Communiqués

Volvo Cars annonce la plus forte hausse des ventes de second trimestre de toute son histoire au moment où la société se relève de la pandémie

Volvo Cars a annoncé les chiffres de ventes de second trimestre les plus élevés de son histoire en 2020. En effet, la croissance rapide de la demande de véhicules électriques a fortement favorisé le rétablissement de la société impactée par la pandémie de COVID-19.

 

La société a agi de façon résolue afin d’atténuer les conséquences de la pandémie au cours du premier semestre de l’année en lui permettant de rapidement redémarrer les opérations après une brève interruption et de s’engager avec force sur la voie de la reprise favorisée par une demande croissante pour sa gamme de voitures rechargeables Recharge.

 

La part des modèles Recharge avec une motorisation 100 % électrique ou hybride rechargeable a plus que doublé en 2020 par rapport à 2019. En Europe, la part des véhicules Recharge sur l’ensemble des ventes s’est établie à 29 pour cent faisant de Volvo la marque leader dans la région sur le marché des véhicules rechargeables. La société domine également le marché des véhicules hybrides rechargeables aux États-Unis.

 

En Chine et aux États-Unis, ses deux plus grands marchés, la société a annoncé une hausse des ventes sur l’année entière. En effet, elle est parvenue, au cours du second semestre de l’année, à largement enrayer la baisse des ventes du premier semestre attribuable à la pandémie.

 

« Après un démarrage compliqué, nous avons enregistré un très bon second semestre en gagnant des parts de marché sur nos principales régions de vente, a déclaré Lex Kerssemakers, responsable des Opérations commerciales mondiales. En 2021, nous entendons capitaliser sur cette tendance positive en poursuivant le déploiement des nouveaux véhicules Volvo électrifiés et en étendant notre activité en ligne ».

 

Avec une chute des ventes de 21 pour cent au cours du premier semestre, la société a retrouvé sa trajectoire de croissance des dernières années au cours du second semestre de 2020 en annonçant, dès le mois de juin, une croissance forte qui s’est confirmée mois après mois. Les ventes ont augmenté de 7,4 pour cent avec 391 751 véhicules vendus au second semestre par rapport à la même période en 2019.

 

À l’échelle mondiale, Volvo Cars a vendu 661 713 véhicules en 2020 soit une chute de 6,2 pour cent par rapport à l’an dernier. Bien que les chiffres définitifs pour l’année entière ne soient pas encore confirmés, la société a fait mieux que ses concurrents et a remporté des parts de marché dans toutes ses principales régions de vente au cours des onze premiers mois de l’année.

 

Les ventes ont augmenté de 7,5 pour cent en Chine en 2020 avec 166 617 véhicules vendus par comparaison avec 2019. Aux États-Unis, la société a vendu 110 129 véhicules, soit une hausse de 1,8 pour cent par rapport à l’année précédente. Sur les deux marchés, la forte demande pour la gamme SUV primée de la société a contribué pour une très large part aux volumes de vente.

 

En Europe, Volvo Cars a constaté une forte demande pour ses véhicules Recharge sur de nombreux marchés clés. Avec un marché global morose freiné par les restrictions liées à la pandémie, les ventes globales ont chuté de 15,5 pour cent sur l’année entière.

 

En Belgique en 2020 Volvo a suivi la tendance du marché avec 16153 immatriculations et 3,74% de part de marché. 

Le top 3 des ventes se compose respectivement des XC40 (construite dans notre usine à Gand), XC60 et V60, 34% des ventes l’ont été en hybride rechargeable et le portefeuille de commandes pour la XC40 Recharge (Full Electric) est déjà bien rempli ce qui est une tendance prometteuse pour l’usine de Gand.

 

La pandémie a également accéléré la dynamique de la société orientée sur les ventes en ligne qui continueront d’être un axe prioritaire en 2021. En 2020, Volvo Cars a plus que doublé le nombre de souscriptions vendues en ligne par rapport à 2019. Les taux de conquête via ce canal sont restés élevés et ont contribué à la hausse des parts de marché.

 

Volvo Cars s’engage à devenir un constructeur de véhicules électriques de premier plan et, dans les années à venir, la société va lancer plusieurs véhicules 100 % électriques. Elle nourrit l’ambition de répartir son volume global de ventes à parts égales entre les véhicules tout électriques et les véhicules hybrides d’ici 2025. Volvo Cars est actuellement le seul constructeur automobile à proposer une version hybride rechargeable pour chacun des modèles de son catalogue.

 

Le détail des ventes par région est résumé dans le tableau ci-dessous :

 

Décembre

 

 

 

Juillet — décembre

 

 

Janvier — décembre

 

 

 

2019

2020

Écart

2019

2020

Écart

2019

2020

Écart

Europe

34 224

33 593

-1,8 %

166 832

165 512

-0,8 %

340 605

287 902

-15,5 %

Chine

16 908

18 584

9,9 %

87 220

100 876

15,6 %

154 961

166 617

7,5 %

États-Unis

12 360

14 244

15,2 %

58 114

66 874

15,1 %

108 234

110 129

1,8 %

Autres marchés

10 747

12 295

14,4 %

52 460

58 489

11,5 %

101 652

97 065

-4,5 %

Total

74 239

78 716

6,0 %

364 626

391 751

7,4 %

705 452

661 713

-6,2 %

 

 

Au cours de l’année, le XC60 a été le modèle le plus vendu avec au total 191 696 unités vendues (2019 : 204 965 unités), suivi par le XC40 avec 185 406 unités vendues (2019 : 139 847 unités) et le XC90 avec 92 458 unités vendues (2019 : 100 729 unités).

 

-------------------------------

 

Volvo Car Group en 2019

Au cours de l’exercice fiscal 2019, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 14,3 milliards de SEK (1,4 milliard d’euros), contre 14,2 milliards de SEK (1,3 milliard d’euros) en 2018. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 274,1 milliards de SEK (25,9 milliards d’euros), contre 252,7 milliards de SEK (23,9 milliards d’euros) en 2018. Sur l’ensemble de l’année 2019, les ventes mondiales ont atteint un record de 705 452 véhicules, soit une hausse de 9,8 % par rapport à 2018. Ces résultats reflètent la transformation financière et opérationnelle radicale mise en œuvre par Volvo ces dernières années afin de se positionner en vue de sa prochaine phase de croissance.

 

A propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 705 452 véhicules vendus en 2019 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010.

 

En 2019, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 41 500 employés à plein temps Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (États-Unis) et à Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

 

Fort de sa nouvelle ligne directrice « Freedom to Move », Volvo Cars entend offrir à ses clients la liberté de se déplacer de manière personnalisée, durable et sûre. Cette volonté se traduit par une triple ambition pour l’entreprise : d’ici au milieu de la décennie qui s’ouvre, faire en sorte que les véhicules tout électriques représentent la moitié de ses ventes mondiales et générer la moitié de son chiffre d’affaires directement auprès de ses clients. Volvo Cars s’est aussi engagé à réduire son empreinte carbone avec l’ambition de devenir une entreprise climatiquement neutre d’ici à 2040.

 

 

Mots clés:
Volume des ventes
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contact média