gamme que sont le XC60, suivi du XC40 et du XC90. Les modèles les plus récents, le break V60, le V60 Cross Country et la berline S60 construite aux États-Unis, ont également contribué à la hausse des volumes. Volvo a par ailleurs lancé les premières livraisons de véhicules micro-hybrides à ses clients.

  

En juin, Volvo Cars a écoulé 62 775 voitures, une baisse de 2 % par rapport à juin 2018. Cette contraction est imputable à l’Europe, où les ventes sur le sixième mois de l’année reculent de 9 %, à 30 234 unités, tandis que le premier marché de Volvo dans la région, la Suède, accuse une chute de 41,7 % de ses ventes, qui se portent à 5 762 véhicules. En Suède, ce recul s’explique par des livraisons de véhicules exceptionnellement plus élevées en juin 2018, avant l’entrée en vigueur d’une nouvelle taxe sur les émissions – le système du bonus-malus – en juillet. 

  

Sur les six premiers mois de l’année, les ventes en Europe sont restées stables, à +6 %, emmenées par les SUV XC40 et XC60 et le nouveau break V60. Les ventes totales sur la période de janvier à juin atteignent 174 398 unités, le Royaume-Uni et l’Allemagne enregistrant une croissance de 29,6 % et 32 %, respectivement.

 

Le constructeur annonce un premier semestre historique en Chine, avec 67 741 véhicules vendus, soit une hausse de 10,2 % par rapport aux six premiers mois de 2018. La forte demande en XC60, produits localement, et en S90 ont été les moteurs de cette croissance sur la période de janvier à juin 2019. Les ventes de Volvo en Chine affichent également en juin un record historique sur un seul mois, avec 13 238 véhicules vendus, soit une progression de 13,3 %.

 

Aux États-Unis, les ventes de Volvo s’élèvent à 50 120 véhicules sur le premier semestre 2019, une croissance de 5,2 % par rapport au premier semestre 2018. Les SUV du constructeur, au premier rang desquels le XC90, le XC60 et le XC40, restent populaires dans la région et y contribuent à la hausse des volumes. En juin, les ventes aux États-Unis ont progressé de 0,7 %, à 9 934 unités.

   

Le détail des ventes par région est résumé dans le tableau ci-dessous.

 

 

Juin

 

 

Janvier-juin

 

 

2018

2019

Écart

2018

2019

Écart

Europe

33 213

30 234

-9 %

164 480

174 398

6 %

Chine

11 688

13 238

13,3 %

61 480

67 741

10,2 %

États-Unis

9 868

9 934

0,7 %

47 622

50 120

5,2 %

Autres

9 289

9 369

0,9 %

44 057

48 567

10,2 %

Total

64 058

62 775

-2 %

317 639

340 826

7,3 %

 

Au 1er semestre 2019, le XC60 reste le modèle le plus prisé dans le monde avec 97 203 unités vendues (2018 : 19 534 unités). Il est suivi par le Volvo XC40 avec 61 864 unités écoulées (23 741 en 2018), puis par le XC90 avec 47 818 exemplaires ayant trouvé preneur (47 658 unités en 2018).

 

Volvo Car Group en 2018

Au cours de l’exercice fiscal 2018, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 14,185 milliards de SEK (1,354 milliard d’euros), contre 14,061 milliards de SEK (1,343 milliard d’euros) en 2017. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 252,653 milliards de SEK (24,127 milliards d’euros), contre 208,646 milliards de SEK (19,924 milliards d’euros) en 2018. Sur l’ensemble de l’année 2018, les ventes mondiales ont atteint un record de 642 253 véhicules, soit une hausse de 12,4 % par rapport à 2017. Ces résultats reflètent la transformation financière et opérationnelle radicale mise en œuvre par Volvo ces dernières années afin de se positionner en vue de sa prochaine phase de croissance.

 

A propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 642 253 véhicules vendus en 2018 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010, et était rattaché jusqu’en 1999 au groupe suédois Volvo Group, lorsque la compagnie a été rachetée par l’Américain Ford Motor Company. En 2010, Geely Holding a acquis Volvo Cars.

 

En 2018, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 43 000 employés à plein temps. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (Etats-Unis) et à Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

 

Mots clés:
Volume des ventes
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.

Contacts média

For information on how Volvo Cars process your personal data in relation to Volvo Cars Global Newsroom click here.

Le site Volvo Cars utilise des cookies afin d'optimiser votre expérience utilisateur sur ce site. Les cookies du site ne stockent pas d'informations personnelles. Pour en savoir plus, consultez notre Page Politique en matière de cookies.
Nous attirons votre attention sur le fait que ce site est destiné aux médias et que tout usage des visuels à titre commercial ou publicitaire est interdit. Merci de vous référer aux Conditions d’utilisation du site

Acceptez