Communiqués

Le « simulateur de conduite ultime » de Volvo Cars fait appel aux plus récentes technologies de jeux vidéo pour développer des véhicules plus sécuritaires

Les ingénieurs de Volvo Cars l’appellent « le simulateur de conduite ultime », mais ce n’est pas juste une excuse pour satisfaire leur passion pour les jeux vidéo. Le simulateur de réalité mixte avant-gardiste de la compagnie suédoise est plutôt utilisé pour faire de nouvelles avancées en matière de sécurité et de conduite autonome.

Un dispositif avec un siège conducteur mobile, un volant avec retour tactile et un casque de réalité virtuelle clair comme du cristal rendraient jaloux tout amateur de jeux vidéo qui se respecte, mais le simulateur de Volvo Cars fait passer ce concept à un niveau supérieur, rendant difficile de distinguer la réalité de la simulation. Ce qui est exactement ce qu’on veut obtenir.

Grâce à la technologie de pointe de la plateforme de développement 3D en temps réel en tête de l’industrie, Unity, et aux experts finlandais de la réalité virtuelle et mixte, Varjo, le simulateur implique de conduire un vrai véhicule sur de vraies routes. Il combine des graphiques en 3D haute définition très réalistes, un casque de réalité augmentée et une combinaison complète TESLASUIT qui fournit un retour tactile d’un monde virtuel, tout en observant les réactions corporelles.

Ces technologies permettent aux ingénieurs de Volvo Cars de simuler une infinité de scénarios de circulation automobile sur une vraie piste d’essai tout en utilisant un vrai véhicule, le tout dans une sécurité totale. Les ingénieurs peuvent ainsi acquérir d’importantes données sur l’interaction entre les gens et le véhicule pour le développement de nouvelles caractéristiques de sécurité, d’aide à la conduite et de conduite autonome.

Les testeurs peuvent être exposés à des caractéristiques imaginées de sécurité active et d’aide à la conduite, à des interfaces utilisateur de conduite autonome, à de futurs modèles de véhicules et à de nombreux autres scénarios. Le simulateur peut être utilisé sur de vraies pistes d’essai ou dans le laboratoire d’essai, et tous les scénarios sont entièrement personnalisables. Les possibilités sont littéralement infinies.

Le « simulateur ultime » de Volvo Cars a fait l’objet d’une démonstration hier lors d’un événement en ligne diffusé en direct à partir de l’Open Innovation Arena de Volvo et présenté par certains de ses experts de l’innovation. Vous pouvez visionner l’événement sur demande ICI.

L’année dernière, en collaboration avec Varjo, Volvo Cars est devenue le premier constructeur automobile à rendre possible la conduite d’un vrai véhicule tout en portant un casque de réalité mixte. Aujourd’hui, cette collaboration a été étendue pour inclure Unity et le fabricant de la combinaison haptique couvrant tout le corps TESLASUIT. 

Selon Casper Wickman, responsable principal de l’Expérience utilisateur à l’Open Innovation Arena de Volvo et l’un des animateurs de la diffusion en direct, ce simulateur permet à Volvo Cars d’étudier d’authentiques réactions humaines dans un environnement sécuritaire et pour une fraction du coût d’un vrai test. 

« Collaborer avec de grandes entreprises comme Varjo, Unity et TESLASUIT nous a permis de tester tellement de scénarios qui ont l’air totalement réalistes, sans avoir à construire quoi que ce soit, explique Casper Wickman. Cela nous permet de faire des essais routiers de vrais véhicules dans des scénarios de circulation qui ont l’air réels, mais qui peuvent être ajustés simplement en appuyant sur un bouton. »

Lors du développement de systèmes de sécurité automobile – comme les technologies d’évitement des collisions – les tests sont essentiels. Mais tester ces systèmes dans la réalité peut s’avérer dangereux et dispendieux, et ça exige beaucoup de temps. Les simulations virtuelles et de réalité mixte, par contre, permettent de faire des tests dans un environnement parfaitement sécuritaire et authentique, sans avoir à construire un prototype physique ou à élaborer des scénarios complexes.

« En faisant appel à cette technologie de pointe, nous sommes en mode exploration et en tête de peloton dans la création de véhicules sécuritaires pour l’avenir. C’est génial de faire partie de ça, affirme Casper Wickman. »

Visionnez l’enregistrement complet ici et téléchargez la vidéo sommaire de l’événement ici.

