Communiqués

LA FIN D’UNE EPOQUE : LA PRODUCTION SUEDOISE DU XC90 S’ARRÊTE APRES 12 ANS D’ACTIVITE

LA FIN D’UNE EPOQUE : LA PRODUCTION SUEDOISE DU XC90 S’ARRÊTE APRES 12 ANS D’ACTIVITE

 

Volvo XC90

  • Après plus de 636 000 voitures, la production de l’actuel SUV 7 places XC90 s’arrête aujourd’hui

  • Le dernier XC90 sorti de l’usine de Torslanda rejoint le Musée Volvo

  • L’usine de Torslanda se prépare à présent pour la production du tout nouveau XC90

  • 15 758 XC90 ont été vendus en France depuis le lancement en 2002

 

Après 12 années de succès, c’est aujourd’hui la fin d’une époque pour Volvo Cars avec l’arrêt de la production suédoise de l’emblématique SUV 7 places XC90, une voiture qui a révolutionné le secteur mondial des SUV.

 

L’histoire commença le 7 janvier 2002, lorsque Volvo Car Corporation lança au Salon Automobile de Détroit un nouveau modèle très attendu. C’était une voiture que les concessionnaires et les clients, principalement aux Etats-Unis, avaient particulièrement désiré : le Volvo XC90.

 

Un véhicule qui sera récompensé par plus de 100 distinctions internationales, y compris « SUV de l’Année » dès 2003, et qui fut qualifié de meilleur produit d’export suédois, avec un total annuel de 40 milliards de Couronnes Suédoises lors des années record. Avant même le début des ventes en 2003, les concessionnaires Volvo avaient déjà enregistré 15 000 commandes.

 

636 143 XC90 produits

 

Mais toutes les bonnes choses ont une fin. Après une production de 636 143 XC90, une légende du monde automobile va quitter aujourd’hui l’usine de Torslanda  pour laisser place à la nouvelle génération. Le dernier XC90 conçu à Göteborg sera directement conduit au Musée Volvo de la ville. Cependant, la production de l’actuel XC90 se poursuivra cette année dans la nouvelle usine Volvo de Daqing, sous le nom de Volvo XC Classic, vendu uniquement en Chine.

 

Le tout nouveau XC90 sera également conçu dans l’usine de Torslanda. Le véhicule, qui sera dévoilé en août, débutera sa production fin janvier 2015.

 

Hans-Olov Olsson, actuel Vice-Président du Conseil d’Administration de Volvo Car Corporation, était responsable des ventes aux Etats-Unis à la fin des années 90. En 1998, il parvint à convaincre Tuve Johannesson, Président Directeur Général de la société, de l’intérêt pour Volvo à investir dans un SUV.

 

En août 1998, Hans Wikman, directeur de projet chez Volvo Cars, fut chargé de soumettre une proposition d’un SUV 7 places, moderne et pas trop grand. Basé sur la même plateforme que la S80, le projet fut nommé P28, avec une sortie prévue pour 2002. Le but était de vendre 50 000 voitures par an, objectif largement dépassé, notamment au cours des années 2004 à 2007, où environ 85 000 véhicules étaient vendus chaque année. Les Etats-Unis auront été le plus grand marché pour le XC90, avec des chiffres record atteint en 2004 (38 000 voitures écoulées) et en 2005 (36 200).

Au moment où trois propositions de design étaient élaborées, deux en Californie et une à Göteborg, un groupe de femmes représentatives, dont l’actrice suédoise Maud Adams, fut sélectionné puis conduit en Californie, pour faire part de leurs souhaits et commentaires, étant donné que les femmes américaines seraient une grande partie de la cible.

 

41° C dans le désert

 

Le 4 mai 1999 a été une date importante pour le projet. Sous 41°C, les trois propositions de design furent présentées sur le circuit d’essai de Volvo Cars, à Phoenix en Arizona. Des dirigeants senior et plusieurs membres en charge du futur projet assistèrent à la réunion, avec comme objectif de trouver un accord sur le design à choisir. La proposition gagnante du design extérieur fut remportée par Doug Frasher du centre VMCC (Volvo Concept and Monitoring Center) en Californie. Il avait déjà conçu le design extérieur de la S80.

 

Hans Wikman se rappelle son émotion lorsque l’équipe dirigeante considéra les trois propositions de design sous le soleil brûlant :

 

« Nous étions tous un peu tendus. Après tout, le programme SUV avait été suspendu quelques temps plus tôt. Nous croisions les doigts en espérant que le design et l’intérieur soient assez bons pour que la direction l’approuve sans réserve. Et c’est précisément ce qui s’est produit. »

 

Un coup de pouce pour le segment des SUV

 

Cependant, de nombreuses critiques estimèrent qu’en 2002, Volvo Car Corporation arrivait trop tard sur le segment des SUV. Mais en résolvant de nombreux problèmes alors bien connus des SUV, le XC90 apporta une bouffée d’oxygène salutaire au segment.

