Communiqués

Dongfeng Race Team vainqueur de la Volvo Ocean Race à l’extrême bout du suspense !

Dongfeng Race Team vainqueur de la Volvo Ocean Race à l’extrême bout du suspense !

Grâce à une prise de risque stratégique maximale au moment de négocier les zones interdites à la navigation en Mer du Nord, Dongfeng Race Team a décroché dimanche à 17h22 à La Haye sa première victoire d’étape depuis le départ d’Alicante en octobre et du même coup remporté l’édition 2017-18 de la course autour du monde en équipage.

Un véritable coup de maître pour l’équipage de Charles Caudrelier et une première victoire chinoise sur l’épreuve ! MAPFRE et Team Brunel complètent le podium.

 

C’est à 16h28, à 13 milles de la ligne d’arrivée, que cette ultime étape de la Volvo Ocean Race entre Göteborg et La Haye a définitivement basculé dans le camp chinois. C’est en effet à cet instant précis que Dongfeng Race Team, après avoir été pointé au classement de dimanche matin à quasiment 50 milles de la tête de flotte en raison d’un choix de route différent de ses concurrents, a repris les commandes d’une étape qu’il avait dominée dans sa première partie en Mer Baltique. 

Volvo Ocean Race - Leg 8 from Itajai to Newport

24 heures plus tôt, c’est quasiment à égalité avec ses deux rivaux pour la victoire finale, MAPFRE et Team Brunel, que l’équipage de Charles Caudrelier franchissait la marque de parcours sous la Norvège et attaquait le sprint en Mer du Nord, cap sur les Pays-Bas, mais c’est quelques heures tard, dans la soirée, que le skipper et son navigateur Pascal Bidégorry, poussés en ce sens avant le départ par Marcel Van Triest, le spécialiste météo de l’équipe, allaient prendre LA décision stratégique de cette Volvo Ocean Race : longer par l’est le DST North Germany TSS 1, vaste zone interdite à la navigation le long des côtes allemandes et néerlandaises, là où MAPFRE (ce dernier après avoir hésité) et Team Brunel choisissaient de passer par l’ouest.

Dongfeng Race Team vainqueur de la Volvo Ocean Race à l’extrême bout du suspense !

Après 3 jours 3 heures 22 minutes et 32 secondes d’une ultime étape à très haute intensité dramatique, la libération est intervenue à 17h22’32, heure française, pour Dongfeng Race Team, parvenu du même coup à signer, enfin, sa première victoire d’étape et à remporter cette incroyable édition 2017-2018 de la Volvo Ocean Race, offrant à la Chine son premier succès sur l’épreuve ! team AkzoNobel, devant son public, prenait la deuxième place de l’étape devant MAPFRE et Team Brunel, ces derniers finissant deuxième et troisième au classement final général et forcément extrêmement déçus de cette issue fatale.

Dongfeng Race Team vainqueur de la Volvo Ocean Race à l’extrême bout du suspense !

A l’inverse, inutile de dire que Charles Caudrelier, vainqueur de sa deuxième course autour du monde en équipage, sa première en tant que skipper (il s’était imposé avec Franck Cammas sur Groupama en 2011-2012), ne boudait pas son plaisir et son soulagement, au moment de commenter ce succès arraché au terme du final le plus serré de l’histoire de la Volvo Ocean Race : « Je n’arrive pas à y croire. Nous avons eu tellement de frustration lors des neuf derniers mois. Nous n’avions jamais réussi à gagner d’étape, nous avons souvent été en bonne position au début et nous avons perdu des points stupides, en tant que skipper, c’était difficile à vivre. C’était la même chose sur cette étape : nous l’avons attaquée avec un bon avantage sur les autres, peut-être que nous avons alors trop pensé à contrôler MAPFRE, du coup, nous avons laissé les autres revenir. On s’est alors dit : « Non, ce n’est pas possible, nous ne pouvons pas perdre ». Encore  à dix minutes de l’arrivée, je me disais qu’il allait se passer quelque chose, mais nous avons gagné ».

Dongfeng Race Team vainqueur de la Volvo Ocean Race à l’extrême bout du suspense !

Et le vainqueur de la Solitaire du Figaro 2004 d’ajouter, à propos du choix décisif qui a permis à Dongfeng Race Team de faire la différence : « Nous avions avant le départ une idée claire  de là où nous volions passer, Marcel Von Triest (le navigateur à terre) nous a beaucoup poussés dans ce choix. Nous ne l’avions pas suivi sur l’étape transatlantique, ce qui nous avait coûté des points, là, nous nous sommes dit « Ayons confiance ! ». Personne n’a suivi, nous avons été surpris, quel final fantastique ! » Un final fantastique rendu possible grâce à toute une équipe : « Merci à mon équipe, ils ont fait un super job, merci à Dongfeng de m’avoir fait confiance depuis le début en me permettant de mener cette « dream team », je suis si fier de ce que nous avons accompli tous ensemble. C’est vraiment un travail d’équipe, je ne suis pas sûr d’être le meilleur skipper, mais je suis sûr d’avoir la meilleure équipe autour de moi ».

