Communiqués

Volvo Cars et Varjo lancent la première application de réalité mixte pour le développement de véhicules automobiles

Volvo Cars et Varjo lancent la première application de réalité mixte pour le développement de véhicules automobiles

 

L’avenir du développement des véhicules automobiles est enfin arrivé : Volvo Cars et Varjo, le fabricant finlandais de casques de réalité augmentée hauts de gamme, ont créé en première mondiale une approche de réalité mixte afin d’évaluer des prototypes, des designs et des technologies de sécurité active.

 

La collaboration sera renforcée par la décision de Fonds technologique de Volvo Cars d’investir dans Varjo. Le Fonds technologique est le fonds de capital-risque de Volvo Cars qui investit dans des entreprises technologiques en démarrage à haut potentiel.

 

Volvo Cars et Varjo ont rendu possible, pour la première fois, la conduite d’un véhicule automobile réel tout en portant un casque de réalité mixte, ajoutant ainsi des éléments virtuels ou des fonctionnalités complètes qui ont l’air vrais, tant pour le conducteur que pour les capteurs du véhicule, et ce, à des fins de développement. Jusqu’à maintenant, aucun autre constructeur automobile n’a été en mesure de réaliser cela.

 

Le casque XR-1 de Varjo, lancé aujourd’hui, procure une réalité photoréaliste mixte ou virtuelle d’une résolution en haute définition, meilleure que tout ce qui se fait actuellement. Ainsi, le XR-1 peut réduire considérablement le temps de développement en créant la nouvelle capacité d’évaluer les fonctionnalités et les designs presque immédiatement.

 

Par rapport à son prédécesseur, le XR-1 comporte en plus des caméras haute définition et permet une réalité mixte. Cela donne l’occasion aux concepteurs et aux ingénieurs de Volvo Cars de « conduire » des véhicules futurs et d’évaluer toutes les caractéristiques dans un environnement de simulation plusieurs années avant qu’ils existent, permettant ainsi à la compagnie de développer les véhicules les plus sécuritaires, dotés de l’expérience utilisateur la plus perfectionnée possible.

 

« Grâce à cette approche de réalité mixte, nous pouvons commencer à évaluer des designs et des technologies alors qu’ils ne sont que des ébauches sur la table de dessin, explique Henrik Green, directeur de la technologie chez Volvo Cars. Au lieu de la façon statique habituelle d’évaluer de nouveaux produits et de nouvelles idées, nous pouvons immédiatement mettre à l’essai sur la route de simples concepts. Cette approche offre une réduction potentielle des coûts qui serait considérable en identifiant les priorités et en éliminant les obstacles bien plus tôt dans le processus de design et de développement. »

 

Le XR-1 permet également aux ingénieurs de Volvo Cars de développer et d’évaluer bien plus facilement des solutions de sécurité active. Les experts en sécurité sont en mesure de conduire de vrais véhicules tout en portant le casque XR-1 aux établissements de recherche de Volvo en Suède, afin de tester les systèmes de sécurité active virtuels imposés par la réalité augmentée dans des conditions réelles.

 

Une technologie de suivi oculaire très précise intégrée au XR-1 facilite l’évaluation de la façon dont les conducteurs utilisent une nouvelle fonctionnalité et s’ils sont distraits de quelque façon que ce soit. Cette approche basée sur la technologie visant à mesurer les niveaux de distraction permet à Volvo Cars de développer de nouvelles caractéristiques sans causer de nouvelles distractions.

 

« Depuis le tout début, notre vision a été de créer un produit qui peut combiner la réalité et le virtuel, affirme Niko Eiden, fondateur et chef de la direction de Varjo. Les façons très novatrices dont Volvo Cars utilise le XR-1 montrent que la technologie de Varjo permet des choses qui étaient auparavant impossibles. En collaborant avec Volvo, nous avons amorcé une nouvelle ère dans la réalité mixte professionnelle. »

 

Volvo Cars est une pionnière dans l’industrie automobile en faisant appel à la réalité augmentée et virtuelle dans ses designs et dans ses travaux de développement. Le partenariat avec Varjo est la plus récente et la plus évidente manifestation de la forte position de la compagnie dans ce domaine. Volvo Cars croit au pouvoir de partenariats intelligents avec des compagnies technologiques en tête de l’industrie afin de développer des technologies de prochaine génération.

 

« Varjo est clairement un chef de file dans son domaine, selon Zaki Fasihuddin, chef de la direction du Fonds technologique de Volvo Cars. Les technologies de la compagnie promettent beaucoup pour l’avenir, mais offrent aussi des applications claires dès aujourd’hui pour Volvo Cars. Varjo est un exemple typique du genre de compagnies dans lesquelles nous cherchons à investir. »

 

Le casque XR-1 de Varjo et l’application de la technologie par Volvo Cars sont démontrés à l’exposition mondiale de réalité augmentée à Santa Clara, en Californie. Un brevet a été déposé pour l’application de la technologie.

 

-------------------------------

 

Volvo Car Group en 2018

Pour l’exercice financier 2018, Volvo Car Group a enregistré un bénéfice d’exploitation de 14 185 millions de couronnes suédoises (14 061 millions de couronnes suédoises en 2017). Son revenu pendant ces périodes totalise 252 653 millions de couronnes suédoises (208 646 millions de couronnes suédoises). Pour l’année 2018, les ventes mondiales ont atteint un record de 642 253 (571 577) véhicules, une augmentation de 12,4 % par rapport à 2017. Les résultats soulignent la transformation complète des finances et de l’exploitation de Volvo Cars ces dernières années, la positionnant pour sa prochaine phase de croissance.

 

À propos de Volvo Car Group

Volvo est en activité depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo Cars est l’une des marques de véhicules les plus connues et les plus respectées au monde et a compté des ventes de 642 253 véhicules en 2018 dans quelque 100 pays. Volvo Cars appartient à Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) de Chine depuis 2010. Elle faisait partie du Groupe suédois Volvo jusqu’en 1999, quand l’entreprise a été achetée par la Ford Motor Company des États-Unis. En 2010, Volvo Cars a été acquise par Geely Holding.

 

En 2018, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 43 000 (39 500) employés à temps plein. Le siège social de Volvo Cars ainsi que les services d’élaboration des produits, de marketing et d’administration sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège social de Volvo Cars en Chine est situé à Shanghaï. Les principales usines de production de l’entreprise sont situées à Göteborg (Suède), à Gand (Belgique), en Caroline du Sud (É.-U.), à Chengdu et à Daqing (Chine), tandis que les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et à Zhangjiakou (Chine) et les pièces de carrosserie, à Olofström (Suède).

Mots clés:
Technologie, Entreprise
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.

Contacts média

For information on how Volvo Cars process your personal data in relation to Volvo Cars Global Newsroom click here.

Le site Volvo Cars utilise des cookies afin d'optimiser votre expérience utilisateur sur ce site. Les cookies du site ne stockent pas d'informations personnelles. Pour en savoir plus, consultez notre Page Politique en matière de cookies.

Acceptez