Communiqués

Le Volvo Cars Tech Fund investit dans Bcomp, une entreprise suisse spécialisée dans les matériaux légers et durables

Zurich – Volvo Cars investit dans Bcomp via son Volvo Cars Tech Fund: l’entreprise suisse développe des matériaux légers hautes performances à base de fibres naturelles. Grâce aux fibres de lin renouvelables, il est possible de créer un matériau biologique qui est non seulement plus léger que les pièces en plastique conventionnelles, mais qui permet également des économies considérables en matière de consommation d’énergie et d’émissions. Par ailleurs, il peut être utilisé de différentes manières, offrant des possibilités de design supplémentaires pour les surfaces esthétiques.

 

Volvo Cars mène déjà activement des recherches sur les composites à base de fibres naturelles pour la prochaine génération de voitures électriques. La filiale Polestar vise également à utiliser les matériaux Bcomp dans ses futurs modèles. Selon les calculs de l’entreprise, les composites à base de fibres naturelles sont jusqu’à 50% plus légers que les pièces en plastique conventionnelles. Ils nécessitent également jusqu’à 70% moins de plastique et génèrent jusqu’à 62% moins d’émissions de CO2.

 

«Cet investissement est un autre exemple de notre engagement en faveur de la durabilité et de notre objectif stratégique de réduction de nos émissions de CO2», déclare Alexander Petrofski, responsable du Volvo Cars Tech Fund. «Nous travaillons depuis longtemps avec des entreprises technologiques de premier plan comme Bcomp. Si nous les soutenons dans le développement et le déploiement de produits innovants sur les marchés mondiaux, nous en tirerons tous des avantages.»

 

Un concept car pionnier

La Volvo Concept Recharge présentée à l’été 2021 utilise déjà des matériaux Bcomp. Le concept car montre comment le constructeur automobile haut de gamme suédois entend réduire le bilan carbone de ses véhicules (électriques) et celui de l’entreprise dans son ensemble. En vue de devenir climatiquement neutre d’ici 2040, Volvo proposera exclusivement des voitures électriques à partir de 2030.

 

«Les possibilités offertes par les composites à base de lin sont encourageantes. Nous les avons utilisés aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la Volvo Concept Recharge», explique Robin Page, Senior Vice President Design chez Volvo Cars. «Il s’agit d’un matériau écologique avec une très faible empreinte carbone, qui offre en outre une esthétique attrayante et naturelle.»

 

À l’intérieur du concept car, le matériau composite à base de lin est utilisé, entre autres, dans les rangements inférieurs, l’arrière des appuie-tête et les repose-pieds. À l’extérieur, les pare-chocs avant et arrière et les baguettes de seuil sont fabriqués dans ce matériau.

 

Des objectifs climatiques ambitieux

Volvo Cars veut réduire continuellement ses émissions de CO2 et devenir une entreprise climatiquement neutre d’ici 2040. Le plan d’action élaboré à cet effet est l’un des plus ambitieux du secteur automobile. D’ici 2025, l’entreprise vise à réduire de 40% par rapport à 2018 ses émissions de CO2 générées par véhicule sur l’ensemble de son cycle de vie. La durabilité est également recherchée dans les chaînes de production et d’approvisionnement, et l’entreprise respecte les principes de l’économie circulaire.

 

Il a été convenu de ne pas divulguer les détails financiers de l’investissement réalisé dans Bcomp.

Mots-clés :
Corporate News
Les descriptifs et les données reprises dans ce document de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements décrits sont susceptibles d'être en option. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contact
  • Simon Krappl
    Marketing & Communications Director | Switzerland
    Volvo Automobile (Schweiz) AG
    Téléphone mobile: +41 79 290 19 60