 

Technologies présentées :

Casque de réalité mixte de Varjo

L’année dernière, Volvo Cars, en collaboration avec Varjo, est devenu le premier constructeur automobile à rendre possible la conduite d’un vrai véhicule tout en portant un casque de réalité mixte. Le casque Varjo XR-1 Developer Edition fait appel à des caméras vidéo pour permettre la réalité mixte et présente une réalité mixte ou virtuelle haute définition. Grâce au casque XR‑1 de Varjo, les objets et les environnements créés dans Unity peuvent être intégrés harmonieusement dans la réalité.

TESLASUIT

Grâce à l’application de forces, de vibrations et de mouvements, la technologie haptique permet de recréer l’expérience du toucher dans les interactions avec le monde virtuel. En portant la combinaison tactile complète de pointe de TESLASUIT, les testeurs des simulations Volvo peuvent physiquement sentir de petites reproductions des forces dont ils feraient l’expérience lors d’un accident, mais sans courir de risques. La combinaison permet aussi aux ingénieurs de Volvo de tester ces réactions en étudiant la façon dont les muscles, les niveaux de stress et le rythme cardiaque réagissent réellement en situation de stress, et d’appliquer ces connaissances à la création de la prochaine génération de systèmes de sécurité visant à éviter et à réduire les situations risquées.

Unity Simulation

Les scénarios de simulation sont créés à l’aide du plus récent logiciel 3D en temps réel de Unity, la compagnie derrière l’une des plateformes de développement les plus populaires au monde utilisées dans le développement de jeux vidéo. Grâce à la plateforme Unity, les experts de Volvo peuvent créer des environnements et des objets virtuels qui seront utilisés dans des simulations ou créer un modèle en 3D parfaitement exact de tous les véhicules Volvo dans n’importe quel environnement virtuel, afin d’en évaluer son design dans différents éclairages, endroits et conditions météo. 

 

-------------------------------

 

Volvo Car Group en 2019

Pour l’exercice financier 2019, Volvo Car Group a enregistré un bénéfice d’exploitation de 14,3 milliards de couronnes suédoises (14,2 milliards de couronnes suédoises en 2018). Son revenu pendant cette période totalise 274,1 milliards de couronnes suédoises (252,7 milliards de couronnes suédoises). Pour l’année 2019, ses ventes mondiales ont atteint un record de 705 452 (642 253) véhicules, une augmentation de 9,8 % par rapport à 2018. Les résultats soulignent la transformation complète des finances et de l’exploitation de Volvo Cars ces dernières années, la positionnant pour sa prochaine phase de croissance.

 

À propos de Volvo Car Group

Volvo Cars a été fondée en 1927. Aujourd’hui, c’est l’une des marques de véhicules les plus connues et les plus respectées au monde. Elle a compté des ventes de 705 452 véhicules en 2019 dans quelque 100 pays. Volvo Cars appartient à Zhejiang Geely Holding depuis 2010.

 

En 2019, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 41 500 employés à temps plein. Le siège social de Volvo Cars ainsi que les services d’élaboration des produits, de marketing et d’administration sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège social de Volvo Cars pour l’Asie-Pacifique est situé à Shanghai. Les principales usines de production de l’entreprise sont situées à Göteborg (Suède), à Gand (Belgique), en Caroline du Sud (É.-U.), à Chengdu et à Daqing (Chine), tandis que les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et à Zhangjiakou (Chine) et les pièces de carrosserie, à Olofström (Suède).

 

Selon son nouvel objectif d’affaires, Volvo Cars vise à fournir à ses clients la liberté de se déplacer de façon personnelle, durable et sécuritaire. Cet objectif se reflète dans plusieurs de ses ambitions commerciales : par exemple, d’ici le milieu de la prochaine décennie, elle vise à ce que la moitié de ses ventes mondiales soit des véhicules entièrement électriques et d’avoir établi cinq millions de relations directes avec les consommateurs. Volvo Cars s’engage également à la réduction continue de son empreinte carbone et a l’ambition d’être une entreprise climatiquement neutre d’ici 2040.

Mots clés:
Sécurité, Technologie, Conduite autonome
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contacts média