Communiqués

Volvo Cars et Uber présentent un véhicule de série prêt pour la conduite autonome

 

Volvo Cars and Uber present production vehicle ready for self-driving

 Volvo Cars, l’un des chefs de file de la sécurité automobile, et Uber, leader mondial des services de VTC, présentent aujourd’hui un véhicule de série développé conjointement et capable de rouler sans conducteur, marquant une nouvelle étape dans la collaboration stratégique entre les deux sociétés.

 

Uber et Volvo Cars, qui ont conclu en 2016 un accord d’ingénierie, ont depuis co-développé plusieurs prototypes visant à accélérer la mise au point des véhicules autonomes des deux entreprises. Le SUV Volvo XC90 présenté ce jour est le premier véhicule de série capable, grâce au système de conduite autonome d’Uber, de rouler de manière entièrement automatisée.

 

Le XC90 de base est équipé d’un dispositif de sécurité de pointe qui facilite l’installation par Uber de son système de conduite autonome, ouvrant la voie au futur déploiement d’une flotte de VTC Uber autonomes.

 

Ce véhicule de série prêt pour la conduite autonome de Volvo Cars se dote notamment de systèmes de secours pour les fonctions de direction et de freinage ainsi que d’une alimentation de secours par batterie. En cas de défaillance – pour quelque raison que ce soit – des systèmes primaires, les systèmes de secours sont conçus pour stopper immédiatement le véhicule.

 

Au-delà des technologies de secours intégrées de Volvo, une série de capteurs installés sur le toit et au sein du véhicule permettent au système de conduite autonome d’Uber de le manœuvrer en toute sécurité en environnement urbain.

 

Associé à la plate-forme véhicule de Volvo, le système de conduite autonome d’Uber pourra certainement, un jour, permettre la circulation sûre et fiable de voitures autonomes en l’absence de « Mission Specialists », les collaborateurs d’Uber spécialement formés pour piloter et superviser le véhicule dans les zones dédiées et compatibles avec la conduite autonome.

 

Le véhicule de série autonome révélé ce jour est le fruit de l’accord commercial passé en 2016 entre Volvo Cars et Uber, qui prévoit la livraison de dizaines de milliers de véhicules de base prêts pour la conduite autonome au cours des prochaines années.

 

« Nous sommes convaincus que la technologie de la conduite autonome nous permettra d’améliorer encore la sécurité, qui est au cœur de notre philosophie », déclare Håkan Samuelsson, Président et CEO de Volvo Cars. « D’ici le milieu de la prochaine décennie, un tiers des voitures que nous vendrons devraient être entièrement autonomes. Notre accord avec Uber met en lumière notre volonté de devenir le fournisseur privilégié des plus grandes entreprises de VTC du monde. »

 

« Il est fondamental de travailler en étroite collaboration avec des entreprises comme Volvo pour concevoir une flotte autonome sûre et modulable », affirme Eric Meyhofer, Directeur d’Advanced Technologies Group chez Uber. « Volvo est réputé pour son engagement de longue date en faveur de la sécurité, pierre angulaire de son véhicule de base adapté à la conduite autonome. Associé à notre technologie, ce véhicule constituera un élément essentiel de la gamme de produits autonomes d’Uber. »

 

Volvo Cars compte s’appuyer sur un concept de véhicule de base similaire pour le lancement de ses futures voitures autonomes au début des années 2020. Ces technologies, qui devraient équiper la nouvelle génération de Volvo basées sur la plate-forme SPA2, intégreront des fonctionnalités ouvrant la voie à la conduite autonome non supervisée dans des zones clairement définies, comme les autoroutes et les ceintures périphériques.

 

Volvo Cars estime que la conduite autonome, quand l’ensemble des véhicules sur la route seront équipés de cette technologie, sera extrêmement bénéfique à la société tout entière grâce à une sécurité accrue. À l’heure actuelle, cette technologie offre aux utilisateurs une meilleure expérience de conduite en prenant en charge des tâches rébarbatives comme la circulation en accordéon dans les embouteillages.

 

 

Volvo Car Group en 2018

Au cours de l’exercice fiscal 2018, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 14,185 milliards de SEK (1,354 milliard d’euros), contre 14,061 milliards de SEK (1,343 milliard d’euros) en 2017. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 252,653 milliards de SEK (24,127 milliards d’euros), contre 208,646 milliards de SEK (19,924 milliards d’euros) en 2018. Sur l’ensemble de l’année 2018, les ventes mondiales ont atteint un record de 642 253 véhicules, soit une hausse de 12,4 % par rapport à 2017. Ces résultats reflètent la transformation financière et opérationnelle radicale mise en œuvre par Volvo ces dernières années afin de se positionner en vue de sa prochaine phase de croissance.

 

A propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 642 253 véhicules vendus en 2018 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010, et était rattaché jusqu’en 1999 au groupe suédois Volvo Group, lorsque la compagnie a été rachetée par l’Américain Ford Motor Company. En 2010, Geely Holding a acquis Volvo Cars.

 

En 2018, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 43 000 employés à plein temps. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (Etats-Unis) et à Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

Mots clés:
Sécurité, Technologie, Entreprise, Conduite autonome
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.

Contacts média

For information on how Volvo Cars process your personal data in relation to Volvo Cars Global Newsroom click here.

Le site Volvo Cars utilise des cookies afin d'optimiser votre expérience utilisateur sur ce site. Les cookies du site ne stockent pas d'informations personnelles. Pour en savoir plus, consultez notre Page Politique en matière de cookies.
Nous attirons votre attention sur le fait que ce site est destiné aux médias et que tout usage des visuels à titre commercial ou publicitaire est interdit. Merci de vous référer aux Conditions d’utilisation du site

Acceptez