Communiqués

Volvo Cars Tech Fund investit dans Zūm, un service de covoiturage pour enfants

 

Volvo Cars Tech Fund invests in ride sharing service for children Zūm

Volvo Cars est entré au capital de Zūm, un service de covoiturage à la demande en pleine croissance dédié aux enfants, via le Volvo Cars Tech Fund, sa branche dédiée aux investissements en capital-risque.

 

Zūm, une société californienne créée en 2015, propose un réseau fiable de chauffeurs agréés permettant aux parents et aux établissements scolaires d’organiser le transport des enfants vers et depuis l’école, lors des événements périscolaires et d’autres types d’activités. Le service permet en outre d’opter pour la garde de l’enfant avant ou après chaque trajet. Il facilite ainsi le quotidien des parents actifs, rassurés de savoir que leur progéniture est entre de bonnes mains.

 

L’agrément des chauffeurs passe par un processus strict en trois étapes. Ils doivent prouver qu’ils n’ont jamais commis d’infraction au volant et avoir une première expérience dans la prise en charge d’enfants. Chaque chauffeur doit aussi réussir un test de conduite et satisfaire à divers contrôles des antécédents. Enfin, chaque candidat doit soumettre son véhicule à un contrôle technique approfondi en 22 points.

 

Zūm s’appuie sur des algorithmes de calcul d’itinéraires sophistiqués et sur l’apprentissage automatique pour générer les itinéraires les plus efficaces possible en vue d’aligner l’offre et la demande de courses. Une application mobile et un tableau de bord en ligne permettent tant aux parents qu’aux écoles de suivre et de localiser les enfants en temps réel.

 

Compte tenu de la nature prévisible de l’activité de Zūm et de son modèle d’affaires LEAN et efficace, basé sur des algorithmes intelligents et la technologie d’apprentissage automatique, la société se pose en concurrente crédible face aux exploitants de bus scolaires, et vient enrichir l’offre proposée aux parents et aux établissements scolaires.

 

Zūm dispose de plusieurs milliers de chauffeurs agréés dans la baie de San Francisco, à Los Angeles et dans d’autres zones urbaines californiennes, desservant 80 % de la population de l’État. L’investissement de Volvo Cars s’inscrit dans le cadre d’un appel à financement lancé par Zūm afin d’étendre son service à d’autres États américains et de poursuivre le développement de sa technologie.

 

La clientèle cible de Zūm – les familles avec enfants – se confond en grande partie avec celle de Volvo Cars. Bien qu’aucune décision n’ait encore été prise, Volvo Cars envisage d’établir une collaboration avec Zūm. Ces perspectives pourraient se concrétiser par l’ajout de Zūm aux services de mobilité digitaux offerts dans le cadre de l’abonnement premium Care by Volvo, ou encore par le déploiement de véhicules Volvo au sein de la flotte de Zūm.

 

« De nos jours, les parents vivent à cent à l’heure, et nous savons tous à quel point il est difficile d’organiser son quotidien, explique Zaki Fasihuddin, CEO du Volvo Cars Tech Fund. Si nous avons été séduits par Zūm, c’est parce que l’entreprise offre un service fiable et sécurisé qui garantit aux parents que leurs enfants sont entre de bonnes mains. Ajoutez à cela la technologie innovante développée par Zūm, et vous comprendrez pourquoi cette prise de participation coulait de source. »

 

Le Volvo Cars Tech Fund a été créé l’an dernier dans le but d’investir dans des start-ups technologiques à fort potentiel partout dans le monde. Le fonds axe ses investissements sur les grandes tendances technologiques stratégiques qui révolutionnent l’industrie automobile : l’intelligence artificielle, l’électrification, la conduite autonome et les services de mobilité digitaux.

 

L’an dernier, le Volvo Cars Tech Fund a annoncé son premier investissement dans Luminar Technologies, une start-up pionnière dans le développement d’une technologie de capteurs de pointe à destination des véhicules autonomes, avec laquelle Volvo Cars collabore au développement d’une technologie LiDAR.

 

Après ce premier investissement, le Tech Fund a également investi dans la société Freewire, spécialisée dans la recharge des voitures électriques, et dans Forciot, une société finlandaise développant des solutions électroniques connectées, imprimables et extensibles.

 

Les entreprises dont le Volvo Cars Tech Fund entre au capital bénéficient d’une validation des technologies, d’un processus de commercialisation accéléré, et d’un accès potentiel au réseau mondial de Volvo Cars ainsi qu’à sa position privilégiée sur le marché automobile chinois.

 

 Volvo Car Group en 2018

Au cours de l’exercice fiscal 2018, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 14,185 milliards de SEK (1,354 milliard d’euros), contre 14,061 milliards de SEK (1,343 milliard d’euros) en 2017. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 252,653 milliards de SEK (24,127 milliards d’euros), contre 208,646 milliards de SEK (19,924 milliards d’euros) en 2018. Sur l’ensemble de l’année 2018, les ventes mondiales ont atteint un record de 642 253 véhicules écoulés, soit une hausse de 12,4 % par rapport à 2017. Ces résultats reflètent la transformation financière et opérationnelle radicale mise en œuvre par Volvo ces dernières années afin de se positionner en vue de sa prochaine phase de croissance.

 

À propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 642 253 véhicules vendus en 2018 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010, et était rattaché jusqu’en 1999 au groupe suédois Volvo Group, lorsque la compagnie a été rachetée par l’Américain Ford Motor Company. En 2010, Geely Holding a acquis Volvo Cars.

 

En 2018, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 43 000 employés à plein temps. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (Etats-Unis) et à Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

Mots clés:
Sécurité, Technologie, Entreprise, Connectivité, Mobilité
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média

For information on how Volvo Cars process your personal data in relation to Volvo Cars Global Newsroom click here.

Le site Volvo Cars utilise des cookies afin d'optimiser votre expérience utilisateur sur ce site. Les cookies du site ne stockent pas d'informations personnelles. Pour en savoir plus, consultez notre Page Politique en matière de cookies.
Nous attirons votre attention sur le fait que ce site est destiné aux médias et que tout usage des visuels à titre commercial ou publicitaire est interdit. Merci de vous référer aux Conditions d’utilisation du site

Acceptez