Communiqués

Volvo Cars démarre la production en Chine de son SUV Compact XC40, dans l’usine multimarques de Luqiao

Volvo Cars démarre la production en Chine de son SUV Compact XC40, dans l’usine multimarques de Luqiao

 

Luqiao Plant, China

Pour répondre à l’envolée de la demande du XC40, Volvo Cars entame cette semaine la production chinoise de son SUV premium, à Luqiao.

 

Premier SUV compact de la marque, le XC40 a eu un retentissement mondial considérable à son lancement fin 2017. C'est le premier modèle Volvo à avoir été élu Voiture de l’Année, en mars 2018. Jusqu’ici, ce SUV premium déjà vendu à plus de 100 000 exemplaires dans le monde n’était produit qu’à l’usine de Gand, en Belgique.

 

À compter de cette semaine, les XC40 destinés marché chinois sont produits dans une usine de Luqiao qui appartient à Geely et qu’exploite Volvo Cars, au sud de Shanghai. Cette décision permet de rapprocher le XC40 du marché chinois et intervient à la suite de hausses de production destinées à répondre aux commandes de XC40.

 

« La demande suscitée par le XC40 dépasse nos prévisions les plus optimistes », explique Håkan Samuelsson, PDG de Volvo Cars. « Sa mise en production à Luqiao nous permet de renforcer nos capacités et d’injecter de la souplesse dans notre outil de production mondial, tout en donnant un signal fort à l’appui de notre stratégie, visant à produire au plus près de nos marchés de distribution. »

 

L'usine de Luqiao produit déjà le SUV 01 commercialisé par Lynk & Co, la marque sœur de Volvo qu’il détient de pair avec Geely. Parallèlement, la marque électrique hautes performances Polestar, dont Volvo Cars et Geely sont copropriétaires, a annoncé cette semaine que la berline fastback 100 % électrique Polestar 2 serait elle aussi produite à Luqiao à partir de l’an prochain.

 

Ce sont donc trois modèles de trois marques différentes de Volvo Car Group qui sortiront prochainement de la même ligne de production de l’usine de Luqiao. Les Volvo XC40, Lynk & Co 01 et Polestar 2 reposent tous trois sur l’architecture modulaire compacte CMA (Compact Modular Architecture), co-développée avec Geely.

 

À ce titre, l’usine de Luqiao illustre parfaitement la collaboration nouée entre Volvo Cars et Geely, porteuse des économies d’échelle qu’exige le secteur automobile actuel.

 

L’usine de Luqiao permet d’augmenter davantage encore les capacités de production que totalise Volvo Car Group au travers de ses différentes implantations industrielles mondiales. Actuellement, les usines de Luqiao et de Gand sont spécialisées dans la production des modèles construits sur la plateforme CMA, tandis les sites de Torslanda (en Suède), Chengdu et Daqing (tous deux en Chine) et Ridgeville (en Caroline du Sud, aux États-Unis) produisent de plus gros modèles fondés sur l’architecture produit évolutive SPA (Scalable Product Architecture).

 

Lancée en 2016 par Geely Holding, la maison-mère de Volvo Car Group, la marque Lynk & Co est détenue à 30 % par Volvo Cars. Polestar est quant à elle détenue à parts égales (50 %) par Volvo Cars et Geely.

 

Volvo Car Group en 2018

Au cours de l’exercice fiscal 2018, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 14,185 milliards de SEK (1,354 milliard d’euros), contre 14,061 milliards de SEK (1,343 milliard d’euros) en 2017. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 252,653 milliards de SEK (24,127 milliards d’euros), contre 208,646 milliards de SEK (19,924 milliards d’euros) en 2018. Sur l’ensemble de l’année 2018, les ventes mondiales ont atteint un record de 642 253 véhicules, soit une hausse de 12,4 % par rapport à 2017. Ces résultats reflètent la transformation financière et opérationnelle radicale mise en œuvre par Volvo ces dernières années afin de se positionner en vue de sa prochaine phase de croissance.

 

A propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 642 253 véhicules vendus en 2018 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010, et était rattaché jusqu’en 1999 au groupe suédois Volvo Group, lorsque la compagnie a été rachetée par l’Américain Ford Motor Company. En 2010, Geely Holding a acquis Volvo Cars.

 

En 2018, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 43 000 employés à plein temps. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (Etats-Unis) et à Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

Mots clés:
Entreprise, Fabrication
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média