Communiqués

STCC : TOMMY RUSTAD, STUPEFIANT, SIGNE LE DOUBLE A DOMICILE !

 

Volvo et Polestar tiennent leurs promesses : 100 % de succès ce week-end avec la pole, la victoire dans les deux manches et une victoire d'équipe totale.

 

La septième épreuve du Championnat suédois des Voitures de Tourisme (STCC) s'est déroulée le week-end dernier à Våler, en Norvège. Sur l'un de ses circuits préférés, le team Volvo Polestar avait promis de l'emporter. Chose promise, chose due : devant une foule record et plus de 270 invités du Volvo Technician Day, le team a offert le spectacle de la saison.

 

Robert Dahlgren signe la pole alors que Tommy Rustad empoche la totale !

Pour Robert Dahlgren, il s'agissait de sa sixième pole position de la saison. Et si l'on y ajoute celles de son coéquipier Tommy Rustad, 100 % des pole positions de cette saison de STCC reviennent à Volvo. Cependant, si Dahlgren a incontestablement dominé les qualifications, ce week-end allait être celui de Tommy Rustad. En effet, face à son public et cette immense tribune entièrement « verte » car occupée par les collaborateurs Volvo, Rustad remporta tout d'abord la première manche après être parti de la septième place sur la grille de départ et s'être battu comme un lion, notamment contre Thed Björk.

 

Comme si cette explosion d'énergie ne suffisait pas, Tommy Rustad allait prouver au cours de la seconde manche qu'il lui restait pas mal de ressources. Parti huitième sur la grille (les positions sont inversées par rapport à l'arrivée de la première manche), coincé entre deux pilotes BMW, Richard Göransson, second au Championnat, et Thed Björk, en tête du Championnat et en dépit de cinq tours de neutralisation de la course par la voiture de sécurité, Tommy a dominé le débat, dépassé tout le monde et gagné pour la deuxième fois du week-end.

 

« Quelle journée incroyable ! » s'est-il exclamé, tout à sa joie. « Team et voiture ont été parfaits. C'est de loin mon meilleur week-end en STCC. D'autant que j'ai réduit l'écart avec le leader du championnat, Thed Björk. Il n'y a presque plus un seul virage en STCC où je ne l'ai pas dépassé, celui-là ! »

 

Puni et vexé, Robert Dahlgren, en remontant quinze voitures, a assuré la victoire de son équipe !

La première manche de Robert Dahlgren aura été intense mais courte. Après un départ pour le moins désordonné puis un nouveau départ, Göransson et sa BMW réussirent à gagner la tête du peloton. Au tour suivant, Dahlgren revenait à ses côtés dans le premier virage. Toujours côte à côte, Dahlgren à l'intérieur, aucun des deux hommes ne voulut céder... ce fut la collision. Göransson se retrouva dernier et Dahlgren, un pneu crevé, dut renoncer.

 

A sa grande surprise, Robert fut sanctionné pour cet incident et rétrogradé à la dernière place sur la grille de départ de la seconde manche. Vexé, le pilote Volvo se donna à 100 %, doublant concurrent après concurrent jusqu'à la ligne d'arrivée, qu'il franchit en quatrième position, sauvant ainsi cinq points. Ces cinq points, ajoutés aux vingt points glanés par Tommy Rustad, offrent aux pilotes Volvo la victoire d'équipe pour le week-end et un prix de 100 000 couronnes.

 

« Une deuxième course satisfaisante mais un week-end globalement décevant. Cela dit, la voiture est devenue fantastique et je dois avouer que je me sens très fier de mon équipe et particulièrement des performances fantastiques de Tommy face à tant de collègues de Volvo Norvège » a avoué Robert Dahlgren.

 

Il ne reste désormais que deux épreuves avant de terminer cette saison de STCC. Grâce à ces deux victoires, Volvo Polestar se relance dans la lutte pour les championnats pilotes et teams.

 

« Ce week-end n'a pas seulement démontré de manière frappante notre forme actuelle, il a également résumé à la perfection ce qu'est le sport automobile pour Volvo : un motif de fierté et de joie, tant pour l'ingénieur et le technicien chargés de préparer la voiture de course, que pour l'employé de la marque et tout propriétaire d'une Volvo. C'est ça, le sport automobile pour nous, » a rappelé Derek Crabb, Directeur de la branche compétition chez Volvo Cars.

 

Le « top 5 » du Championnat Pilotes après sept week-ends sur neuf :

1) Thed Björk, 81 points

2) Tommy Rustad, 75 points

3) Robin Rudholm, 65 points

4) Richard Göransson, 59 points

5) Robert Dahlgren, 48 points

 

Le « top 5 » du Championnat Teams après sept week-ends sur neuf :

1) Flash Engineering, 129 points

2) West Coast Racing, 124 points

3) Volvo/Polestar, 123 points

4) MA:GP/IPS, 79 points

5) CMS/NFA, 46 points

 

Les produits et faits décrits dans ce communiqué de presse font référence à la gamme internationale de Volvo Cars. Veuillez noter que certains équipements peuvent être optionnels et que les dotations de série ainsi que les caractéristiques peuvent varier d'un pays à l'autre. Par ailleurs, Volvo Cars se réserve le droit de modifier les caractéristiques de ses produits sans préavis.

Mots clés:
Événements / Activités, Motorsport
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média