Communiqués

Volvo Cars annonce une hausse de 6,4 % de ses ventes mondiales en novembre et une reprise des ventes aux États-Unis

 Volvo Cars a maintenu sa progression commerciale au mois de novembre, avec un volume de ventes en hausse de 6,4 % par rapport à la même période l’an dernier. La hausse des ventes est le résultat des solides performances enregistrées en Chine et aux États-Unis où les pertes attribuables aux précédentes fermetures imposées par la pandémie de COVID-19 ont été entièrement effacées.

 

L’entreprise a commercialisé 66 579 unités en novembre et l’augmentation des ventes en volume a été portée par le succès constant de la gamme primée de SUV Volvo Cars.

 

La part des modèles Recharge équipés d’une motorisation 100 % électrique ou hybride rechargeable a plus que doublé au cours des onze premiers mois par rapport à la même période l’an dernier et représente désormais 16,4 % des ventes globales. En Europe, cette part s’est élevée à 27,8 % sur la même période.

 

Volvo Cars a vendu 582 997 véhicules au cours des onze premiers mois de 2020, soit une baisse de 7,6 % en glissement annuel.

 

En Chine, les ventes ont atteint un niveau sans précédent avec 18 032 unités vendues, soit une hausse de 24,3 % par rapport au mois de novembre de l’année dernière. Sur les onze premiers mois de l’année, les ventes ont progressé de 7,2 % par rapport à la même période l’an passé.

 

Aux États-Unis, les ventes ont continué de progresser en glissement annuel pour atteindre 11 590 véhicules au mois de novembre, en hausse de 20,3 % par rapport à l’an dernier. Sur les onze premiers mois de l’année, les ventes dans le pays ont été stables par rapport à la même période l’année dernière avec 95 885 véhicules vendus.

 

Les ventes Volvo Cars ont atteint les 26 094 unités en Europe en novembre, soit une baisse de 10,8 % par rapport au même mois l’an dernier. Sur les onze premiers mois de l’année, les ventes ont reculé de 17,0 % en glissement annuel.

 

Le modèle le plus vendu de Volvo Cars au mois de novembre a été le SUV de taille intermédiaire XC60, suivi du SUV compact XC40 et du grand SUV XC90. Les SUV représentent 73,4 % des ventes totales de l’entreprise pour ce mois, soit une progression de 68,0 % par rapport à novembre 2019.

 

 

Le détail des ventes par région est résumé dans le tableau ci-dessous :

 

Novembre

 

 

Janvier-novembre

 

 

 

 

2019

2020

Écart

2019

2020

Écart

Europe

29 261

26 094

-10,8 %

306 381

254 309

-17,0 %

Chine

14 502

18 032

24,3 %

138 053

148 033

7,2 %

États-Unis

9 635

11 590

20,3 %

95 874

95 885

0,0 %

Autres marchés

9 152

10 863

18,7 %

90 905

84 770

-6,7 %

Total

62 550

66 579

6,4 %

631 213 

582 997

-7,6 %

 

Au cours des onze premiers mois, le XC60 a été le modèle le plus vendu avec au total 169 445 unités vendues (2019 : 182 782 unités), suivi par le XC40 avec 161 329 unités vendues (2019 : 123 403 unités) et le XC90 avec 80 275 unités vendues (2019 : 89 697 unités).

 

 

 

-------------------------------

 

Volvo Car Group en 2019

Au cours de l’exercice fiscal 2019, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 14,3 milliards de SEK (1,4 milliard d’euros), contre 14,2 milliards de SEK (1,3 milliard d’euros) en 2018. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 274,1 milliards de SEK (25,9 milliards d’euros), contre 252,7 milliards de SEK (23,9 milliards d’euros) en 2018. Sur l’ensemble de l’année 2019, les ventes mondiales ont atteint un record de 705 452 véhicules, soit une hausse de 9,8 % par rapport à 2018. Ces résultats reflètent la transformation financière et opérationnelle radicale mise en œuvre par Volvo ces dernières années afin de se positionner en vue de sa prochaine phase de croissance.

 

À propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 705 452 véhicules vendus en 2019 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010.

 

En 2019, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 41 500 employés à plein temps Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (États-Unis) et à Chengdu et Daqing (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).

 

Fort de sa nouvelle ligne directrice « Freedom to Move », Volvo Cars entend offrir à ses clients la liberté de se déplacer de manière personnalisée, durable et sûre. Cette volonté se traduit par une triple ambition pour l’entreprise : d’ici au milieu de la décennie qui s’ouvre, faire en sorte que les véhicules tout électriques représentent la moitié de ses ventes mondiales et générer la moitié de son chiffre d’affaires directement auprès de ses clients. Volvo Cars s’est aussi engagé à réduire son empreinte carbone avec l’ambition de devenir une entreprise climatiquement neutre d’ici à 2040.

Mots clés:
Volume des ventes
La description et les faits repris dans le matériel de presse concernent la gamme de voitures internationale de Volvo Cars. Les équipements peuvent être optionnels. Les spécifications peuvent varier en fonction du pays et peuvent être modifiées sans préavis.
Contact média