Volvo Ocean Race 2017-18 Départ Alicante - Photo by Volvo Ocean Race

A ses côtés, la Néerlandaise Carolijn Brouwer, première femme, avec la Brestoise Marie Riou et la Suissesse Justine Mettraux, à remporter la Volvo Ocean Race, qui plus est à domicile, a ajouté : « Quel étape folle et quelle course folle ! Nous avons toujours dit que si nous voulions gagner une étape sur cette Volvo Ocean Race, ce serait celle-là, nous y sommes aujourd’hui et nous gagnons la course ! Je ne peux pas décrire ce que je ressens, mon but était de gagner cette course, d’être la première femme à le faire, c’est génial. Je remercie l’équipe qui a été toujours derrière moi, je n’aurais pas réussi à y arriver sans eux ». Egalement interrogée sur le tournant de cette dernière étape, elle a commenté : « Quand nous nous sommes écartés de MAPFRE, cela a été un moment très intense, nous avions étudié de façon très approfondie cet instant où il fallait décider entre aller le long des côtes ou plus au large, nous pensions qu’il fallait faire le premier choix, nous étions confiants ».

Voilà comment cette Volvo 2017-18, après s’être longtemps refusé à Dongfeng Race Team, particulièrement malheureux sur l’étape de Newport, s’est finalement offerte à Charles Caudrelier, Pascal Bidégorry, Stu Bannatyne, Daryl Wislang, Marie Riou, Carolijn Brouwer, Jack Bouttell, Kevin Escoffier et Chen Jinhao, alias Horace, à bord sur cette ultime étape, auxquels il faut ajouter ceux qui ont également participé en mer à l’aventure, Jérémie Beyou, Fabien Delahaye, Justine Mettraux, Li Xue (« Black ») et Franck Cammas (une étape à la navigation). Les lauréats de cette course autour du monde qui aura été passionnante de bout en bout ! Bravo !

 

 

Le classement de la 11e et dernière étape Göteborg-La Haye : 


1. Dongfeng Race Team (Charles Caudrelier) 3 jours 3 heures 22 minutes et 32 secondes 
2. team AkzoNobel (Simeon Tienpont) à 15’59’’ 
3. MAPFRE (Xabi Fernandez) à 16’53’’ 
4. Team Brunel (Bouwe Bekking) à 23’20’’ 
5. Turn the Tide on Plastic (Dee Caffari) à 34’25’’ 
6. Sun Hung Kai / Scallywag (David Witt) à 39’00’’ 
7. Vestas 11th Hour Racing (Charlie Enright) à 43’04’’

 

Le classement général final de la Volvo Ocean Race : 


1. Dongfeng Race Team 73 points 
2. MAPFRE 70 points 
3. Team Brunel 69 points 
4. team AkzoNobel 59 points 
5. Vestas 11th Hour Racing 39 points 
6. SHK / Scallywag 32 points 
7. Turn the Tide on Plastic 32 points

 

Informations utiles : La Volvo Ocean Race

La Volvo Ocean Race est le marathon océanique ultime. Cette course légendaire oppose depuis 1973 les meilleurs marins du monde sur les mers les plus difficiles de la planète. La prochaine édition partira d’Alicante en Espagne en octobre 2017 pour se terminer à La Haye aux Pays-Bas en juin 2018, avec une traversée de quatre océans et une présence dans 12 grandes villes réparties sur les six continents. La Volvo Ocean Race 2017-18 couvrira une distance totale d’environ 45 000 milles nautiques, soit la plus longue depuis sa création, avec trois fois plus de route dans les Mers du Sud que sur l’édition précédente.

 

La Volvo Ocean Race est le partenariat phare du Groupe Volvo et de Volvo Car Group depuis le rachat de la course en 1999.

  

Le développement durable dans la Volvo Ocean Race

Le programme de développement durable de la Volvo Ocean Race, ensemble avec nos partenaires 11th Hour Racing, la Mirpuri Foundation et les autres principaux partenaires Volvo, AkzoNobel, Ocean Family Foundation, Stena Recycling et Bluewater se mobilisent pour empêcher la pollution plastique dans nos Océans en maximisant notre impact dans chaque ville étape, en minimisant l'empreinte de nos villages de course, et en inspirant les visiteurs, afin de pouvoir laisser un héritage positif pour la santé future de nos Océans. Le programme est fier de supporter la campagne Clean Seas 'Océans Propres' des Nations Unies.

 

Pour d'avantage d'informations, visitez : www.volvooceanrace.com/sustainability

 

Contribuez à votre niveau, et aidez à inverser la tendance, engagez-vous ici : www.volvooceanrace.com/pledge

 

 

Mots clés:
Événements / Activités, Sponsoring
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média