Communiqués

Volvo Cars annonce ses nouvelles ambitions

Volvo Cars' SUV line-up

Volvo Cars, le constructeur automobile premium, annonce de nouvelles ambitions financières et opérationnelles qui placeront l’entreprise parmi les chefs de file de l’industrie automobile mondiale d’ici le milieu de la prochaine décennie.

 

Sur le plan opérationnel, la moitié de son chiffre d’affaires global annuel devrait être généré par les véhicules 100 % électriques, tandis que les véhicules autonomes devraient représenter le tiers des ventes et la moitié des véhicules vendus devraient l’être par le biais d’un service par abonnement.

 

Volvo Cars, qui estime que ces initiatives révolutionneront ses rapports avec sa clientèle, s’est fixé comme objectif de nouer plus de cinq millions de relations clients directes d’ici la mi-2020, ce qui générera de nouvelles sources de revenus récurrents. Des initiatives qui, de plus, placeront l’entreprise en bien meilleure position pour développer des services connectés et autres services clients.

 

« Les attentes de nos clients évoluant vite, Volvo Cars doit s’adapter rapidement. Ces initiatives vont participer à la transformation de Volvo, qui, de simple constructeur automobile, deviendra prestataire direct de services », annonce Håkan Samuelsson, Président et CEO de Volvo Cars.

 

Côté financier, Volvo Cars entend générer une rentabilité en phase avec celle des autres constructeurs premium, portée par une hausse des ventes et des recettes dans ses trois grandes régions commerciales et par un élargissement de sa gamme de véhicules, notamment en abordant le nouveau segment des VTC autonomes.

 

L’amélioration de la performance financière de l’entreprise bénéficiera aussi, de plus en plus, des synergies industrielles créées avec ses entreprises partenaires affiliées.

 

Volvo Cars devrait bénéficier d’une baisse de ses coûts d’approvisionnement et de développement ainsi que d’économies d’échelle avec Polestar, sa marque de véhicules électriques haute performance premium, et LYNK & CO, la nouvelle marque automobile dont Volvo Cars est actionnaire à 30 %.

 

« Volvo Cars est bien armé pour poursuivre sa croissance rapide à l’horizon 2025, précise M. Samuelsson. L’entreprise opère depuis 2010 sa mutation en constructeur automobile premium. L’heure est venue de faire évoluer cette transformation en période de rentabilité soutenue équivalente à celle des autres marques premium. »

 

Volvo Cars a enregistré des résultats et des ventes records en 2017, avec une hausse de 27,7 % de son résultat d’exploitation et un volume de ventes mondiales qui s’est établi à 571 577 unités. Ces résultats, qui correspondent à une quatrième année consécutive de croissance record, mettent en lumière la transformation financière et opérationnelle de Volvo depuis son acquisition par Geely Holding. Le constructeur a par ailleurs développé son implantation mondiale et entièrement renouvelé son portefeuille de modèles ces dernières années.

 

Volvo Car Group en 2017

Au cours de l’exercice fiscal 2017, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 14,061 milliards de SEK (1,425 milliard d'euros), contre 11,014 milliards de SEK (1,164 milliard d’euros) en 2016. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 210,912 milliards de SEK (21,377 milliards d'euros) contre 180,902 milliards de SEK (19,112 milliards d’euros) en 2016. Sur l’ensemble de l’année 2017, les ventes mondiales ont atteint un record de 571 577 véhicules écoulés, soit une hausse de 7,0 % comparativement à 2016. Ces résultats reflètent la radicale transformation financière et opérationnelle mise en œuvre par Volvo ces dernières années afin de se positionner en vue de sa prochaine phase de croissance.

 

À propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 571 577 véhicules vendus en 2017 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010, et était rattaché jusqu’en 1999 au groupe suédois Volvo Group, lorsque la compagnie a été rachetée par l’Américain Ford Motor Company. En 2010, Geely Holding a acquis Volvo Cars.

 

En 2017, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 38 000 employés à plein temps. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), et Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

 

Mots clés:
Entreprise
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média