Communiqués

Volvo Cars nomme Atif Rafiq Vice-Président senior en charge des technologies de l’information et Directeur du digital

 

Atif Rafiq, senior vice president IT & chief digital officer from January 2, 2017

Volvo Cars, le constructeur premium, nomme Atif Rafiq au poste de Vice-Président senior en charge des technologies de l’information et Directeur du digital.

 

M. Rafiq, 43 ans, pilotera la transformation digitale actuelle de l’entreprise en accompagnant l’évolution de l’interaction des consommateurs avec Volvo dans leur expérience d’achat, de conduite, de divertissement et de service. Il supervisera les applications grand public, points de contact digitaux et systèmes d’entreprise sur lesquels reposent les produits, processus et services de Volvo.

 

Atif Rafiq rejoint Volvo Cars après avoir travaillé pour McDonalds Corporation où, en tant que Directeur du digital, il a été l’instigateur du développement de la stratégie digitale et des efforts déployés par l’entreprise, dans le monde entier, pour transformer l’expérience consommateur à travers la technologie.

 

Vétéran de la Silicon Valley, il a occupé de nombreux postes à responsabilité dans de grandes multinationales technologiques telles qu’Amazon, Yahoo! et AOL. M. Rafiq a également été cofondateur et PDG d’une start-up. Il a par ailleurs conseillé, financé et administré plus dix autres start-up. Il intégrera la direction exécutive de Volvo Cars le 2 janvier 2017.

 

« L’industrie automobile évolue à vitesse grand V et Volvo ne doit pas se laisser distancer. Pour imprimer notre marque, nous devons repenser la manière dont les clients achètent leur Volvo puis interagissent avec celle-ci. Atif Rafiq présente les qualifications idéales pour accélérer notre développement dans ce domaine », affirme Håkan Samuelsson, Président et CEO de Volvo Cars.

 

« L’industrie automobile négocie son virage le plus serré depuis 100 ans. Des nouvelles technologies telles que la vision par ordinateur ou l’apprentissage automatique en passant par l’évolution du comportement des consommateurs basé sur le partage et la mobilité, les perspectives offertes par le digital sont légion », déclare Atif Rafiq. « Volvo a pris ces défis à bras-le-corps et pourrait jouer un rôle moteur pour l’industrie à l’avenir. »

 

Volvo a annoncé son ambition de se positionner aux avant-postes d’un secteur automobile en mutation rapide sous l’impulsion de la conduite autonome, de l’électrification et de la connectivité/digitalisation.

 

Le constructeur suédois lancera en 2017 le plus vaste essai de conduite autonome du monde, baptisé « Drive Me » : 100 familles seront invitées à se déplacer en Volvo 100 % autonomes, sur de vraies routes suédoises, à Göteborg. Leur expérience servira de base au co-développement des futures voitures autonomes du constructeur.

 

Volvo Cars a également annoncé la création d’une joint-venture avec Autoliv, l’un des spécialistes mondiaux de la sécurité automobile, pour développer son logiciel de conduite autonome, ainsi que la signature d’un partenariat avec Uber, l’entreprise de covoiturage américaine, pour co-développer des voitures de base de haut niveau destinées à la conduite autonome.

 

Le constructeur suédois s’est fixé comme objectif de commercialiser un million de voitures électrifiées dans le monde à l’horizon 2025.

 

Volvo Cars est également chef de file des services connectés, une offre qui a transformé l’interaction client grâce au service de livraison itinérante, à l’application Volvo On Call, à la clef numérique sur téléphone portable et à Apple Carplay.

 

« On observe une convergence du développement des voitures autonomes, des voitures électrifiées et des voitures connectées. M. Rafiq veillera au développement cohérent et stratégique de ces trois axes, en s’appuyant sur des technologies de pointe », précise M. Samuelsson.

 

Klas Bendrik, actuel Vice-Président senior Directeur des technologies de l’information, secondera M. Rafiq dans cette transition avant de quitter Volvo Cars pour prendre d’autres fonctions.

 

« Ces six dernières années, Klas a bâti une solide organisation informatique et n’a pas ménagé ses efforts pour placer le digital au cœur de notre calendrier stratégique. Je lui adresse tous mes vœux de réussite dans ses nouvelles fonctions », a salué M. Samuelsson.

 

 

Volvo Car Group en 2015

Au cours de l’exercice fiscal 2015, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 6,62 MSEK (698 millions d’euros), contre 2,128 MSEK (224 millions d’euros) enregistrés en 2014. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 164,043 MSEK (17,3 milliards d’euros), contre 137,590 MSEK (14,5 milliards d’euros) en 2014. Sur l’ensemble de l’année 2015, les ventes mondiales ont atteint un record de 503 127 véhicules écoulés, soit une hausse de 8 % comparativement à 2014. Ces ventes historiques couplées à un résultat d’exploitation record particulièrement encourageant, incitent Volvo Car Group à poursuivre ses investissements vers sa transformation à l’échelle mondiale.

 

A propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 503 127 véhicules vendus en 2015 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010, et était rattaché jusqu’en 1999 au groupe suédois Volvo Group, lorsque la compagnie a été rachetée par l’américain Ford Motor Company. En 2010, Geely Holding a acquis Volvo Cars.

En décembre 2015, Volvo Cars comptait plus de 29 000 employés à travers le monde. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), et Chengdu (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

 

Mots clés:
Personnel Volvo, Entreprise, Connectivité
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.