Communiqués

Volvo Cars se donne pour objectif de commercialiser 50 % de ses véhicules en électrique d’ici 2025

Volvo Cars se donne pour objectif de commercialiser 50 % de ses véhicules en électrique d’ici 2025

New Volvo XC40 T5 plug-in hybrid

 

Volvo Cars, le constructeur automobile premium, annonce aujourd’hui son objectif de porter à 50 % la part de ses ventes de véhicules électriques d’ici 2025.

 

Cette déclaration fait suite à la précédente annonce du constructeur, en 2017 : tous ses nouveaux modèles lancés à compter de 2019 seront soit 100 % électriques, soit hybrides rechargeables, soit a minima hybrides.

 

La stratégie du suédois de commercialiser 50 % de ses véhicules en électrique d’ici 2025 le positionne comme acteur majeur en Chine, premier marché mondial pour les véhicules électriques.

 

Le gouvernement chinois estime à 20 % la part des ventes de véhicules « nouvelle énergie » d’ici 2025, ce qui correspondrait à plus de sept millions de véhicules selon ses prévisions.

 

« Nous avons l’année dernière misé sur l'électrification afin de préparer l’ère post moteur à combustion interne » a déclaré Håkan Samuelsson, Président et CEO de Volvo Cars. « Aujourd’hui, nous renforçons et élargissons cet engagement au premier marché mondial de voitures électriques. Le futur électrique de la Chine constitue le futur électrique de Volvo Cars. »

 

Volvo Cars produit déjà les Volvo S90 et S90L T8 Twin Engine sur le sol chinois et le démarrage de la production du XC60 T8 Twin Engine y est prévu cette semaine. D’ici peu, les trois usines chinoises de Volvo Cars – Luqiao, Chengdu et Daqing – produiront soit des véhicules hybrides rechargeables, soit des voitures 100 % électriques.


Au Salon Automobile de Beijing qui ouvre ses portes aujourd’hui, Volvo Cars renforce son image de leader de l’électrique en ne présentant que des véhicules hybrides rechargeables. C’est la première fois que le constructeur expose uniquement des véhicules hybrides rechargeables à un salon.

 

Autre grande première, se côtoieront sur le stand les 3 SUV Volvo désormais disponibles sur les marchés du monde entier : le XC90, le XC60 et le nouveau XC40. Enfin, Beijing sera le théâtre de la première présentation au public du nouveau XC40 version T5 hybride rechargeable.

 

Récemment sacré Voiture Européenne de l’Année, le nouveau XC40 totalise déjà plus de 60 000 commandes dans le monde depuis son lancement fin 2017, bien que Volvo Cars n’ait pas encore ouvert ses commandes en Chine.

 

Le succès rapide du XC40 laisse présager une demande chinoise soutenue pour le nouveau SUV compact. Les attentes de Volvo sont confortées par les prévisions de croissance du segment dans les cinq années à venir, dans un contexte de développement de la classe moyenne chinoise et de croissance du PIB tirée par la consommation domestique.

Les ventes de Volvo Cars en Chine, premier marché à part entière du constructeur, ont fait un bond de 23,3 % au premier trimestre 2018 et ont ainsi largement contribué à la croissance de 14 % de ses ventes trimestrielles mondiales. En 2017, autre grande première, les ventes de Volvo en Chine ont dépassé la barre des 100 000 unités.

 

Le lancement du XC40 sur le marché chinois et l’engagement renforcé du constructeur envers l’électrification placent Volvo Cars en bonne position pour concrétiser son ambition de gagner de nouvelles parts du plus grand marché automobile mondial.

 

 

Volvo Car Group en 2017

Au cours de l’exercice fiscal 2017, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 14,061 milliards de SEK (1,425 milliard d'euros), contre 11,014 milliards de SEK (1,164 milliard d’euros) en 2016. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 210,912 milliards de SEK (21,377 milliards d'euros) contre 180,902 milliards de SEK (19,112 milliards d’euros) en 2016. Sur l’ensemble de l’année 2017, les ventes mondiales ont atteint un record de 571 577 véhicules écoulés, soit une hausse de 7,0 % comparativement à 2016. Ces résultats reflètent la radicale transformation financière et opérationnelle mise en œuvre par Volvo ces dernières années afin de se positionner en vue de sa prochaine phase de croissance.

 

À propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 571 577 véhicules vendus en 2017 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010, et était rattaché jusqu’en 1999 au groupe suédois Volvo Group, lorsque la compagnie a été rachetée par l’Américain Ford Motor Company. En 2010, Geely Holding a acquis Volvo Cars.

 

En 2017, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 38 000 employés à plein temps. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), et Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

 

 

Mots clés:
Technologie, Entreprise, Electrification
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média

For information on how Volvo Cars process your personal data in relation to Volvo Cars Global Newsroom click here.

Le site Volvo Cars utilise des cookies afin d'optimiser votre expérience utilisateur sur ce site. Les cookies du site ne stockent pas d'informations personnelles. Pour en savoir plus, consultez notre Page Politique en matière de cookies.
Nous attirons votre attention sur le fait que ce site est destiné aux médias et que tout usage des visuels à titre commercial ou publicitaire est interdit. Merci de vous référer aux Conditions d’utilisation du site

Acceptez