 

« Notre base de travail consistait à créer ‘ Le SUV Prochaine Génération », explique Hans Wikman. « En d’autres termes, nous voulions présenter des solutions innovantes aux inconvénients des SUV de l’époque. »

 

Celles-ci incluaient : 

  • La création d’un espace utilitaire plat derrière les sièges avant
  • Des performances de conduite équivalentes à celles d’une voiture standard
  • Etre leader du segment en termes de consommation de carburant

 

5 innovations mondiales

 

Lorsqu’il fut présenté en 2002, le XC90 affichait également cinq innovations mondiales :

 

  • Le Système de Contrôle de Stabilité (RSC) qui utilise un capteur gyroscopique pour détecter et neutraliser les risques de retournements, et le  Système de Protection en cas de Retournement (ROPS) qui assure la protection  des passagers au cas où, malgré tout, le véhicule se retourne
  • Des Rideaux Gonflables pour chaque rang de sièges
  • Sur le deuxième rang, un siège rehausseur pour enfant, intégré et ajustable
  • Des ceintures de sécurité avec prétensionneur pour chaque siège
  • Une traverse à l’avant, qui avait comme fonction d’activer le système de sécurité de la voiture en cas de collision

 

Plus de dix ans après, l’Institut américain de Sécurité Routière (IIHS) continuait de classer le XC90 parmi les véhicules les plus sûrs du marché, en lui décernant un Top Safety Pick+ 2014.

 

Le Volvo XC90 a été lancé avec des moteurs à 5 et 6 cylindres. Ils ont tous été montés transversalement, conformément à la tradition Volvo. En 2004, la gamme a été étendue avec un puissant moteur V8 tout aluminium et monté transversalement, combiné à une boîte de vitesses automatique à 6 rapports.

 

« Nous avons beaucoup appris de la première génération du XC90 »

 

A présent la première génération du XC90 va faire place à la suivante, avec un véhicule qui a fait au moins autant de progrès en termes de développement et de contenu qu’en avait fait déjà le premier à l’époque.

 

« Je suis convaincu que nos clients seront ravis », déclare Dennis Nobelius, qui est principalement responsable du tout nouveaux XC90. « Nous avons beaucoup appris concernant l’importance pour chacun d’une approche globale de la voiture, lorsqu’il s’agit de poursuivre ce succès. »

 

« Notre tout nouveau XC90 n’est pas simplement le développement naturel d’une voiture à la réussite incroyable, il est aussi un excellent exemple de la transformation actuelle qui s’opère chez Volvo Cars, autant en interne qu’en termes de perception de la marque », explique Lex Kerssemakers, Vice-président senior en charge de la stratégie produit et de la gestion des gammes de Volvo Cars. « Nous espérons une nouvelle ère à succès. »

 

Volvo Car Group en 2013

 

Au cours de l’exercice 2013, Volvo Car Group a enregistré un résultat d’exploitation de 1,919 millions de couronnes suédoises (66 millions en 2012). Le revenu sur cette période s’est élevé à 122 245 millions de couronnes suédoises (contre 124 547 millions en 2012), tandis que le résultat net totalisait 960 millions de couronnes suédoises (- 542 millions). Les ventes mondiales de l’année ont atteint 427 840 véhicules (421 951 en 2012), soit une hausse de 1,4 %. Le résultat d’exploitation est le fruit d’un meilleur contrôle des coûts et de fortes ventes, et constitue concrètement une preuve supplémentaire de la progression du plan de transformation mis en place par Volvo Car Group. Pour l’année 2014, la société espère rester dans le positif et prévoit d’enregistrer une hausse de 5 % des ventes mondiales.

 

A propos de Volvo Car Group

 

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 427 000 véhicules vendus en 2013 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010, et était rattaché jusqu’en 1999 au groupe suédois Volvo Group, lorsque la compagnie a été rachetée par l’américain Ford Motor Company. En 2010, Geely Holding a acquis Volvo Cars.

 

En décembre 2013, Volvo Cars comptait plus de 23 000 employés à travers le monde. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), et Chengdu (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine).

 

 

 

 

Mots clés:
XC90 (2002-2014), Historique, Fabrication, 2014
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média

For information on how Volvo Cars process your personal data in relation to Volvo Cars Global Newsroom click here.

Le site Volvo Cars utilise des cookies afin d'optimiser votre expérience utilisateur sur ce site. Les cookies du site ne stockent pas d'informations personnelles. Pour en savoir plus, consultez notre Page Politique en matière de cookies.
Nous attirons votre attention sur le fait que ce site est destiné aux médias et que tout usage des visuels à titre commercial ou publicitaire est interdit. Merci de vous référer aux Conditions d’utilisation du site

Acceptez