Communiqués

Les premières berlines Volvo S90 fabriquées en Chine arrivent en Europe en empruntant la toute nouvelle liaison ferroviaire

Zurich – Volvo Cars est devenu le premier constructeur automobile au monde à exporter vers l’Europe par le train des voitures assemblées en Chine, grâce au nouveau projet commercial de la Chine «One Belt, One Road».

Les premières berlines premium S90 fabriquées dans l’usine de Daqing, en Chine, arriveront cette semaine dans un centre de distribution de Zeebruges, en Belgique.

Les voitures ont été acheminées en Belgique via la liaison ferroviaire Chine-Europe récemment ouverte. Par rapport à la route maritime, cette liaison réduit de deux tiers le temps nécessaire pour transporter les véhicules en Europe, ce qui signifie que les clients reçoivent leur voiture plus rapidement après la commande.

La route ferroviaire fait le lien entre la stratégie industrielle et logistique mondiale de Volvo, les flux commerciaux de plusieurs milliards d’euros entre la Chine et l’Europe et le projet appelé «One Belt, One Road» qui vise à faire renaître l’ancienne route de la soie pour entamer une nouvelle ère du commerce mondial.

La liaison ferroviaire illustre également la transformation de la Chine en un hub de production et d’exportation mondial pour les produits de consommation haut de gamme.

En 2015, Volvo a été le premier constructeur automobile occidental à exporter une voiture premium fabriquée en Chine, la S60 Inscription, vers les États-Unis.  En novembre de l’année dernière, Volvo a commencé à fabriquer à Daqing les versions haut de gamme de sa berline premium S90 destinées à l’exportation mondiale et y fabriquera bientôt tous les modèles S90 pour le marché mondial.

Au-delà des délais d’attente plus courts pour les clients, le rail est également un meilleur choix en termes d’impact écologique des opérations logistiques. À distance égale, les émissions de CO2 en tonnes/km sont réduites d’un tiers en préférant le transport ferroviaire au transport maritime. Dans le cas présent, les économies seront même plus importantes, car la distance par le rail est plus courte.

Chacun des trains réservés à Volvo qui circulent entre Daqing et Zeebruges transporte dans des conteneurs spécialement conçus environ 120 voitures Volvo.

Un conteneur contient trois voitures positionnées de façon à exploiter au maximum l’espace disponible. Des dispositifs spéciaux garantissent que les voitures sont bien arrimées durant le transport et ne bougent pas.

Au début, il y aura un train par semaine au départ de Daqing. Il est prévu d’augmenter cette fréquence parallèlement à la croissance des volumes.

Les premières berlines S90 arriveront à Zeebruges le 31 mai, la même semaine où le Premier ministre chinois, Li Keqiang, sera en visite en Belgique.  Dans le cadre de sa visite dans le pays, Li Keqiang doit rencontrer Li Shufu, le président de Volvo Cars, et Håkan Samuelsson, le CEO.

Mots-clés :
Sites , Entreprise, Fabrication
Les descriptifs et les données reprises dans ce document de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements décrits sont susceptibles d'être en option. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contact
  • Simon Krappl
    Marketing & Communications Director | Switzerland
    Volvo Automobile (Schweiz) AG
    Téléphone mobile: +41 79 290 19 60